mardi 29 décembre 2015

Les quatre saisons de Léon [Clip/Clap]

Des contes animés de toute beauté dans une ambiance médiévale

Pour ma quatrième participation au rdv sur le cinéma organisé tous les 15 jours par Appelez-moi Madame, je vous présente une série de 4 courts-métrages que ma fille et moi adorons. C’est Gabriel de La mare aux Mots qui m’a fait connaître ce dessin-animé réalisé par le studios Folimage. Nous en sommes tombées amoureuses ! (Oui, rien que ça^^)

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
DVD "Les Quatre saisons de Léon" ©Folimage

En fait, nous l’avons regardé par étapes car les 4 courts-métrages sont sortis à des dates différentes. Ils existent donc en DVD individuel accompagné d'un dossier pédagogique. Nous venons à peine de découvrir le dernier car, à l’époque, notre médiathèque ne l’avait pas encore. L’avantage avec le coffret "Les quatre saisons de Léon" c’est qu’il regroupe les 4 épisodes (de 26 minutes chacun) : "L’hiver de Léon", "Le printemps de Mélie", "L’été de Boniface" et "L’Automne de Pougne".

Affichettes "1,2,3 Léon" et "4,5,6 Mélie pain d'épice" - ©Folimage
Affichettes "1,2,3 Léon" et "4,5,6 Mélie pain d'épice" - ©Folimage

Voici le synopsis : "Que se passe-t-il dans le petit royaume de Balthazarville ? La princesse Mélie a été enlevée, une épidémie se répand, les pommes d’Escampette disparaissent et les livres sont mystérieusement vides de leurs histoires... Au fil des saisons, Léon l’enfant-ours et ses amis vont devoir déjouer les pièges de Boniface le conteur ! Quatre histoires en marionnettes animées pleines d’aventures et de sensibilité..."

Affichettes "7,8,9 Boniface" et "10,11,12 Pougne le hérisson" - ©Folimage
Affichettes "7,8,9 Boniface" et "10,11,12 Pougne le hérisson" - ©Folimage

Dans "L’Hiver de Léon" ou "1, 2, 3... Léon !", nous faisons la connaissance de cet enfant-ours adopté par une famille d’apiculteur. Alors que la princesse Mélie du royaume de Balthazarville a été enlevée par un ogre des montagnes, le jeune héros fugue de chez lui. Accompagné par ses amis Pougne, le hérisson râleur, et Hannibal, l’éléphant débonnaire, il va délivrer la belle et contrecarrer les plans de Boniface le conteur.


Dans "Le Printemps de Mélie" ou "4, 5, 6... Mélie Pain d'épice", la jeune princesse est élue reine du carnaval et désigne Léon comme roi. Mais c’était sans compter sur la perfidie de Boniface qui souhaite l’épouser. Grâce à une pomme d’escampette "qui proute et qui pète" (rigolade assurée), il va empoisonner l’eau de la ville et répandre une terrible épidémie (rigolade bis).


Dans "L'Été de Boniface" ou "7, 8, 9... Boniface", le conteur tente de charmer la reine Héloïse (qui n’est autre que la maman de Mélie, séparée du roi). Heureusement, les vacances d’été arrivent et Mélie (qui vit avec son père) débarque avec tous ses amis. L’occasion pour eux de démasquer le bonimenteur qui ne voulait que voler les pommes d’escampettes qui poussent sur les terres de la reine Héloïse (enfin, tout en haut d'un mont inaccessible^^).


Enfin, "L'Automne de Pougne" ou "10, 11, 12... Pougne le Hérisson" vient clore l’histoire de chaque personnage en nous dévoilant enfin l’origine de Léon. Alors que Boniface le conteur a disparu, tous les livres du royaume se vident de leurs histoires. Le roi s’ennuie à mourir et tombe malade. Pour le sauver, Léon, Mélie et leurs amis devront venir en aide à Boniface qui, pour une fois, n’est pas le conteur de cette histoire !


Il y a beaucoup de choses qui me plaisent dans ces films d’animation.
Tout d’abord, ils sont réalisés avec des marionnettes en latex animées dans des scènes particulièrement travaillées. On se croirait au théâtre avec les décors qui bougent et changent sous nos yeux. Les expressions des personnages sont drôles et réussies. Les voix sont particulièrement bien choisies (avec un gros coup de cœur pour Pougne et sa comparse Mélusine).

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
Les quatre saisons de Léon - Pougne et Mélusine - ©Folimage

Ensuite, l’histoire se déroule dans un monde médiéval où l’on retrouve l’art des enluminures. Le conteur nous plonge dans l’ambiance. De plus, la minutie du travail pour réaliser les paysages, les personnages, leur costumes... dans un style médiéval est bluffante. La musique participe à l’immersion dans ce folklore.

Enfin, les thèmes abordés sont très contemporains : l’adoption, la séparation et les vacances partagées, l’amour malgré les différences (physiques et sociales). Il y a du suspense, de l’émotion et de l’humour.

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
Les quatre saisons de Léon - ©Folimage

Ces 4 courts-métrages sont une vraie pépite à regarder sans modération dès l’âge de 4 ans et bien après^^.

Les quatre saisons de Léon
Réalisation : Pierre-Luc Granjon, Antoine Lanciaux et Pascal Le Nôtre.
Production : Studio Folimage
Âge : dès 4 ans

C'était ma 4ème participation au rdv #ClipClap organisé par Appelez-moi Madame. Pour voir les autres participations c'est ici !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 décembre 2015

Joyeuses fêtes de fin d'année 2015 !

Blog en mode vacances ;-)

Le blog prend une bonne semaine de congés ! Je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de fin d'année remplies de joie, de sourires, de bonheur et de partage. J'en profite également pour vous remercier, vous qui passez me lire, parfois ou souvent, anonymes ou non.

Livres et merveilles : Joyeux Noël 2015

2015 fut une année très riche pour le blog avec une la belle récompense à la clef : avoir été élu blog parent de l’année par famili.fr ! C’est grâce à vous ♥.
On se retrouve vite pour de nouvelles chroniques... En attendant, vous pouvez toujours nous suivre sur Instagram ;-).

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 décembre 2015

Les yeux d’Alix

Le handicap visuel traité avec poésie

L’album que je vous présente aujourd’hui est tout à fait singulier non seulement à cause du thème qu’il aborde mais aussi grâce à une histoire particulièrement poétique et des illustrations que je qualifierai de féeriques car elles m’ont beaucoup touchée. L’ensemble donne un livre rare, doux et beau.

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Pas facile de grandir et de se débrouiller dans un monde très visuel quand on a des yeux qui ne fonctionnent pas bien. Alix est une petite fille qui semble aussi fragile qu’un oiseau mais qui est aussi forte qu’un félin. Pour compenser sa vue défaillante, elle a développé ses autres sens et surtout son ouie. Elle entend "le tic-tac du petit lapin blanc", "le froissement d’ailes des oiseaux", "les bruits du monde". Elle est remplie de bruits.

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Alix a aussi son caractère et elle a appris à se moquer de la réaction des autres. Elle poursuit un rêve. Quand elle trébuche, elle se relève aussitôt. Quand le voisin rigole parce qu’elle se cogne, Alix, s’en fiche et lui répond subtilement "ça ne te regarde pas".
Ce qu’elle veut par-dessus tout, c’est voler. Alors, lorsque sa maman l’emmène faire un vœu devant des bougies qu’elle distingue mal, Alix espère fort pouvoir prendre son envol...

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Cet album est très difficile à raconter. Il se lit, il se ressent, il s’écoute. Il est émouvant, fait de jeux de mots, de jolis mots. Il n’y a pas de morale. Juste les ressentis d’une petite fille handicapée visuellement mais qui n’en reste pas moins une petite fille. Et quel enfant n’a pas un jour rêvé de s’envoler ?  

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Le texte de Gwénola Morizur est vraiment inspiré, très travaillé. L’album est conseillé à partir de 6 ans car, en effet, il serait dommage de passer à côté des subtilités du langage utilisé. Et même 6 ans me paraît un peu jeune, mais les parents sont là pour expliquer ;-)

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Les illustrations sont pour moi une découverte. Je ne connaissais pas Fanny Brulon. Je suis totalement tombée sous le charme de ses dessins traités à l'informatique et rehaussés de motifs à la manière de collages. C’est un mélange que j’adore. Les images viennent donc sublimer le texte. C’est parfait.

Les yeux d’Alix de Gwénola Morizur et Fanny Brulon - Editions d’un Monde à l’Autre

Quelques mots sur Les Editions d’un Monde à l’Autre (que je ne connaissais pas non plus. Que de découvertes avec cet album !) : "Elles font partie de l’association "Grandir d’un Monde à l’Autre" qui développe des projets sur le thème des différences et en particulier celui du handicap. Ses actions ont pour objectif de contribuer à changer le regard porté sur les différences et ainsi de lutter contre toute forme d’exclusion.

Autant vous dire que j’adhère totalement à ce parti pris. Une maison d’édition et des auteures à suivre, donc !

Pour en savoir plus sur la genèse de cet album, vous pouvez lire l’interview de Gwénola Morizur et Fanny Brulon.

C'était ma participation n°48 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2015
Les yeux d’Alix
Texte de Gwénola Morizur
Illustrations de Fanny Brulon
Publié en 2015 par les Editions d’un Monde à l’Autre
Âge : à partir de 6 ans


Merci aux éditions
Editions d’un Monde à l’Autre

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 15 décembre 2015

20 bonnes raisons de se brosser les dents

et de bien rigoler ;-)

Cet album est un condensé d’humour tant par le texte que par les illustrations. Il plaira aux enfants mais aussi aux parents qui peinent à motiver leurs rejetons. Bien évidemment, il ne faut pas y chercher un quelconque message de votre dentiste préféré ;-).

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard - éditions Frimoüsse

Écrit par Michaël Escoffier et illustré par Romain Guyard, ce livre est une succession de 20 phrases au conditionnel, toutes plus loufoques les unes que les autres, mais qui s’enchaînent logiquement pour former une histoire rigolote. Le principe est simple : chaque double-page annonce la suivante.

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard - éditions Frimoüsse

Si l’enfant ne se servait pas de sa brosse à dent, ses poils se mettraient à pousser. S’ils se mettaient à pousser, il faudrait les tondre (bah oui^^), et donc on pourrait tricoter des pulls avec (logique ! - ça doit piquer un peu quand-même ;-)). Continue alors un enchaînement de situations abracadabrantes susceptibles d’arriver si la phrase précédente se réalisait.  

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard - éditions Frimoüsse

Pour, au final (après avoir croisé des animaux, des dragons, des pompiers, des manchots), terminer sur une conclusion tout à fait exacte : "Si tu ne veux pas sentir la sardine, brosse-toi les dents régulièrement !". Bah oui, je plussoie ;-).

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard - éditions Frimoüsse

Vous imaginez bien qu’il m’est impossible de vous raconter cette histoire. Il faut vraiment la lire pour comprendre comment l’odeur de sardine arrive à la fin.

20 bonnes raisons de se brosser les dents de Michaël Escoffier et Romain Guyard - éditions Frimoüsse

Les illustrations ne font qu’augmenter le côté burlesque des suppositions. Les animaux ont des expressions tordantes. Les situations dans lesquelles ils se retrouvent le sont tout autant. Quant-au petit garçon qui nous raconte cette histoire, il est complètement catastrophé. Pendant que nous, lecteur à l’haleine fraîche, on se gargarise ! Mais non, on rigole ^^.
Challenge Je lis aussi des albums 2015
20 bonnes raisons de se brosser les dents
Texte de Michaël Escoffier
Illustrations de Romain Guyard
Publié en 2015 par les éditions Frimoüsse
Âge : dès 4 ans


Merci aux éditions
Les éditions frimoüsse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 décembre 2015

Son jeu Monopoly My Little Pony

L'objet de la semaine #68

Cette semaine, place au Monopoly Junior My Little Pony de ma fille offert par "Madame" pour son anniversaire.
Pourquoi ?

Monopoly Junior My Little Pony

- Parce que c’est un super cadeau de ma copine Madame à ma fille et que ça nous a fait drôlement plaisir.
- Parce que le Monopoly était un de mes jeux préférés enfant, même si j’avais horreur de perdre.
- Parce que ma fille est "légèrement" comme moi et que notre première partie n’est pas allée sans accrocs quand j’ai acheté une bonne partie de ses poneys préférés.
- Parce qu’il est mignon avec ses figurines de Pinkie Pie, Rarity, Fluttershy et Apple jack, son plateau coloré et ses cartes de poneys.
- Parce que c’est un des rares jeu de société auquel son papa veut bien jouer. Enfin un jeu à trois ! Merci Madame <3
- Parce que cette version junior est allégée. L’achat des poneys est limité par joueur ce qui n’empêche pas d’avoir des parties assez longues...

Monopoly Junior My Little Pony

Monopoly Junior My Little Pony

Monopoly Junior My Little Pony

Monopoly Junior My Little Pony

Monopoly Junior My Little Pony


♥♥♥


Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine de Féelyli : La boîte lumineuse Dadalight
"Pourquoi ? - Parce que c’est la mode des boîtes lumineuses et que j’adore le principe...."

L’objet de la semaine de Appelez-moi Madame : La chouette famille
"Ma famille est sacrée. Notre maison ne ressemble en rien à un catalogue de déco, elle est vivante, il y a des livres et des jouets partout,..."

L’objet de la semaine de Estellecalim : Un petit jeu de tri parfait { idée cadeau de Noël }
"En ce moment, ma minette adore trier. Elle trie tout. Elle a trié les vis quand on a monté son nouveau lit de grande, elle trie les pièces par couleur..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Le prochain rendez-vous est repoussé, pour cause de vacances, au dimanche 03 janvier.

Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 décembre 2015

Le Héros : une légende ancestrale chinoise

sublimement adaptée et illustrée à l’encre de Chine

J’ai toujours eu, sans trop savoir pourquoi, un goût prononcé pour les arts et l’esthétisme asiatique. C’est donc avec ravissement que j’ai lu ce grand et bel album des éditions Hongfei, maison interculturelle qui valorise la culture chinoise dans la littérature jeunesse. Il y a deux ans d’ailleurs, je chroniquais le petit conte "Mûres mûres" découvert par hasard dans notre médiathèque. Un délice.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

Avec "Le Héros", l’auteur et illustrateur Pierre Cornuel s’attaque à un récit chinois datant du IIIème siècle : "Zhou Chu élimine les trois fléaux". Et son interprétation est majestueuse ! Les illustrations sont belles, grandioses, avec des cadrages et des scènes saisissantes.

Zhou Chu est un jeune homme très orgueilleux, égoïste et même brutal. Les autres, la nature et le bien être de son village l’indiffèrent totalement. Seule la belle Yisha arrive à le raisonner.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

Par vanité, il décide de vaincre deux fléaux qui effraient les villageois. Il pense ainsi pouvoir se faire admirer de tous. Il tue donc l’énorme tigre qui rodait alentours. Puis s’attaque au poisson-monstre qui se cache dans le lac. La dernière bataille est rude. Quand, au bout de trois jours, aucun des deux ne remonte à la surface, les villageois organisent une grande fête. Les trois fléaux ont enfin disparu.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

Seule Yisha pleure en silence la disparition de Zhou Chu. Mais ce dernier n’est pas mort. Quand il revient au village, il entend la liesse générale et comprend que tous fêtent sa mort.
Profondément affecté, Zhou Chu se mit alors au défit de vaincre ce troisième fléau et passa sa vie à devenir un homme bon.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

Quel récit ! "Se dépasser soi-même est plus important que dominer les autres." Voilà comment se termine ce conte chinois emprunt, comme toujours, d’une grande sagesse. L’homme est capable d’évoluer, de changer pour s’améliorer. C’est une vision optimiste de la nature humaine qu’il me paraît important de transmettre aux enfants.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

La dernière double-page de cet album est consacrée à l’histoire de Zhou Chu et de l’affection que lui portent les chinois. Des statues lui sont d’ailleurs dédiées. Son côté humain, laissant s’affronter le bien et le mal dans une évolution bénéfique, en fait un personnage adulé.

L'auteur Pierre Cornuel y est également présenté. Son travail est magnifique. Personnellement c’est un esthétisme qui me touche beaucoup. Les traits sont vifs, les expressions des visages sont vraies et parfois dures, les mouvements sont très explicites. Cet album vit quand on tourne les pages.

Le Héros de Pierre Cornuel - éditions HongFei Cultures

Un dernier mot sur son format qui est majestueux : 28 sur 35 cm (ce que l’on ne voit pas bien sur mes photos). C’est donc un très beau livre à offrir ou à exposer dans une bibliothèque d’enfant (à partir de 8/10 ans) mais d’adulte également...
Challenge Je lis aussi des albums 2015
Le Héros
Texte et illustrations de Pierre Cornuel
Publié en 2015 par les éditions HongFei Cultures
Âge : dès 8 ans



Merci aux éditions
HongFei Cultures

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 décembre 2015

Revoilà les adorables petits chats de Terkel Risbjerg dans "Neige !"

Un album sans texte mais tellement expressif...

Cet été, je découvrais et vous présentais, par la même occasion, les adorables chatons de Terkel Risbjerg dans "Ballon !". Me voici, avec entre les mains, le troisième opus de la série "Chat en Poche" publiée par les éditions La Palissade : "Neige !".

Neige ! de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

Je dois avouer qu'il est tout aussi mignon et craquant que le précédant. C'est un plaisir que de retrouver ces bouilles délicieusement peintes à l'aquarelle.

Neige ! de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

Ma fille était ravie de pouvoir les suivre dans une nouvelle aventure rigolote, d’autant qu’il n’y a pas de texte (et donc... pas mon doigt posé sous les mots pour essayer de lui faire lire :/). Tout se joue dans les actions et les expressions des chats, ainsi que dans les bulles qui accompagnent les scènes.

Neige ! de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

C’est l’hiver et les deux compères, héros de la série, s’en vont faire un bonhomme de neige. Lorsqu’un troisième compagnon engage une bataille de boules de neige, ils mettent un petit moment à comprendre ce qui leur arrive. Ils l’invitent alors à venir participer à la confection du bonhomme.

Neige ! de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

Un nouveau chat passe à l’attaque et commence lui aussi à lancer des boules de neige. Que choisir ? Bataille ou bonhomme ? Au final, c’est à bord d’une luge qu’ils finiront tous par jouer. Enfin, c’est ce qu’ils croient... La chute est, bien évidement, rigolote comme tout.

Neige ! de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

Ce joli petit livre, au format carré, se situe entre l’album et la BD. Les chats sont particulièrement expressifs. L’histoire est donc facile à comprendre pour les petits. L’enfant peut d’ailleurs la raconter comme il le souhaite et c’est très sympa à écouter. Pour une fois que les rôles sont inversés !

"Ballon !" et "Neige !" de Terkel Risbjerg - éditions La Palissade

Un vrai régal pour les yeux, tant pour les enfants que pour les parents !

C'était ma participation n°47 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.

Challenge Je lis aussi des albums 2015
Neige !
Texte et illustrations de Terkel Risbjerg
Publié en 2015 par les éditions La Palissade, dans la collection Chat en poche
Âge : dès 3 ans



Merci aux éditions
La Palissade éditions

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !