lundi 26 septembre 2016

Ordinateurs et programmation expliqués aux enfants

Pour tout comprendre de manière ludique !

A la maison, les ordinateurs ont une place prépondérante puisque nous travaillons tous les deux dans le domaine informatique. A force de nous voir derrière nos écrans, notre fille commence à s’y intéresser (jeux, traitement de texte, calculatrice...). Quand j’ai vu cet ouvrage dans le catalogue des éditions Usborne, j’ai tout de suite pensé qu’il ferait un bon support pour lui expliquer ce qui se cache derrière la machine et comment elle fonctionne ;-).

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

De plus, j’ai cru comprendre qu’à partir de cette rentrée, le code informatique faisait partie des programmes de primaire et de collège. Voilà une raison supplémentaire pour aborder le sujet avec elle d’une manière ludique. Car, une chose est sûre, les ouvrages des éditions Usborne, sont toujours bien construits et permettent d’aborder de manière simple des thématiques variées, tout en s’amusant (ce qui est franchement plus facile pour mémoriser les informations^^).

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

Dans "Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation", ce qui a directement attiré ma fille (un peu comme un aimant, vous voyez ?), ce sont les nombreux rabats à soulever. Et quand je dis nombreux, c’est plus de 100... Il y a de la matière pour les petites mains curieuses ;-). A bientôt 7 ans, la magie du "caché/découvert" fonctionne toujours. J’avoue que, même adulte, je suis toujours curieuse de voir ce qui se trouve derrière un rabat ;-).

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

Ce livre propose aux enfants de découvrir "Qu’est-ce qu’un ordinateur ?", "Qu’est-ce que la programmation ?", "Qu’y a-t-il à l’intérieur d’un ordinateur ?", "Comment pense l’ordinateur ?", "Donner des instructions", "Le langage informatique", "Améliorer le code", "utiliser Internet" et "L’histoire de l’informatique". Autant de questions fondamentales quand on se penche sur le sujet !

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

Les informations données sont pertinentes. Par le biais des rabats, l’enfant va, par exemple, découvrir tous les composants d’un ordinateur : Processeur, disque dur, RAM, ventilateur... ce qu’il ne voit forcément jamais ! Chacun de ces composants est parfaitement expliqué (Il y a des rabats, sous les rabats... le rêve^^).

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

Pour comprendre comment pense et fonctionne l’ordinateur, des jeux sont proposés à l’enfant. Il y a même une chasse aux trésors qui nécessite de suivre les instructions comme celles données à une machine ;-).

Même si ce livre n’est pas destiné à leur apprendre à coder, le langage informatique Scratch est bien évidemment de la partie. Une première approche très claire qui suscitera, sans doute, des vocations.

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation - éditions Usborne

Je ne vous détaille pas tout le contenu de l’ouvrage mais il est vraiment très complet. D’ailleurs, certaines notions sont un peu trop complexes pour des enfants de 7 ans. C’est donc un ouvrage destiné à plusieurs tranches d’âges et qui, à mon avis, nous servira durant tout le primaire ! 

Découvrons ensemble : Ordinateurs et programmation
Texte de Rosie Dickins
Illustrations de Shaw Nielsen
Publié en 2016 par les éditions Usborne
Âge : dès 7 ans
Prix : 11,50 €

Merci aux éditions
éditions Usborne

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 septembre 2016

La collection des Milan poche Benjamin s’offre un relookage !

Avec des petites histoires toujours bien conçues

Au mois de mai dernier, je vous présentais la nouvelle collection des éditions Milan pour les jeunes lecteurs : les Docs Benjamin. Un succès à la maison puisque ma fille est juste dans la tranche d’âge concernée (6-10 ans). Des textes adaptés, des histoires passionnantes et une mise en page soignée, voilà ce qui nous a séduites.

Prmières lectures : Milan poche Benjamin

Pour la rentrée, c’est la collection des Milan poche Benjamin qui s’offre un relookage dans le même style que les Docs Benjamin. Les livres arrivés étaient donc familiers pour ma fille qui a de suite fait le rapprochement. Les couvertures sont plus modernes avec une meilleure lisibilité du niveau de lecture. On y retrouve le personnage mascotte que nous avions rencontré dans les Docs Benjamin. Mais, surtout, 8 pages de jeux ont été insérées en fin des livres. Ce dernier point rend vraiment la lecture plus ludique et permet de vérifier le niveau de compréhension de l’enfant, surtout s’il a lu seul...

La rentrée de Diablito


La rentrée de Diablito de Stéphanie Brisson et Line T - Milan poche Benjamin

La rentrée à l’école des diablotins est difficile pour Diablito. Les coups bas, les insultes et les  grimaces sont de rigueur. La maîtresse demande même à ses élèves de raconter leur plus belle bêtise des vacances ! Mais Diablito est différent. Il est gentil et sage... (L’horreur dans une école de diablotins !)

La rentrée de Diablito de Stéphanie Brisson et Line T - Milan poche Benjamin

Après s’être réfugié dans le poêle à charbon de la cantine, il remonte le long du tuyau, puis d’un tunnel, pour finalement se retrouver à la surface de la terre, dans la cours d’une école qui plus est ! Diablito va alors apprendre qu’on peut avoir plein d’amis en étant gentil et qu’il n’est pas nécessaire de jouer des coudes pour se faire une place.

La rentrée de Diablito de Stéphanie Brisson et Line T - Milan poche Benjamin

Ce titre est bien évidemment parfait pour rassurer les enfants en cette période de rentrée. Les jeux de mots tels que Maljour chez les diablotins au lieu de Bonjour chez les enfants feront rire les lecteurs. Les personnages, le thème et les lieux sont présentés sur le rabat de la couverture, tandis que celui de la dernière page comporte le glossaire. Les pages de jeux quant-à elles proposent des bulles de dialogue à associer au bon personnage, un quizz vrai ou faux, des images à remettre dans l’ordre de l’histoire, un texte à déchiffrer,...

La rentrée de Diablito
Texte de Stéphanie Brisson
Illustrations de Line T
Publié en 2016 par les éditions Milan
Âge : de 6 à 8 ans
Prix : 5,20 €

Petit-Cuissot contre Gros-Gigot


Petit-Cuissot contre Gros-Gigot de Jean Leroy et Flrorence Langlois - Milan poche Benjamin

Tête-d’Ours, chef de la tribu des Casse-Tronche, a décidé de prendre sa retraite ! Et comme dans la famille, on est chef de père en fils, il doit départager Petit-Cuissot et Gros-Gigot. Ce n’est pas facile car le premier court très vite et le second tape très fort. Le combat se termine par un double K-O et donc une égalité !

Petit-Cuissot contre Gros-Gigot de Jean Leroy et Flrorence Langlois - Milan poche Benjamin

A ce moment, Boule-de-Nerfs, la femme du chef, intervient. Le ragoût de mammouth est prêt et elle voudrait que tout ce cirque se termine. Pour punir son mari, elle lui envoie sa cuillère en bois sur la tête mais manque sa cible. La cuillère atterrit malencontreusement sur le Grand Dolmen. Qu’à cela ne tienne, la seconde épreuve est toute trouvée, il faudra qu’un des deux fils réussisse à l’attraper en premier. Petit-Cuissot a bien une idée, mais il lui faut l’aide de Gros-Gigot. La solution est donc peut-être de s’allier plutôt que de se confronter ;-).

Petit-Cuissot contre Gros-Gigot de Jean Leroy et Flrorence Langlois - Milan poche Benjamin

Cette histoire est à mourir de rire ! Rien que les noms des personnages du camp des Casse-Tronche sont désopilants. Les coups de massue pleuvent mais c’est bon enfant ! Et surtout, la fin de l’histoire est bien trouvée. Elle apprendra aux enfants qu’il est parfois nécessaire d’unir leur force.

Petit-Cuissot contre Gros-Gigot
Texte de Jean Leroy
Illustrations de Florence Langlois

Publié en 2016 par les éditions Milan
Âge : de 6 à 8 ans
Prix : 5,20 €

Le mystère du pin-pon perdu


Le mystère du pin-pon perdu de Gérard Moncomble et Christophe Merlin - Milan poche Benjamin

Celui-ci fait partie d’une série : Les enquêtes fabuleuses de FFF, Le Fameux Félix File-Filou. Alors qu’il prend le thé chez sa maman, un incendie se déclare dans le poêle. Félix appelle les pompiers mais M. Lorgnon, le voisin, arrive avec son extincteur et éteint le départ de feu.

Le mystère du pin-pon perdu de Gérard Moncomble et Christophe Merlin - Milan poche Benjamin

Alors que Félix est en train de nettoyer l’appartement avec sa maman, le commandant des pompiers téléphone : Le camion a disparu. C’est une enquête pour le Fameux Félix File-Filou ! Ni une, ni deux, il se rend à la caserne, interroge les pompiers et trouve des indices qui le mettent sur la voie du voleur...

Le mystère du pin-pon perdu de Gérard Moncomble et Christophe Merlin - Milan poche Benjamin

Une intrigue policière pour retrouver un camion de pompier, voilà qui plaira aux jeunes lecteurs ! Le texte est rempli de rimes, il est agréable à lire. Néanmoins, je l’ai trouvé un peu plus difficile que les autres au niveau du vocabulaire et des expressions de langage pas toujours connues des plus jeunes. Ce qui n’est pas inintéressant pour travailler le niveau de lecture ;-).

Félix File-Filou - Le mystère du pin-pon perdu n°8
Texte de Gérard Moncomble
Illustrations de Christophe Merlin

Publié en 2016 par les éditions Milan 
Âge : de 6 à 8 ans
Prix : 5,20 €

Le cirque des Pattapoils


Le cirque des Pattapoils de Mathilde Lossel et Hélène Convert - Milan poche Benjamin

C’est quand même sympa d’avoir pour marraine une fée ! C’est le cas du petit Loal qui fête aujourd’hui son anniversaire. Une fois la fête finie, Jeanne sa marraine, apporte son cadeau : des animaux en peluche. Pas n’importe lesquels ! Ceux-là sont spéciaux. Quand Soal récite la formule magique, ils lui font un numéro de cirque rien que pour lui.

Le cirque des Pattapoils de Mathilde Lossel et Hélène Convert - Milan poche Benjamin

Sa marraine pose deux conditions : seulement quand la lune est levée et uniquement dans sa chambre. Mais Soal ne résiste pas à l'envie d'amener la peluche du lion à l’école et de réciter la formule magique...

Le cirque des Pattapoils de Mathilde Lossel et Hélène Convert - Milan poche Benjamin

Encore un titre sur un thème bien différent. Ici, la magie est au rendez-vous, ce qui ne manquera pas de ravir les lecteurs.

Le cirque des Pattapoils
Texte de Mathilde Lossel
Illustrations d’Hélène Convert

Publié en 2016 par les éditions Milan
Âge : de 6 à 8 ans
Prix : 5,20 €


C’est une collection qui nous a beaucoup plu. Les histoires et les thèmes sont variés. Chacun y trouvera son bonheur. Ma fille a eu un coup de cœur pour La rentrée de Diablito et moi pour Petit-Cuissot contre Gros-Gigot. Mais chaque histoire est intéressante et adaptée au jeune lecteur. Le texte est gros, agrémenté de nombreuses illustrations. Les trois chapitres permettent de faire des pauses. Tout comme, les Docs Benjamin, c’est parfait !

Merci aux éditions
éditions Milan

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 21 septembre 2016

Quand Soledad Bravi illustre un texte de sa fille Lili...

...ça donne un album vraiment drôle et touchant !

Voilà un album qui a piqué ma curiosité non seulement à cause de ses auteure/illutratrice (j’aime beaucoup l’humour et le trait de Soledad Bravi) mais aussi par son titre : Le pigeon qui voulait être un canard. Quelle drôle d’idée ! Pourquoi vouloir ressembler au vilain petit canard et non au cygne majestueux ?

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

C’est simple en fait. Gédéon se sent rejeté et on peut le comprendre. Après tout, personne n’aime les pigeons ! (Je crois même qu’il est interdit de les nourrir dans certaines villes...) Alors que les canards, eux, les enfants les adorent. Ils courent leur donner du pain a moindre "coin coin !".

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Quand, par un heureux hasard, Gédéon trouve des palmes, il pense pourvoir résoudre son problème et devenir canard. Mais ce n’est pas si simple. Les enfants hurlent et s’enfuient effrayés quand le pigeon palmé vole vers eux. Les autres canards ricanent en cœur. Et puis, il ne sait pas nager, ce qui est très embêtant pour aller dans la marre...

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Il a beau s’entraîner, Gédéon doit bien se rendre à l’évidence : il ne sera jamais un canard. "Pigeon je suis, pigeon je resterai." A moins qu’un autre objet insolite ne croise son chemin...^^

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

C’est, à coup sûr, un album qui plaira aux petits. D’une part, il est très drôle. L’histoire de Gédéon est bien menée, assez courte, elle va à l’essentiel. Elle est donc percutante. Ce pigeon qui se croit canard grâce à des palmes les fera bien rigoler. D’autre part, il touche un point essentiel pour les enfants : l’acceptation de soi et de sa différence. Il ne sert à rien de vouloir être un autre, ça peut même être catastrophique...

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Les illustrations de Soledad Bravi sont parfaitement bien trouvées. On retrouve son style si caractéristique. D’un simple trait se dégage une grande expressivité. On ressent les émotions de Gédéon. En même temps, le dessin a quelque chose de caricatural qui renforce l’humour de cet album.

Un duo mère/fille parfaitement réussi !

C'était ma participation n°76 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Le pigeon qui voulait être un canard
Texte de Lili Bravi
Illustrations de Soledad Bravi
Publié en 2016 par les éditions Bayard Jeunesse
Âge : à partir de 4 ans
Prix : 11,90 €

Merci aux éditions
Les éditions Bayard jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 septembre 2016

🌈 Sa pochette de papier à lettres Ylvi and the Minimoomis 🌈

L'objet de la semaine #86

Cette semaine, place à son premier set de correspondance arc-en-ciel Minimoomis ! 
Pourquoi ?

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

- Parce que, cet été, nous sommes toutes les deux tombées en pâmoison devant cet adorable set de papier à lettres très girly et coloré.
- Parce que j’ai envie qu’elle commence à correspondre par courrier avec ses copines qui sont géographiquement éloignées.
- Parce qu’aujourd’hui, elle a prévu d’écrire à sa meilleure amie de l’an dernier qui a changé d’école et qui lui manque terriblement en ce début de rentrée :/.
- Parce que la pochette en elle-même est très complète et vraiment fun.
- Parce que le soufflet comporte 25 lettres et enveloppes de 5 couleurs et modèles différents.
- Parce qu’il y a des jolis stickers pour customiser les petits courriers ♥.
- Parce que c’est typiquement le genre de papier à lettres que j’aurais adoré avoir enfant... (Un peu comme tout ce que j’achète à ma fille et que je vous présente ici, en fait :p !)

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis

Set de correspondance papier à lettres Ylvi and the Minimoomis


♥♥♥


Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine de Féelyli : La maison en carton Wiplii
"Pourquoi ? - Parce que cette maison a eu beaucoup de succès. – Parce qu’elle est très facile à monter..."

L’objet de la semaine du Regard de Papa & Maman : Les Triplés - poupée Corolle
"Pourquoi ? - Parce que j'y tiens depuis toute petite, je ne pourrais même pas dire à quel âge je les ai eu..."

L’objet de la semaine de Estellecalim : ✨ Nos sacs Totoro ✨
"Il y a quelques semaines, en me baladant sur Facebook, j'ai vu passer une pub pour un site vendant plein de produits Totoro et... j'ai lourdement craqué !..."

L’objet de la semaine de Sous le Feuillage : L'horloge Polly Pocket vintage
"Pourquoi ? -Parce que c'est une sacrée surprise que mardi dernier en arrivant au boulot, j'ai découvert sur mon bureau cette petite merveille qui m'attendait!..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Prochain rendez-vous le dimanche 02 octobre.

Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 septembre 2016

Nos coloriages de l’été

Disney Princesses & Forêt Enchantée

En faisant mon bilan du mois d’août sur Instagram, je me suis rendu compte que je ne vous avais pas présenté nos nouveaux cahiers de coloriage. Si cet été, le blog a un peu tourné au ralenti, nous n’avons pas, pour autant, arrêté de lire et de faire des activités ;-). Comme nous aimons toutes les deux colorier, nous nous sommes offerts un livre chacune : "Disney Princesses, carrément colos" pour ma fille et "Forêt Enchantée - 20 cartes postales" pour moi !

Coloriages : Disney Princesses, carrément colos & Forêt Enchantée - 20 cartes postales

J’en ai d’ailleurs profité pour me prendre des feutres à pointe fine car mes Faber-Castell préférés ne conviennent pas pour faire des coloriages minutieux. Sur les conseils de la vendeuse, j’ai choisi des Stabilo Fineliner 30 point 88 dont je suis moyennement satisfaite. Si vous avez des feutres à me conseiller pour ce type de coloriage, n’hésitez pas...

Disney Princesses, carrément colos


Disney Princesses, carrément colos - Hachette jeunesse

Ma fille a flashé sur la couverture. L’intérieur, qui présente de magnifiques princesses Disney parées de dorures et de touches de couleurs, a fini de la convaincre. Pour l’instant, elle ne l’a pas beaucoup avancé. J’ai l’impression qu’elle le trouve tellement joli qu’elle ne veut pas l’abîmer :/.

Disney Princesses, carrément colos - Hachette jeunesse

C’est vrai que, même sans être coloriées, les pages sont superbes. On ne le voit pas trop sur les photos mais les dorures sont nombreuses et ressortent bien, ce qui donne un côté précieux à l’ensemble. De plus, les pages sont épaisses et l’encre ne passe pas du tout au travers. C’est un ouvrage de qualité.

Disney Princesses, carrément colos - Hachette jeunesse

Puisqu'elle a grandi (si, si^^) et qu’elle est de plus en plus précautionneuse, elle a pu colorier avec mes feutres à l’entre de chine (Faber-Castell). Elle était tellement fière !

Disney Princesses, carrément colos - Hachette jeunesse

Comme souvent (toujours, en fait^^), je n’ai pas résisté à l’envie de l’aider un peu. Et je compte bien continuer avec elle durant les mercredis pluvieux qui pointent le bout de leur nez !

Disney Princesses, carrément colos - Hachette jeunesse

Disney Princesses carrément colos
Coloriages dorés à compléter
Publié en 2016 par les éditions Hachette jeunesse
Âge : dès 6 ans
Prix : 8,95 €


Forêt Enchantée - 20 cartes postales


Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier - Johanna Basford

De mon côté, j’avais envie de coloriage "utile". Je me suis donc tournée vers les cartes postales de Johanna Basford dont j’apprécie énormément les dessins. Je vous avais déjà présenté "Mon jardin secret" des éditions Marabout. Même si j’adore ce livre, je lui trouve un gros défaut : l’encre passe au travers des pages, ce qui rend le coloriage de derrière infaisable.

Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier - Johanna Basford

Avec ces 20 cartes postales, pas de problème, elles sont bien épaisses. Le côté "fait maison" pour envoyer à des amis ou à la famille me plaît beaucoup. Par contre, avec tous les petits détails, ça prend énormément de temps^^. Je ne vais pas en envoyer tous les jours ;-).

Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier - Johanna Basford

Les dessins sont charmants, poétiques et délicats. Le titre de "forêt enchantée" est parfaitement approprié, chaque carte est un enchantement pour les yeux. C’est vraiment très très joli <3.

Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier - Johanna Basford

Au niveau du coloriage, comme je vous le disais au début de l’article, j’ai opté pour de nouveaux feutres mais je ne suis pas tout à fait satisfaite du rendu, notamment  pour les parties nécessitant plus d’encre. Peut-être faudrait-il que j’utilise deux types de feutres, des fins et des un peu plus épais ? ou alors que j’essaie des crayons de couleur ?...

Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier - Johanna Basford

Je ferai des essais mais je reste preneuse de conseils ;-) !

Forêt Enchantée - 20 cartes postales détachables à colorier
Illustrations de Johanna Basford
Publié en 2015 par les éditions Marabout
Prix : 10,90 €

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !