dimanche 31 août 2014

Son beau puzzle "Mouk à New-York"

L'objet de la semaine #36

Cette semaine, place à son nouveau puzzle Mouk de 96 pièces par Petit Jour Paris : un joli cadeau de Maman Clémentine !
Pourquoi ?

- Parce qu’encore une fois, la très attentionnée Maman Clémentine a tapé en plein de le mille en offrant à ma fille un puzzle représentant l’un de ses personnages préférés. J’ai nommé l’adorable globe-trotter Mouk ! ♥ Merci ♥
- Parce qu’il est arrivé dans notre boîte aux lettres en plein milieu de nos vacances et que, lors de notre passage éclair à la maison, je n’ai pas eu pris le temps de lui offrir.
- Parce que je pensais qu’avant la rentrée elle serait d’autant plus contente de recevoir cette jolie attention et que ça lui donnerait du courage. Ce qui est la cas, elle est ravie et le refait sans cesse !
- Parce qu’en déballant le très bel emballage de Maman Clémentine elle n’arrêtait pas de crier "C’est Mouk, Maman !", "C’est Mouk, Maman !", "C’est Mouk, Maman !"...
- Parce qu’ici on adore les puzzles et on adore Mouk, alors forcément la combinaison fonctionne à la perfection.
- Parce que peut-être qu’un jour nous irons à New-York avec elle ;-)

puzzle Mouk de 96 pièces par Petit Jour Paris

puzzle Mouk de 96 pièces par Petit Jour Paris

puzzle Mouk de 96 pièces par Petit Jour Paris

puzzle Mouk de 96 pièces par Petit Jour Paris

> Découvrir "Mon livre d’activités pour découvrir le monde avec MOUK"
> La chaîne officielle de Mouk sur Youtube c’est par là !

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Prochain rendez-vous le dimanche 14 septembre.

Bonne fin de week-end et bon courage pour la reprise !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 août 2014

La terrible Lulu revient pour notre plus grand plaisir et elle n'a peur de rien !

Coup de ♥ pour cette adorable peste

L'an dernier, c'est un peu par hasard que j'avais découvert "Lulu et le Brontosaure" sur le présentoir consacré au prix des Incorruptibles 2013/2014 de notre médiathèque. Le format, la couverture, les illustrations et, bien sûr, le résumé m'avaient séduite ; la lecture encore plus !
Un vrai coup de cœur. Puis, je l'ai rendu et... oublié !

"Lulu n'a peur de rien" et "Lulu et le Brontosaure" de Judith Viorst et Lane Smith

Quand j'ai vu que les éditions Milan publiaient une seconde histoire de Lulu – "Lulu n'a peur de rien" -, je n'ai pas résisté longtemps aux attraits du style spontané de l'auteure Judith Viorst et de l'humour des illustrations de Lane Smith.

Dès que je l'ai posé sur ma pile de livres, ma fille s'est jetée dessus pour que je lui lise. Un livre destiné à des enfants de 8 ans et plus pour une fillette de 4 ans et demi... Je me suis dit qu'au bout d’un ou deux chapitres elle se lasserait. Grave erreur ! Je lui ai lu d'une traite et elle a adoré.
Du coup, elle a tout de suite voulu que je le luise le tome 1 que ne n'avais pas ;-) Après quelques jours, j'ai réussi à le trouver et nous nous sommes replongées avec plaisir dans l'univers farfelu de Lulu.

"Lulu n'a peur de rien" et "Lulu et le Brontosaure" de Judith Viorst et Lane Smith

Bien évidemment, ici, je vais les chroniquer dans l'ordre chronologique. Mais il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier pour profiter pleinement du second ;-)

Lulu et le Brontosaure


Lulu est une sacrée peste, du genre fille unique qui se roule par terre et tape des pieds et des mains dès que ses parents lui disent non. Du coup, ils cèdent à tous ses caprices. Jusqu'au jour où Lulu décide qu'elle aura pour animal de compagnie un brontosaure ! Force est de constater que sur une demande aussi incongrue ils n'ont pas d'autre choix que de dire non... Ce qui ne va pas plaire du tout à Lulu. Bien décidée à obtenir un brontosaure, elle fait sa valise et s'en va chercher seule ce qu'elle convoite tant.

"Lulu et le Brontosaure" de Judith Viorst et Lane Smith

Lulu est têtue et pas froussarde pour un sou. Quand elle s'enfonce dans la forêt, elle dérange tous les animaux et, avec toute la méchanceté et l'opiniâtreté qui la caractérisent, elle fait fuir le serpent, la tigresse et l'ours qui veulent s'en prendre à elle. Au final son manque d'éducation la sortira de plusieurs mauvais pas. Mais il n'en sera pas de même avec Monsieur B. Car si Lulu cherchait désespérément son brontosaure, c'est ce dernier qui va la trouver et va décider qu'elle sera son animal de compagnie... Voilà une chose à laquelle Lulu ne s'attendait pas.
Une rencontre ubuesque qui va changer Lulu pour toujours, enfin presque ;-) 

"Lulu et le Brontosaure" de Judith Viorst et Lane Smith

Sur une histoire totalement originale, farfelue, et extrêmement bien pensée, viennent se greffer le style d'écriture tout à fait atypique de Judith Viorst et les dessins caricaturaux de Lane Smith. Le lecteur est constamment interpellé par l’auteure qui prend un malin plaisir à interrompre son histoire pour lui parler directement et lui faire des remarques ou lui donner des précisions. C'est un style tout à fait particulier qui personnellement me plaît beaucoup. Ses intermèdes donnent un rythme très original au récit et prêtent à sourire. Dans un semblant d’insatisfaction, Judith Viorst va même jusqu’à proposer trois fins différentes au lecteur, lui laissant le soin de choisir celle qui lui convient le mieux !
Les illustrations en noir et blanc de Lane Smith vont de paire avec le texte. Elles sont drôles, caricaturales mais néanmoins, tout à fait expressives. Un régal !

"Lulu et le Brontosaure" de Judith Viorst et Lane Smith

Il n’est pas étonnant que ce livre ait été lauréat du Prix des Incorruptibles 2013/2014 dans la catégorie CE2/CM1 et ait été sélectionné pour le prix Tam-tam "J’aime lire" 2013.

Lulu et le Brontosaure
Texte de Judith Viorst, traduit par Natalie Zimmermann
Illustrations de Lane Smith
Publié en 2012 par les éditions Milan
Âge : à partir de 8 ans


Lulu n’a peur de rien


C’est avec jubilation que nous retrouvons Lulu qui, bien qu’un peu assagie depuis sa rencontre avec Monsieur B., a toujours un caractère bien trempé !
Alors que veut-elle ce coup-ci ? Car il semble que cette chipie veuille toujours quelque chose.
Lulu veut "une chose" qui vaut très, très, très cher, et que ses parents ne peuvent certainement pas lui offrir. Elle aura beau employer les méthodes les plus polies, trouver les meilleurs arguments pour tenter de les convaincre, rien n’y fera. Ses parents n’ont pas les moyens.

"Lulu n'a peur de rien" de Judith Viorst et Lane Smith

Lulu va donc décider de travailler pour économiser et s’offrir son rêve. Et si Lulu sait bien faire une chose, c’est compter les sous qu’elle va pouvoir engranger. Les gagner est une autre paire de manches... D’autant que tous les petits boulots du quartier sont déjà effectués par son parfait petit voisin, un certain Fleichmann, qu’elle déteste par-dessus tout tellement il dégouline de mièvrerie et de gentillesse. Néanmoins quand Lulu va décider de promener les chiens caractériels de ses voisins, Fleichmann va lui être d’une grande utilité. Ces deux là finiront-ils par s’entendre ? Rien n’est moins sûr. Et surtout, que veut donc s’acheter Lulu pour mettre autant de cœur à l’ouvrage ? 

Lulu n'a peur de rien de Judith Viorst et Lane Smith

Cette seconde histoire est tout à fait réussie. Même si l’effet de surprise du style d’écriture de Judith Viorst n’est forcément plus présent si l’on a lu le premier volume, il n’en reste pas moins plaisant ! Une nouvelle fois les apartés viennent ponctuer le récit et amuser le lecteur. Une chanson ritournelle, dont j’ai omis de vous parler pour le premier tome mais qui est bien présente, rythme l’histoire. Et les illustrations de Lane Smith sont tout aussi réussies, si ce n’est plus. Je trouve les "gueules" des chiens et de leurs propriétaires particulièrement abouties dans leur ressemblance et leur style caricatural.

Lulu n'a peur de rien de Judith Viorst et Lane Smith

Lulu n'a peur de rien
Texte de Judith Viorst, traduit par Natalie Zimmermann
Illustrations de Lane Smith
Publié en 2014 par les éditions Milan

Âge : à partir de 8 ans

Deux livres "ovnis" que ma fille (qu'il m'arrive désormais de surnommer Lulu) et moi vous conseillons vivement !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 août 2014

Woolfy de Djeco : qui a peur du grand méchant loup ?

C'est pas nous !

Comme je vous l'évoquais dans mon dernier article sur les nouveautés que nous avons emmenées avec nous en vacances, un nouveau jeu a fait son entrée dans la famille. Il s'agit de Woolfy de Djeco.

Jeu de société Woolfy de Djeco

Ma fille étant une mauvaise perdante de compet' (j'ose espérer qu'à 4 ans et demi ça puisse s'arranger;-)), les seuls jeux qui se déroulent sans trop de soucis sont les jeux en mode coopératif. Or, nous avons bien Le verger de Haba, mais avec un seul jeu de ce type nous commençons à tourner en rond. Qui plus est, elle commence à être un peu grande...

Je suis donc partie en quête d'un nouveau jeu pour passer l'été. Et, après qu'on m'en ait recommandé plusieurs (dont un sur les princesses...), j'ai choisi l'adaptation des trois petits cochons... Tous unis contre le grand méchant loup !

Jeu de société Woolfy de Djeco

Je ne veux pas me féliciter mais je crois que j'ai bien trouvé ;-) Depuis que nous avons Woolfy, les parties s’enchaînent que ce soit avec nous - les parents -, les grands-parents, les cousins, les copains... Bref, tous ceux qui passent nous voir ont droit à leur tournée de Woolfy !

Jeu de société Woolfy de Djeco

Le but du jeu est de parvenir à construire la maison en brique et d'y mettre à l'abri les trois petits cochons avant que le loup ne les fasse bouillir dans sa marmite. Si les 3 cochons se retrouvent ensemble dans la marmite, la partie est perdue.

Nous avons donc un plateau avec un parcours tournant autour de la fameuse marmite, offrant l'accès aux 3 célèbres maisons : celle en paille pouvant accueillir et protéger un seul cochon, celle en bois deux, et enfin celle en brique devant être construite. Il faudra donc se diriger au plus vite vers la case "brique" pour pouvoir assembler les quatre éléments qui la composent.

Jeu de société Woolfy de Djeco

Un fois le jeu installé - les trois petits cochons et le loup sur leurs cases départ respectives,  la marmite au centre, et la base de la maison en brique prête à accueillir ses murs - la partie peut commencer.
Elle se joue avec trois dés correspondant aux couleurs des trois cochons, sachant qu'on ne peut pas jouer le même pion deux fois de suite (sauf s'il n'en reste plus qu'un...). Il faut donc alterner. Ça fait parti du mode coopératif, il n'y a pas de pion (donc de couleur) attribué à un joueur. Personne ne se battra pour avoir le rouge ou le bleu car forcément, à un moment donné, il devra le déplacer !

Jeu de société Woolfy de Djeco

Le faces du dés permettent d'avancer le cochon choisi de une à trois cases (faces 1,2,3), de se réfugier dans une maison s'il reste de la place dedans (1 face "maison"), ou encore de faire avancer le grand méchant loup (2 faces "loup") ! Ce jeu est donc grandement basé sur la chance. Néanmoins il faut être un minimum tactique pour ne pas finir dans le chaudron en deux coups de cuillères à pot.

Le plus difficile étant, bien sûr, d'éviter le loup qui avance uniquement dans le sens des aiguilles d'une montre et de case "loup" en case "loup", donc assez vite. Les cochons, quant-à eux peuvent partir à gauche ou à droite. Si par malheur un cochon croise le loup, il va directement dans la marmite. Aux autres de le délivrer en tombant sur une des deux cases "marmite". La prudence est donc de mise pour s'éloigner au bon moment avant que le loup ne soit trop proche.

Jeu de société Woolfy de Djeco

Par contre, si avec un peu de tactique et de chance, on parvient à construire la maison et à y faire entrer ces pauvres petits animaux affolés, à nous la victoire !

En plus d'être vraiment sympa à jouer, les accessoires qui composent le jeu sont très mignons y compris le loup avec son grand sourire narquois ;-)

Jeu de société Woolfy de Djeco
Descriptif : "Retrouvez l'histoire du conte les 3 petits cochons grâce à ce jeu de société Djeco. Comme dans le conte, les joueurs tentent de construire la maison de brique pour mettre à l'abri les trois petits cochons. Un jeu de coopération pour gagner ensemble contre le grand méchant loup !"
Contient : 1 plateau, 3 pions cochons, 1 pion loup, 1 marmite, 1 maison à assembler et 3 dés.
Nombre de joueurs : De 2 à 4
Durée de la partie : 20 minutes

Âge : de 5 à 8 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 10 août 2014

Dans notre valise des vacances, nous avons pris quelques nouveautés :

des livres, bien sûr, mais aussi un jeu et un dvd ;-)

Ce mois de juillet est passé tellement vite que je n’ai pas eu le temps de vous parler de tout ce dont je souhaitais. L’heure des vacances est venue. Alors, avant d'en chroniquer certaines en détail, je vous montre les petites nouveautés que nous avons embarquées avec nous ! (Oui, là je suis à la plage avec un temps relativement médiocre...)

Côté livres :


♥ Adopte un GLURB ! ♥

Adopte un GLURB !  d'Elise Gravel

Ça faisait un moment que je voulais me procurer un album d'Elise Gravel, auteure et illustratrice canadienne de talent, que je suis avec attention et curiosité sur FB. C'est chose faite avec "Adopte un Glurb !". Une petite BD pleine d'humour aux illustrations bien caractéristiques.

"Vous voulez adopter un Glurb, mais vous hésitez encore ? Ce livre est fait pour vous. Comment prendre soin de son Glurb ? Comment garder son Glurb propre ? Comment nourrir son Glurb ? Adopte un Glurb répondra à toutes vos questions."

Adopte un GLURB !
De Elise Gravel
Publié en 2014 par les éditions Didier jeunesse

♥ C’est moi Pusheen le Chat ♥

C’est moi Pusheen le Chat de Claire Belton

Vous connaissez sans doute Pusheen le chat. Peut-être n'avez-vous pas mémorisé son nom, mais je suis certaine que vous avez déjà vu passer une image de ce gros matou feignant et glouton, star du web depuis 2010. Imaginée par Claire Belton et Andrew Duff, cette boule de poils, connue pour ses animations en gifs sur son blog dédié, est maintenant disponible en livre aux éditions Hugo&Cie. Certes moins drôle que sur la toile, car moins expressif, il est néanmoins tout mignon dans ces petites scénettes de type BD et pourrait, je l'espère, réconcilier ma fille avec les chats !

"Partagez la vie trépidante de Pusheen le chat, ses passions et ses aventures quotidiennes : manger, dormir, escalader des meubles, manger, se vautrer dans un carton, se déguiser en R2D2, dormir, attendre le Père Noël, manger… Tout ça avec la queue qui remue et la moustache au vent."

C’est moi Pusheen le Chat
De Claire Belton
Publié en 2014 par les éditions Hugo&Cie

♥ Lulu n'a peur de rien ♥

Lulu et le Brontosaure et Lulu n'a peur de rien de Judith Viorst et Lane Smith

J'avais beaucoup aimé "Lulu et le Brontosaure", lauréat du Prix des Incorruptibles 2013/2014 catégorie CE2/CM1, que j'avais emprunté à la médiathèque. Quand j'ai vu que les éditions Milan venaient de publier une nouvelle histoire de cette petite peste de Lulu, brillamment écrite par Judith Viorst et illustré avec beaucoup d'humour par Lane Smith, j'ai craqué ! Je l'ai même lu à ma fille qui a adoré. Du coup je suis retourné en vitesse acheter le premier volume que nous sommes en train de dévorer le soir ;-) Un succès !

"Lulu est têtue, c'est bien connu. Depuis toujours elle rêve d'une chose (et d'une seule), que ses parents ne peuvent pas lui offrir. Alors Lulu, qui n'a peur de rien (vous le savez bien), décide de gagner de l'argent. Assez pour s'offrir son rêve. A savoir... beaucoup, BEAUCOUP d'argent. Heureusement (vraiment?), Fleichmann, le trop gentil, le trop poli, l'insupportable Fleichmann, est là pour aider..."

Lulu n'a peur de rien
Texte de Judith Viorst, traduit par Natalie Zimmermann
Illustrations de Lane Smith
Publié en 2014 par les éditions Milan

"Lulu obtient toujours ce qu'elle veut. Même si pour cela elle doit hurler à en faire exploser les ampoules. Mais le jour où elle demande (pardon : elle exige) un brontosaure pour son anniversaire, ses parents refusent tout net. Quoi, on ose lui dire "non" ? Qu'à cela ne tienne, Lulu va se le trouver elle-même, son brontosaure. A moins que ce ne soir l'inverse..."

Lulu et le Brontosaure
Texte de Judith Viorst, traduit par Natalie Zimmermann
Illustrations de Lane Smith
Publié en 2012 par les éditions Milan

♥ Aliénor et le château assiégé ♥

Aliénor et le château assiégé de Nancy Guilbert et Élodie Fraysse

Après avoir lu et beaucoup aimé "Aliénor, la princesse qui voulait devenir chevalier", nous voulions continuer sur notre lancée et sommes partis avec le tome 3 "Aliénor et le château assiégé".
Encore une fois cette courageuse et malicieuse petite princesse nous entraîne dans une aventure où paillettes et froufrous n'ont pas leur place. Aliénor a désormais intégré l'école des chevaliers et va prouver à tous qu'une fille peut être aussi valeureuse qu'un garçon, si ce n'est plus ! Un texte plein d'humour de Nancy Guilbert subtilement illustré par Élodie Fraysse.

"Le château du Roi Gauvin est assiégé par les troupes du Roi Guillaume ! Prévuenue par le messager Fiellon, Aliénor décide une nouvelle fois de régler les choses à sa façon. Accompagnée de ses fidèles compagnons, elle élabore un plan pour délivrer le Roi Gauvin et sa famille.

Aliénor et le château assiégé
Texte de Nancy Guilbert
Illustrations d'Élodie Fraysse
Publié en 2014 par les P'tits Totems éditions

Côté jeux et loisirs :


♥ Masha et Michka : Première rencontre ♥

Masha et Michka : Première rencontre

En janvier dernier, Ly Lan et moi étions tombées sous le charme et la drôlerie du dessin animé russe "Masha et Michka".
Leurs aventures sont désormais disponibles en DVD et je ne me suis pas faite prier pour acheter le premier volume. Résultat : une fille pliée en deux qui passe ses épisodes préférés en boucle et une mère bien décidée à se procurer le second volume ;-)

♥ Woolfy de Djeco ♥

Jeu de coopération : Woolfy de Djeco

Pas récent du tout, mais nouveau chez nous : le jeu de société Woolfy.
Quand on a une fille très mauvaise perdante, la solution pour jouer plus sereinement est, sans aucun doute, le mode coopératif où tous les joueurs s'associent pour gagner... C'est bien le cas avec Woolfy qui restera pour nous le jeu de l'été 2014 tellement les parties s'enchainent !

"Un jeu de coopération ou les joueurs doivent construire la maison de brique afin d'y mettre en sécurité les 3 petits cochons avant que le loup ne les ait attrapés et mis dans la marmite !"

Woolfy de Djeco
De 2 à 4 joueurs
Âge : de 5 à 8 ans

Je vous détaille tout ça dès que possible. En attendant, bonnes vacances et à bientôt ;-)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 août 2014

Aujourd’hui on trace des traits au crayon grâce aux éditions Usborne

"Le grand livre des labyrinthes - V2" et "Je dessine... pas à pas"

Avec une météo plutôt incertaine en ce moment, nous avons sorti les cahiers d’activités. J’en profite donc pour vous présenter deux nouveautés parfaitement réussies des éditions Usborne qui, comme toujours, connaissent un grand succès à la maison !

Tout d’abord, Le grand livre des labyrinthes - volume 2 :


Le grand livres des labyrinthes - Volume 2 - Editions Usborne

Voici un grand cahier proposant pas moins de 50 labyrinthes très variés et à la difficulté croissante. Présentés sur une page ou sur une double-page, ils sont agrémentés d’énigmes à résoudre et de défis à relever en cours de route.

Le grand livres des labyrinthes - Volume 2 - Editions Usborne

L’enfant commence par des labyrinthes simples pour s’exercer au principe du jeu. Puis les chemins deviennent plus nombreux, plus sinueux. Les contraintes et les énoncés se corsent demandant à passer par différents endroits spécifiques ou d'en éviter certains. Un excellent exercice de concentration et de réflexion  !

Le grand livres des labyrinthes - Volume 2 - Editions Usborne

Les illustrations très colorées proposent des thèmes à chaque fois différents : de la galaxie au fin fond des océans, du plan de métro aux pâturages, de la terre des dinosaures au cimetière des zombies, il y en a vraiment pour tous les goûts. On y retrouve même le labyrinthe de dédale et je peux vous dire que ce n’est pas le plus simple !

Heureusement les solutions sont données en fin d’ouvrage et j’avoue que parfois c'est utile ;-)

Le grand livres des labyrinthes - Volume 2 - Editions Usborne

Alors, bien sûr, à 4 ans et demi, ma fille a besoin d’aide et se contente de faire ceux du début. De mon côté j’avoue que c’est avec une curiosité totalement régressive que j’ai fait mentalement (histoire de ne pas lui donner la solution pour plus tard) les plus difficiles et certains m’ont donné du fil à retordre.

Le grand livres des labyrinthes - Volume 2 - Editions Usborne

Voilà un ouvrage qu’elle n’est pas prête de terminer ;-)

Le grand livres des labyrinthes - Volume 2
Textes de Phillip Clarke
Illustrations collectives
Publié en 2014 par les éditions Usborne
Âge : dès 5 ans

Ensuite, Je dessine... Pas à pas :


Je dessine... Pas à pas - éditions Usborne

Celui-ci, c’est un peu mon chouchou, le livre que j’aurais aimé avoir quand j’étais petite pour bien apprendre à dessiner. Du coup, vu ma nullité en matière artistique, je m’entraîne avec ma fille, sur une feuille à part. Elle aussi d’ailleurs, car elle préfère réaliser de jolies compositions plutôt que de s’entraîner sur le cahier qui laisse pourtant de grands espaces à cet effet.

Je dessine... Pas à pas - éditions Usborne

"Je dessine... Pas à pas" est un excellent manuel pour apprendre les bases du dessin aux plus jeunes (et aux autres également ;-)). Très explicite, avec des illustrations par étapes, accompagnées de textes clairs, aucune erreur n’est possible ! Cet ouvrage est parfait pour s’exercer facilement en se basant sur des formes simples : carrés, rectangles, ronds, triangles... Les détails viennent après.

Je dessine... Pas à pas - éditions Usborne

Les propositions de dessins sont très diverses et chaque enfant trouvera son bonheur qu’il aime les animaux, les châteaux forts, les princesses, les pirates, les bateaux, les voitures ou encore les fusées... En fin d’ouvrage, on rentre dans la précision avec les visages et les différentes expressions ainsi que les têtes d’animaux. Puis des propositions de scènes à compléter invitent l’enfant à laisser parler sa créativité !

Je dessine... Pas à pas - éditions Usborne

Un très bon manuel qui nous fait redécouvrir, qu’au final, le dessin peut être un jeu d’enfant !

Je dessine... Pas à pas
Texte de Fiona Watt
Illustrations de Candice Whatmore
Publié en 2014 par les éditions Usborne
Âge : dès 4 ans

Merci aux éditions
Usborne

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 août 2014

Nous avons essayé Aquarellum

Avec des jolis papillons, tant qu’à faire...

Ma fille étant une inconditionnelle du jeu Sablimage, pour lequel nous avons dû racheter des recharges d’ailleurs, j’ai voulu tester une autre activité proposée par la marque française SentoSphère.

Aquarellum Junior de SentoSphère

J’ai donc jeté mon dévolu sur Aquarellum Junior (à partir de 5 ans), séduite par les beaux papillons colorés de la couverture et le descriptif du produit : "Aquarellum Junior est basé sur la technique de sertissage de papier vélin qui ne laisse la peinture adhérer que sur les surfaces réservées : le motif apparaît au fur et à mesure du passage du pinceau et peut être repeint jusqu’à l’obtention de l’harmonie parfaire.
Cette activité artistique est idéale pour apprendre aux enfants la composition des couleurs. En outre, elle stimule l’imaginaire, la concentration et la précision."

Aquarellum Junior de SentoSphère

La semaine dernière, nous avons donc réalisé notre premier papillon. Et contrairement à Sablimage que je trouve difficilement faisable à cet âge sans l’aide permanente d’un adulte, j’ai complètement adhéré au concept d’Aquarellum.
Une fois, les gouttes de couleurs déposées sur la palette, avec les différentes nuances souhaitées, un récipient d’eau claire et un essuie-tout sur la table, l’enfant peut se débrouiller seul et laisser parler sa créativité... J’aime ;-) Même si je reste à côté, je n’ai pas l’impression de faire l’activité à sa place.

Aquarellum Junior de SentoSphère

Le jeu est basé sur le mélange des couleurs. Dans la boîte, 5 flacons d’encre sont fournis (bleu, vert, jaune, rouge et violet) accompagnés d’une petite pipette et d’une palette.
Un guide nuancier, vraiment bien conçu, précise exactement le nombre de gouttes de différentes couleurs à associer pour en créer une nouvelle. Après, libre à nous d’en tester d’autres !
Pour un enfant, c’est impressionnant de se rendre compte du nombre de couleurs que l’on peut créer de cette manière.

Aquarellum Junior de SentoSphère

Comme il est indiqué dans la notice, pour réaliser de beaux papillons il est conseillé de faire des gestes amples de peinture de manière à former de beaux dégradés, puis de repasser aux endroits voulus avec d’autres couleurs. Ma fille étant têtue comme une mule, elle a voulu commencer par les petits détails, précisément l’inverse de ce qu’il fallait faire ! Notez que pour développer la précision, peindre des détails au pinceau fin, y’a pas mieux :p

Aquarellum Junior de SentoSphère

Je l’ai donc laissé faire comme bon lui semblait et ce n’est qu’au moment de peindre autour de ces détails qu’elle s’est rendu compte qu’elle débordait totalement et les effaçait avec la nouvelle couleur.
Par la suite, je lui ai montré comment faire un dégradé sur une des ailes inférieures du papillon et elle a procédé de même pour l’autre côté. Beaucoup plus facile !

Aquarellum Junior de SentoSphère

Quoiqu’il en soit, elle a passé un très bon moment (moi également). Et, nous comptons bien nous perfectionner pour faire de sublimes papillons multicolores ;-)

Je précise que SentoSphère est une société française spécialisée dans les loisirs créatifs qui produit ses jeux en France et, qu'une fois terminé, il suffit d'acheter des recharges, soit de tableaux, soit d’encres, ce qui reste économique et écologique ! 

Voici le contenu du coffret :
- 4 tableaux sertis 18 x 25 cm
- 1 pinceau aquarelle
- 1 palette pour réaliser les gammes de couleurs
- 5 flacons d’encres lavables et non toxiques
- 1 pipette pour doser les encres
- 1 notice sur la perception des couleurs

Aquarellum Junior de SentoSphère
Création de Véronique Debroise
Âge : de 5 à 99 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 août 2014

Des p’tites activités bien sympas avec les éditions Lito

Décalcomanies et Mots croisés

Il y a déjà quelques mois, la très attentionnée Maman Clémentine avait noté ma pointe de "déception" en lisant mon article sur des tatouages Londji que j’avais pris pour des décalcomanies. Elle m’avait alors envoyé un joli carnet de vraies décalcomanies sur le thème "Les animaux de la ferme" publié par les éditions Lito.

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

Gros coup de cœur en le voyant ! Ma fille l’avait bien repéré sur mon bureau mais j’attendais le moment opportun, une journée de mauvais temps par exemple. Et au final, comme souvent chez moi, il s’est retrouvé sous une pile de livres :/

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

Puis en rangeant un peu, je l’ai remonté au-dessus pour qu’il reste visible et la demande de Ly Lan est devenue plus pressante "ça y est, tu l’as pris en photos pour ton blog, que je puisse les faire ?"... Ce n’est qu’hier, après l’avoir récupérée de ses vacances chez mes parents, que j’ai enfin pu lui dire OUI ! Je ne vous décris même pas l’immense sourire qui s’est subitement dessiné sur ses lèvres, depuis le temps que je lui disais que je n’avais pas eu l'occasion ou que j’avais oublié... (Mauvaise mère que je suis :p)

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

Et c’est avec entrain que nous avons gribouillé les animaux trop mignons de l’illustratrice Elen Lescoat pour les transférer sur les décors appropriés. Je dis "nous" car j’ai une fille super sympa qui m’en a laissé faire quelques-unes, histoire que je me replonge dans mes souvenirs d’enfance.

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

Ce petit carnet adapté aux enfants de 4/6 ans contient deux planches de décalcomanies à transférer sur 8 petites scènes qui sentent bon l’été ! Très colorées, avec leurs traits arrondis, les illustrations sont adorables et très gaies.

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

La première page explicative "J’anime des décors avec des images en décalcomanies" est très claire pour celles (ou ceux) qui ne sauraient pas ou auraient oublié comment faire. Le transfert se fait parfaitement sans devoir trop appuyer avec le crayon. Une belle réussite et je remercie Maman Clémentine pour ce joli cadeau qui a beaucoup plu à ma fille et qui m’a ramenée quelques décennies en arrière.

Mes premières décalcomanies, illustrations d'Elen Lescoat - éditions Lito

Mes premières décalcomanies
Illustrations d'Elen Lescoat
Publié en 2013 par les éditions Lito
Âge : de 4 à 6 ans


Ma mère étant férue de mots croisés, quand j’ai vu la collection "Mes premiers mots croisés" des éditions Lito, dans une librairie arcachonnaise, je me suis dis que j’avais trouvé le support idéal qui lui permettrait d’initier sa petite fille à ce jeu cérébral ! Et quand je me suis aperçu qu’il y en avait un sur le thème des princesses, le fait qu’il plaise à Ly Lan n’a fait aucun doute...

Mes premiers mots croisés en autocollants, illustrations d’Isabelle Jacqué - éditions Lito

Bien m’en a pris, puisque pendant les vacances grand-mère et petite-fille ont ainsi pu s’adonner ensemble aux mots croisés, chacune à leur niveau, bien entendu ;-) Le carnet est revenu à la maison à moitié complété (et oui y’avait la plage quand-même !), nous allons donc pouvoir le continuer ensemble.

Mes premiers mots croisés en autocollants, illustrations d’Isabelle Jacqué - éditions Lito

Quatre planches d’autocollants aux couleurs et motifs variés, représentant les lettres de l’alphabet en majuscule, permettent de compléter 32 pages de deux mots mêlés. Pour aider l’enfant, non seulement ces mots sont illustrés juste à côté, mais ils sont également écrits.

Mes premiers mots croisés en autocollants, illustrations d’Isabelle Jacqué - éditions Lito

L’idéal pour réviser les enseignements de la maîtresse et apprendre, tout en s’amusant, à écrire et épeler tous ces mots qui font rêver ma fille, tels que couronne, palais, carrosse, château... Je précise qu’il existe bien d’autres thèmes comme par exemple "La ferme", "Les animaux" ou "L’école"...

Mes premiers mots croisés en autocollants, illustrations d’Isabelle Jacqué - éditions Lito

Les illustrations d’Isabelle Jacqué, qui nous avait déjà fait jouer avec les lettres, puisqu’elle a également illustré "Mon premier abécédaire à jouer - Edition 2013" publié par les Éditions Auzou, font souvent des clins d’œil à de célèbres contes faciles à reconnaître ! Succès total.

Mes premiers mots croisés en autocollants
Illustrations d’Isabelle Jacqué
Publié en 2011 par les éditions Lito
Âge : dès 4

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !