lundi 29 février 2016

Que nous a-t-elle ramené de la bibliothèque de l'école ? #20

Bilan du mois de février 2016

Cette année encore, bien qu’elle ait changé d’école et soit rentrée au CP, ma fille va pouvoir continuer à emprunter des livres ! Du coup, J’ai choisi de conserver mon système de petit bilan mensuel, commencé en maternelle, histoire de garder un souvenir de ces albums. Je vais donc vous les présenter ici et ce, qu'ils soient bien ou pas ! Après tout, ce sont ses choix.

D’abord :

★ "Je suis en CE1 : A la bibliothèque" de Magdalena et Emmanuel Ristord (emprunt du 02/02/16)


Je suis en CE1 : A la bibliothèque de Magdalena et Emmanuel Ristord

"Aujourd'hui, les CE1 vont pour la première fois à la bibliothèque municipale. Lou et Alice sont super contentes, elles connaissent déjà la bibliothèque. Basil grimace. Il n’aime pas lire."

Après sa lecture de "Je suis en CP : Le lapin de la classe" en janvier, ma fille s’est vue pousser des ailes puisqu’elle est directement allée taper en CE1 ! Non, j’exagère un peu. En fait, elle voulait continuer la série mais comme il n’y en avait pas d’autres, elle a pris celui-ci. (Je crois d’ailleurs que nous avons tous les autres titres à la maison.)

Je suis en CE1 : A la bibliothèque de Magdalena et Emmanuel Ristord

Elle a bien senti la différence de niveau mais elle a quand-même réussi à lire le tiers toute seule dans sa chambre. Effectivement le texte est beaucoup plus long. Le vocabulaire ne lui a pas posé de problème d’autant que le thème de la bibliothèque lui est familier ;-).

Je suis en CE1 : A la bibliothèque de Magdalena et Emmanuel Ristord

Nous avons donc retrouvé les petits héros de CP qui ont pris une année et se retrouvent en CE1. Si Maîtresse Julie est remplacée par Maître Luc, Lou, Alice, Basil, Selma, Fatou,... sont toujours là. Chacun a ses propres goûts de lecture. Mais, que ce soit en matière de contes, de romans, de documentaires ou de BD, tous trouveront leur bonheur grâce au bibliothécaire Monsieur Livre !
Cette série est toujours aussi plaisante. Je pense que nous la continuerons l’année prochaine ;-).

Je suis en CE1 : A la bibliothèque
Texte de Magdalena
Illustrations d’Emmanuel Ristord
Publié en 2013 par les éditions Flammarion dans la collection Castor Poche benjamin
Âge : Dès 6/7 ans


Cette semaine là, comme second emprunt, elle a choisi un roman :

★ "Princesse Zélina : La fille du sultan" de Bruno Muscat et Édith (emprunt du 02/02/16)


Pincesse Zéina : La fille du sultan de Bruno Muscat et Édith

"Le sultan d’Iskandar vient d’ariver à Obéron pour rendre visite au roi Igor. Sa fille, la belle Yasmine, se lie d’amitié avec Zélina. Yasmine est la seule à pouvoir pénétrer dans la cage de Krodor, un lion féroce que le sultan a amené d’Iskandar pour protéger un précieux diamant Le démoniaque Belzékor voit là le moyen de se débarrasser définitivement de Zélina. La princesse est en danger ! Comment va-t-elle faire pour échapper au terrible animal ?". "

Il s’agit du tome 3 d’une série que nous ne connaissions pas du tout. Et, j’ai eu beau mettre tout mon cœur dans la lecture du premier chapitre, ma fille n’a rien compris (moi, pas tout non plus :/). Entre des personnages trop nombreux et un vocabulaire un peu compliqué, elle n’a pas voulu que je continue.

Pincesse Zéina : La fille du sultan de Bruno Muscat et Édith

Ce bilan d’emprunt à la bibliothèque de l’école étant sensé présenter tous les choix de ma fille, je vous montre donc ce petit roman. Mais, je reste honnête, nous ne l’avons pas lu. Non pas qu’il ne soit pas bien, mais plutôt parce qu’il s’agit d’un tome 3 d’une série qui nécessite sans doute d’être lue dans l’ordre.

Princesse Zélina : La fille du sultan
Texte de Bruno Muscat
Illustrations d’Édith
Publié en 2003 par les éditions Bayard
Âge : A partir de 7 ans


Ensuite :

★ "Bébé dauphin découvre l’océan" d’Emmanuelle Zicot (emprunt du 09/02/16)


"Bébé dauphin découvre l’océan" d’Emmanuelle Zicot

"La tortue marine, la baleine à bosse, l'orque épaulard, la raie manta... Qui sont-ils ? Mais les amis de bébé dauphin, bien sûr ! Suivons bébé dauphin dans ses explorations et, au gré des rencontres, regardons vivre les dauphins et les autres animaux marins. Et, comme notre guide, laissons-nous émerveiller par la beauté du monde marin."

"Bébé dauphin découvre l’océan" d’Emmanuelle Zicot

Alors que je pensais qu’elle avait été déçue par l’histoire d’"Avec les orques" (emprunt du mois dernier) d’Emmanuelle Zicot, elle est revenue de l’école toute contente avec ce livre de la même collection (et du même auteur), avide d’en apprendre plus sur les dauphins !

La naissance d’un bébé est ici prétexte à une belle visite du monde sous-marin. Après sa venue au monde, il doit vite monter à la surface pour respirer. Un requin rode mais le groupe parvient à l’éloigner. Puis, la maman et son petit partent en balade et croisent tour à tour une tortue, des épaulards, des raies mantas, une baleine à bosse...

"Bébé dauphin découvre l’océan" d’Emmanuelle Zicot

Le texte décrit le mode de vie des dauphins. C’est un documentaire raconté sous forme d’histoires. En fin d’ouvrage, des notes techniques apportent des compléments d’information sur tous les animaux croisés dans l’album. Comme dans "Avec les orques", les illustrations d’Emmanuelle Zicot sont magnifiques. On prend plaisir à regarder les ballets aquatiques qui sont superbement peints.

Bébé dauphin découvre l’océan
D’Emmanuelle Zicot
Publié en 1995 par l’école des loisirs
Âge : de 7 à 10 ans

Cette semaine là, comme second emprunt, elle a choisi un magazine : Wakou (pour rester dans le thème de la nature) - "Découvre qui manque quoi dans la savane..." - juillet 2010.

Challenge Je lis aussi des albums 2016

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 28 février 2016

Mon Maneki Neko en nanoblock

L'objet de la semaine #73

Cette semaine, place à ma jolie petite construction nanoblock : un chat porte-bonheur aux couleurs de l’Asie !
Pourquoi ?

Maneki Neko en nanoblock

- Parce que j’adore les Maneki Neko et j’aime aussi les petites briques de construction alors, cette petite pochette était parfaite pour moi.
- Parce que, le week-end dernier, nous fêtions le Têt (nouvel an vietnamien) dans ma belle-famille.
- Parce que, si vous regardez les photos, vous verrez en arrière plan la superbe enveloppe (Lì xì : enveloppe rouge porte-bonheur avec un peu d’argent dedans) offerte par mes beaux-parents à ma fille. (Licorne power ♥)
- Parce que je sais bien que le Vietnam, le japon et la Chine sont très différents mais ce sont des cultures que j’estime et qui me touchent.
- Parce qu’au final ce petit chat porte-bonheur ne se trouve pas qu’au japon... Alors, il me convient pour fêter mon nouvel an asiatique à moi qui suis européenne ;-)
- Parce qu’il est très sympa à construire (différent des Lego), strate par strate et qu’on ne voit réellement le résultat qu’à la fin.
- Parce qu’il est à peine plus grand qu’une figurine Lego (la preuve en image).
- Parce qu’il y avait quatre petits stickers au choix à coller dessus, que c’est ma fille qui a choisi mais que nous n’avons aucune idée de ce qu'il veut dire ! (D’ailleurs, si vous savez, n’hésitez pas^^)
- Parce que si vous voulez en savoir plus sur le Maneki Neko et découvrir, en même temps, un très joli album jeunesse, vous pouvez passer chez Blandine (Vivrelivre) qui a fait une très belle chronique à ce sujet en janvier dernier.

Maneki Neko en nanoblock

Maneki Neko en nanoblock

Maneki Neko en nanoblock

Maneki Neko en nanoblock


♥♥♥


Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine de Appelez-moi Madame : Jeux de cartes avec des bébêtes
"Cela fait longtemps que je ne vous ai pas présenté de jeux de cartes, pourtant nous continuons de jouer avec notre grand...."

L’objet de la semaine de Maman Clémentine : Mako Moulages géant Hello Kitty
"Pourquoi ? - Parce que c'est un cadeau que Clémentine a reçu pour son anniversaire (merci cousinette)..."

L’objet de la semaine de Féelyli : Le jupon pompons Billieblush
"Pourquoi ? - Parce que depuis le jour où j’ai découvert ce jupon sur Alice ( 4 ans) qui était magnifique dedans, je le cherchais partout..."

L’objet de la semaine de Estellecalim : Son petit tricycle...
"Mais pourquoi ? - Parce qu'elle adore ce petit vélo !! - Parce que j'ai beaucoup cherché pour trouver..."

L’objet de la semaine de Sous le Feuillage : son puzzle Oski
"Pourquoi ? - Parce que Timothée l'a eu à Noël et que depuis il ne passe pas une journée sans qu'il s'amuse avec..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Prochain rendez-vous le dimanche 13 mars.

Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 24 février 2016

Le petit mouton qui allait à l’école des loups

Pour tous les petits qui appréhendent l’entrée à la grande l’école !

Aujourd’hui, je suis ravie de vous présenter un livre auto-édité par son auteur/illustrateur Franck Demollière. C’est une première sur le blog et j’en suis contente car, cet album parfaitement réalisé, est un coup de cœur pour ma fille. Ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Entre l’apprentissage de la lecture et les (quelques) devoirs donnés par la maîtresse, elle a tendance à bouder les livres :/.

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

Mais, à ma grande joie, ce petit mouton a fait son effet et elle a voulu que je lui relise sur-le-champ. Il faut dire que le thème la concerne particulièrement puisqu’il s’agit de la l’appréhension de l’entrée à la grande école.

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

C’est le matin de la rentrée pour Lucas. Sur le chemin de l’école, l’angoisse commencer à l’envahir. Lui qui était tout fier de devenir grand, commence à penser qu’il va être tout petit dans cette nouvelle école. Une foule de questions l’assaillent mais il n’a pas le choix. Il doit sauter le pas.

Arrivé devant l’école, le pire des scenarii se produit : il n’y a que des loups. Pas un seul mouton ! Du directeur à la maîtresse, en passant par les élèves, des loups, des loups et encore des loups... Terrifié, Lucas enchaîne bourde sur bourde. Il se cogne et tombe par terre, renverse son plateau à la cantine, se prend le ballon de foot dans la tête. Les moqueries fusent.

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

Heureusement, la maîtresse semble gentille et elle lui donne un conseil avisé : "Si tu regardes les autres sans peur, tu découvriras réellement qui ils sont." Malgré cela, Lucas ne retient qu’une chose de cette journée : il ne veut plus aller à l’école.

Rassuré par sa maman, il doit bien se résoudre à y retourner. Et cette seconde journée va se révéler bien différente. Bizarrement la maîtresse d’hier n’est plus un loup mais un mouton ! Et puis, certains enfants loups commencent à vouloir jouer avec lui... Petit à petit sa vision des choses va commencer à changer et le bon conseil de sa maîtresse prendra enfin tout son sens.

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

En dernière page, l’enfant trouve les conseils du mouton pour arriver à maîtriser sa peur. C’est très sympa et vraiment bien pensé. Ma fille a complètement accroché. Je crois qu’elle s’est beaucoup reconnue dans ce petit héros. Il faut dire que l’entrée à l'école élémentaire est une grande étape qui peut être difficile.

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

De mon côté, j’ai adoré les illustrations ! Le style me fait penser à un film d’animation ou à un jeu vidéo, ce qui semble logique puisque Franck Demollière a travaillé dans la 3D. Les personnages sont tellement expressifs qu’on rigole en tournant les pages. Les cadrages et les jeux de lumières sont particulièrement étudiés, on ressent bien l’influence de l’animation et, personnellement, j’aime beaucoup...

Le petit mouton qui allait à l’école des loups de Franck Demollière - Francky Studio

Une dernière phrase pour souligner le courage du choix de l’auto-édition offrant à l'auteur une totale liberté artistique mais, bien évidemment, une diffusion beaucoup plus confidentielle... Je souhaite donc à ce petit mouton tout le succès qu’il mérite !

Pour avoir un aperçu plus précis de l’album, voici une vidéo :


C'était ma participation n°56 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Le petit mouton qui allait à l’école des loups
Texte et illustrations de Franck Demollière
Publié en 2016 en auto-édition par Francky Studio
Âge : à partir de 5/6 ans



Merci aux éditions
Francky Studio

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 23 février 2016

Nous avons découvert le Kirigami

L’art de plier et découper le papier

Il y a quelques temps, j’ai craqué pour cette jolie pochette violette "Mes créations en papier : Kirigami". Rien que la fleur et les dorures de la couverture m’ont séduite. J’ai quand-même lu le résumé pour voir de quoi il s’agissait. Ma fille étant fan d’origami, je me doutais que le kirigami ne pouvait que lui plaire.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

Ce coffret contient un livret d’instructions de 16 pages, 6 feuilles de papier à motifs et 10 pochoirs. L’introduction du livret explique l’art du kirigami. "Comme l’origami, le kirigami est une tradition japonaise ancestrale. Le mot provient des mots Kiru, qui signifie couper, et kami, qui désigne le papier." Quelques notions historiques sont également apportées.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

S’en suit la liste du matériel nécessaire pour réaliser les projets proposés dans le fascicule. L’enfant va donc pouvoir créer des fleurs, des flocons, des guirlandes, des cadres et des cartes 3D.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

Comme je trouvais le nombre de feuilles un peu juste, j’ai proposé à ma fille de commencer avec des papiers issus de l’adorable livre "Origamis pour les petits", illustré par Mini labo dont nous sommes complètement fans.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

Elle a ainsi réalisé de jolies fleurs ciselées à l’aide de plusieurs feuilles. Les explications sont claires et surtout, accompagnées d’images pas à pas qui facilitent la réalisation. Ces fleurs, ainsi que les flocons basés sur le même principe de découpe, sont les réalisations que je préfère dans ce coffret.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

Avec les pochoirs, nous avons fait une petite guirlande (je dis "nous" car j’ai dû l’aider à découper) qui reste à décorer. Puis, elle a voulu tenter le cadre photo mais le résultat n’étant pas celui escompté, elle a abandonné.

Mes créations en papier : Kirigami - éditions Kimane

Néanmoins, je trouve que c’est une excellente activité pour occuper les enfants. Elle permet de développer la minutie, la dextérité et la créativité. Le coffret est conseillé à partir de 8 ans mais il peut largement être utilisé avant.

Mes créations en papier : Kirigami
Publié en 2015 par les éditions Kimane
Âge : dès 8 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 19 février 2016

♥ Alice au pays des merveilles version Paku ♥

Elle est vraiment trop mignonne !

Le week-end dernier je suis tombée sur l’adorable version illustrée par Paku d’Alice au pays des merveilles. J’avais déjà craqué pour la couverture sur le compte Intsagram de Mabelino family alors j’étais curieuse de voir l’intérieur ! Forcément, je n’ai pas été déçue^^.

Alice au pays des merveilles, Sophie de Mullenheim & Paku, Auzou

Les illustrations de Paku me plaisent toujours. A la maison, nous l’avions découverte avec le "Cherche et trouve autour du monde" publié par les éditions Auzou également. Et puis il y a les Chouchoupettes du magazine Manon dont nous avons deux figurines.

Alice au pays des merveilles, Sophie de Mullenheim & Paku, Auzou

Ce coup-ci, je pense pouvoir me passer de vous raconter l’histoire^^.
Même si cette version est adaptée pour les plus petits, les passages les plus connus sont bien là
: le lapin blanc qui disparaît dans son terrier, la chute d’Alice, sa mare de larmes, la rencontre avec le dodo et ses compagnons, la maison du lapin dans laquelle Alice se met à grandir, la chenille et son narguilé, le chat du Cheshire...

Alice au pays des merveilles, Sophie de Mullenheim & Paku, Auzou

C’est une version minimaliste mais bien suffisante pour les enfants. En me lisant, vous aurez compris que si je l’ai acheté, ce n’est donc pas pour l’histoire dont j’ai de multiples versions à la maison, mais bien pour ses joliiiiiiies images^^.

Alice au pays des merveilles, Sophie de Mullenheim & Paku, Auzou

J’aime ce style enfantin aux formes arrondies et aux couleurs vives et gaies. Les personnages ont des têtes un peu disproportionnées avec de grands yeux. Il y a une influence nippone qui me fait fondre ! C’est chou, je ne sais pas comment le formuler autrement. ;-)

Alice au pays des merveilles, Sophie de Mullenheim & Paku, Auzou

Alors ? Pour celles qui ont liké mon post d'hier sur IG et FB, est-ce que les pages intérieures vous plaisent autant que la couverture ? Moi oui ;-)

Challenge Je lis aussi des albums 2016Alice au pays des merveilles
D’après le roman de Lewis Carroll
Adapté par Sophie de Mullenheim
Illustrations de Paku
Publié en 2016 par les éditions Auzou
Âge : dès 4 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 février 2016

Léo le fantôme

Un soupçon de rétro, un brin de fantastique avec une bonne dose d’amitié

Le moins que l’on puisse dire c’est que cet album monochrome, dans des tonalités de bleus, n’est pas banal ! Il ne peut pas laisser indifférent tant il est porteur d’émotions sur le plan visuel et sentimental.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

L’histoire racontée par Marc Barnett est vraiment jolie, un peu mélancolique mais pleine de tendresse. Léo est un adorable petit fantôme qui habite une maison poussiéreuse. A son allure et son nœud papillon, on peut imaginer qu’il est là depuis longtemps déjà... Dès la deuxième page, l’auteur interpelle l’enfant pour lui préciser que, si la plupart des gens ne peuvent pas voir Léo, le lecteur, lui, le peut. C’est très accrocheur.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

Lorsqu’une famille vient s’installer dans sa maison, Léo est vraiment heureux de trouver de la compagnie. Malheureusement, les nouveaux propriétaires semblent peu enclins à partager leur demeure avec un fantôme (même le chat a la frousse^^). Exorciste, médium et scientifique sont appelés à la rescousse. Les parents lecteurs ne pourront s’empêcher de penser à SOS fantômes.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

Mais la scène n’est pas si drôle que ça puisque Léo a bien compris qu’on ne voulait pas de lui. Il décide donc de laisser sa place et de partir. Car, ce que je ne vous ai pas dit, c’est que ce petit fantôme est gentil, vraiment gentil. C’est un sentiment rassurant qui se dégage dans tout l’album. On se prend d’affection pour lui et on a envie de l’aider tout du long.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

Léo arrive donc en ville. Mais, depuis son époque, tout a bien changé. Il ne trouve plus sa confiserie préférée. Et quand il demande de l’aide, les gens passent à travers lui sans le voir. Il décide alors d’errer un peu. C’est donc avec un grand étonnement et une pointe d’incrédulité que Léo se retrouve face à Jeanne, une petite fille qui le voit et lui parle.

Une belle amitié va naître entre les deux enfants. Leurs différences sont pourtant flagrantes : c’est un garçon, elle une fille ; il est blanc, elle est noire ; il est habillé dans un style complètement rétro, elle est résolument moderne. Ça en est d’autant plus poignant.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

Au départ, Jeanne le prend pour un ami imaginaire. Mais, un évènement va venir rétablir la vérité. Grâce à son courage Léo va aider Jeanne et sa famille (je ne vous dit pas comment, ça ne serait pas du jeu ;-)). Jeanne comprendra donc qu’il n’est pas imaginaire du tout et elle n’en sera que plus heureuse. Quant-à Léo, il trouvera chez elle un nouveau foyer et une amie pour jouer.

Léo le fantôme de Marc Barnett et Christian Robinson - éditions Hélium

C’est vraiment un bel album au charme rétro. Les illustrations de Christian Robinson sont tout à fait singulières, bleues et noires, mélangeant aplats, dessins et collages (me semble-t-il). Il y a quand même un côté géométrique qui rend l’album résolument moderne.

A noter que "Léo le fantôme" a été sélectionné par le New York Times parmi les meilleurs albums illustrés 2015.

C'était ma participation n°55 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.

Challenge Je lis aussi des albums 2016 Léo le fantôme
Texte de Marc Barnett
Illustrations de Christian Robinson
Publié en 2016 par les éditions Hélium
Âge : dès 4 ans



Merci aux éditions
Les éditions hélium

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 février 2016

Chi découvre le monde [Clip/Clap] [Concours/terminé]

Le volume 2 de la série DVD "Chi une vie de chat" vient de sortir

En novembre dernier, ma fille et moi avions eu le plaisir de découvrir Chi en dessin animé avec le premier DVD : La nouvelle famille de Chi. Nous nous sommes vite prises d’affection pour cet adorable chaton créé par Konami Kanata. (Au point qu’elle me demande de lui offrir une figurine le jour de son anniversaire ! Forcément, j’ai craqué ;-))

Chi une vie de chat - Volume 2 DVD : Chi découvre le monde

C’était donc un régal de retrouver cette boule de poils pour 13 nouveaux épisodes. Désormais bien installée dans sa nouvelle famille, Chi va de découvertes en découvertes.  De l’aspirateur à l’orage, en passant par la chasse au pigeon, rien ne l’arrête. Toujours prête à faire de nouvelles bêtises, cette petite chatte est craquante.

Chi une vie de chat - Volume 2 DVD : Chi découvre le monde

La famille qui l’a adoptée l’est tout autant. On rigole de voir les parents tenter d’amadouer le chaton espiègle. L’attachement entre Yohei, son petit maître, et Chi est touchant. Mais ce qu’on retient vraiment de la série c’est l’humour et le réalisme des situations. Car il faut bien l’avouer, quand on a eu un chaton, on reconnaît forcément des moments vécus, bons ou moins bons ;-)

Chi une vie de chat - Volume 2 DVD : Chi découvre le monde

Concernant le style, je me permets de reprendre un paragraphe de mon article sur le volume 1 car mon avis n’a pas changé : "Le style est tout à fait kawaii et manga. Les attitudes et les mimiques des personnages sont caractéristiques des dessins-animés japonais avec les gouttes de sueurs, les arrêts sur image, les expressions exagérées... C’est drôle et régressif pour les adultes et vraiment mignon pour les enfants. Le format est court : 10 minutes par épisode, ce qui permet de le regarder par petites doses."

Chi une vie de chat - Volume 2 DVD : Chi découvre le monde

Cette série animée est dirigée par Mitsuyuki Masuhara, réalisée par Madhouse et édité par Gold Ant Entertainment. Arrivée fin 2014 sur la chaîne Piwi +, elle a rencontré un énorme succès auprès des enfants de 3 à 8 ans. Rien d’étonnant !

Chi une vie de chat - Volume 2 DVD : Chi découvre le monde

C'était ma 7ème participation au rdv #ClipClap organisé par Appelez-moi Madame. Pour voir les autres participations c'est ici !

Chi une vie de chat, Chi découvre le monde
DVD de 13 épisodes de 10 mns chacun

*DVD offert

Place au concours maintenant :


Je suis ravie de vous offrir la possibilité de remporter le DVD de "Chi une vie de chat : Chi découvre le monde" !

Pour participer, c’est simple :
Vous me dites à qui serait destiné le DVD si vous gagniez ;-).

Vous voulez multiplier vos chances ?
- 1 chance en plus si vous aimez la page Facebook du blog.
- 1 chance en plus si vous vous abonnez à la Newsletter du blog (en haut à droite).
- 1 chance en plus en cas de partage en mode public sur un des réseaux sociaux suivants : FB, twitter ou HC.

> N'oubliez pas de me donner votre pseudo FB, votre e-mail d'inscription à la Newsletter et votre lien de partage pour que je puisse valider ces chances supplémentaires !

Le concours est ouvert du 16 au 28 février 2016 (20h00) aux personnes majeures, résidant ou ayant une adresse de réception en France Métropolitaine. Une seule participation par foyer/adresse IP est acceptée.

Attention : les participations anonymes ne seront pas prises en compte, il me faut au moins un pseudo, un mail ou un blog pour pouvoir annoncer le ou la gagnante. Je me réserve le droit d'annuler les participations non conformes.

Les résultats seront annoncés en édit de ce billet et sur la page Facebook du blog. L’éditeur se chargera de l’envoi.

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez suivre le blog sur HC, Twitter, Google+ ou Instagram... Pas d'obligation et cela ne rapporte pas de chance en plus, juste un sourire de ma part.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !

EDIT du 06/03/16 


Le tirage au sort a été effectué sur le site Random.org. Voici le n° gagnant :

Gagnant concours Chi découvre le monde

Bravo à Mathilde Mouric !
Merci de m'envoyer tes coordonnées à lylou.livresetmerveilles[@]gmail[point]com.

Et pour les autres, un nouveau concours arrive bientôt ;-). Merci d'avoir participé.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !