dimanche 30 juin 2013

L'objet de la semaine #5

Mes gommettes de luxe Georges & Rosalie

Cette semaine, place à mon carnet de gommettes de luxe, thème "Folk" par Georges & Rosalie pour Mon petit art. Pourquoi ?

gommettes de luxe "Folk" Georges et Rosalie pour Mon petit art

- Parce qu'elles m'ont été bien utiles pour organiser mon tirage au sort de cette semaine et que, visiblement, elles ont eu l'air de vous plaire !
- Parce que NON, les gommettes ne sont pas faites QUE pour les enfants. Adultes rebellez-vous ! Nous aussi, avons droit à NOS gommettes.
- Parce que j'ai été séduite par leur graphisme au style asiatique.
- Parce que leurs couleurs sont flashy à souhait et qu'elles brillent pour de vrai ! D'ailleurs c'est marqué sur le site : "Voici les Gommettes de luxe aux finitions métallisées, précieuses et raffinées" ;)
- Parce que j'adore Georges & Rosalie.
- Parce que j'aime aussi beaucoup la boutique Mon petit Art !

Gommettes de luxe "Folk" Georges et Rosalie pour Mon petit art


Gommettes de luxe "Folk" Georges et Rosalie pour Mon petit art

Attention, je ne vais pas tarder à craquer pour le carnet de gommettes "Nordic" par Mini Labo et pour les Marque-pages accordéon "Kokeishis" !

Gommettes de luxe "Folk" Georges et Rosalie pour Mon petit art

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bonne fin de week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 29 juin 2013

Un cadeau 100% cacao

Des contes chocolatés qui m'ont donné envie de cuisiner

Il y a une quinzaine de jours, sur le blog de la mare aux mots (Qui ne connaît pas ? Allé, levez la main ! Zou, au coin...), lors de la fameuse interview du mercredi, j'ai au la chance gagner le livre d'Olivier Ka et Régis Lejonc "Obstinément Chocolat".
Un ouvrage au titre plus qu'alléchant, publié par les Éditions L'Édune, situées non loin de chez moi à Andernos !
Une triple découverte, car je ne connaissais ni l'auteur (qui fut pourtant bordelais), ni l'illustrateur, ni la maison d'édition (soutenue par la DRAC et le Conseil Régional d'Aquitaine pour lequel j'ai travaillé, il fut un temps...). (Ok je mérite d'aller au coin moi aussi :/)

Obstinément Chocolat d'Oliver Ka et Régis Lejonc

Je remercie donc chaleureusement Gabriel de la Mare aux mots et les Éditions L'Édune pour ce joli cadeau, mais aussi Olivier Ka et Régis Lejonc pour cette savoureuse lecture.

Et pour les remercier, quoi de mieux que de leur concocter de délicieux "fondants noirs au cœur coulant" praliné (selon la recette d'Olivier Ka, cela va de soi). Faute de pouvoir les leur envoyer, nous les avons mangés.... Mais en pensant très fort à eux :p

Obstinément Chocolat "Fondants noirs au cœur coulant"

Allé, j'avoue, il en reste un que je déguste en rédigeant cette chronique ; mais ne me détestez pas, il n'est pas bon... il est juste divin !

Revenons à une autre nourriture, un peu plus intellectuelle, celle-ci...

Difficile de na pas parler de ce livre sans employer des mots gourmands car, ce recueil de contes est bien un appel à la gourmandise pour les amoureux de chocolat (dont je fais partie), et un délice, tant pour l'esprit que pour les papilles, constamment titillés.

"Obstinément Chocolat" réunit sept contes, tous aussi différents que peuvent l'être des saveurs cacaotées. Un poème nous invite à la lecture et une chanson nous congédie gentiment. Le tout parsemé de 3 recettes qui se doivent d'être essayées.  (La preuve en image)

Obstinément Chocolat "Fondant noir au cœur coulant"

Le lecteur se balade dans une chocolaterie aux parfums délicats et aux clients hétéroclites, suit avec halètement la course à vélo Chocard, voyage en pleine forêt amazonienne à la découverte de la tribu des Oumbugas, revient en plein braquage d'une chocolaterie, visite une maison de retraite aux pensionnaires attendrissants, repart frigorifié en Norvège dans un village intriguant, puis assiste, impuissant, à un trafic de chocolat !

Non, non, je ne me trompe pas de livre, tous ces contes ont le même et magnifique thème pour liaison : le chocolat.
Que d'imagination pour sublimer ce fugace moment de bonheur gustatif que nous procure le cacao. Les histoires sont, tour à tour, émouvantes, drôles, cruelles, jubilatoires, attendrissantes ou dramatiques. Un enchaînement d'émotions que seul un amateur de chocolat éclairé peut engendrer !

Quant aux illustrations, en noir et blanc, de Régis Lejonc elles ne sont pas sans nous rappeler les affiches publicitaires rétros des grands maîtres chocolatiers.

Obstinément Chocolat "Fondant noir au cœur coulant"

J'ai eu la mauvaise idée de lire "Obstinément Chocolat" d'une traite. Je n'aurais pas dû. Tous ces contes très différents requièrent, selon moi, que l'on prenne le temps de les savourer lentement pour mieux apprécier leurs arômes distincts et ainsi les digérer petit à petit ! (ben oui quand y'en a plus... ben, y'en a plus...)

Je ne lirai pas cette merveille à Ly Lan car elle n'a pas l'âge. Mais vu sa passion pour le chocolat, elle la lira, elle-même, en temps voulu !
En attendant, elle a bien approuvé la recette ;)

Challenge Des contes à rendre Obstinément Chocolat
Texte d'Olivier Ka
Illustrations de Régis Lejonc
Publié en 2011 par les Éditions L'Édune, dans la collection "Rêve et ris"
Âge : marqué tout public, je le mets plutôt dans la catégorie des 6/9 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 juin 2013

Louloute aime "Loulou" ♥

Qui veut jouer à "PEUR-DU-LOUP " ?

C'est en lisant une chronique sur le blog "Appelez-moi Madame" que j'ai eu envie de découvrir "Loulou" de Grégoire Solotareff. L'adaptation théâtrale d'un livre publié par l'école des loisirs en 1989 et la présentation de l'album faite par Madame m'ont interpellée. Bon, pas de représentation en province, comme souvent... mais ce n'est pas le sujet ;)
J'ai donc commandé le livre à la médiathèque. Le temps qu'il soit rendu, que j'aille le chercher... le voila enfin chez nous depuis quelques jours !

Loulou de Grégoire Solotareff

Et par un curieux hasard, j'ai encore été confrontée à "Loulou" avant-hier. "C'est un signe" me suis-je dit, je vais donc en faire une petite chronique !
En allant chercher ma fille à l'accueil de l'école, je suis arrivée en plein milieu d'une partie de "Big pirate" (jeu de société Djeco). Je me suis donc installée dans la bibliothèque attenante, le temps que ma louloute termine son jeu. Et là devant moi, se tenait un présentoir mettant à l'honneur Grégoire Solotareff avec une dizaine de livres dont le fameux "Loulou" ! J'ai ainsi pu découvrir d'autres ouvrages de ce célèbre auteur/illustrateur comme "Titi à Paris" (qui m'a beaucoup plu d'ailleurs) ou "3 sorcières".

Loulou de Grégoire Solotareff

Mais revenons à l'histoire de Loulou car ma louloute l'aime beaucoup. En pleine phase de "C'est ma copine"/"C'est plus ma copine" (et oui tous les soirs elle a une nouvelle copine...), cette histoire d'amitié entre un loup et un lapin tombe à point nommé !

Loulou est donc un louveteau qui n'a encore jamais vu de lapin, Tom, quant-à lui, est un jeune lapin qui n'a jamais vu de loup. Par un malheureux coup du destin - l'oncle de Loulou meurt en fonçant droit sur un rocher - nos deux compères vont se rencontrer. Tom va aider Loulou à l'enterrer. De cette expérience douloureuse va naître leur belle amitié, pas une amitié d'un jour, mais une vraie amitié. Ils vont grandir ensemble : Tom va apprendre à Loulou à pêcher pour se nourrir et Loulou va apprendre à Tom à courir aussi vite que lui. Et puis ils vont jouer. Mais ont-ils bien choisi leur jeu ? Ils vont jouer à PEUR-DU-LOUP et PEUR-DU-LAPIN. Et advint ce qui devait advenir, en jouant à PEUR-DU-LOUP, Loulou fit tellement peur à Tom qu'il ne voulu plus jamais le revoir ! Après avoir attendu longtemps devant le terrier de Tom, Loulou décida de rejoindre les siens, qui de loin le prirent pour un lapin... Il connu alors la vraie PEUR-DU-LOUP et comprit ce que Tom avait dû ressentir. Tout penaud il réussit à se faire pardonner et leur belle amitié n'en fut que renforcée.

Loulou de Grégoire Solotareff

C'est toujours différentes émotions qui envahissent Ly Lan à l'écoute cette histoire : la tristesse quand Loulou perd son oncle et se retrouve seul, la joie de l'amitié partagée entre les deux compagnons, la peur de Loulou quand il joue à PEUR-DU-LOUP, l'angoisse de la séparation des deux amis et le soulagement quand il se retrouvent ! Cela fait beaucoup en un seul album mais c'est ça qui est bien. De nombreux thèmes abordés et donc autant d'émotions transmises !

Loulou de Grégoire Solotareff

Le dessin de Grégoire Solotareff, très simple mais très efficace, n'y est pas pour rien. Les expressions des personnages donnent le ton du ressenti.
Un classique de la littérature jeunesse que nous ne connaissions pas mais que nous avons définitivement adopté ! Merci à "Appelez-moi Madame".

Un dessin animé a d'ailleurs été tiré de cet ouvrage : "Loulou et autres loups...", sorti en DVD en 2012. Le film principal "Loulou", réalisé par Serge Elissalde, sur une musique de San Severino, et quatre courts-métrages sur le thème du loup le composent. Ces 5 histoires ont été écrites par Jean-Luc Fromental et Grégoire Solotareff. Il est sorti dans quelques salles privilégiées en France et en Belgique en 2013.

Autant vous dire, que nous l'avons déjà réservé à la médiathèque ! Ne reste plus qu'à attendre qu'il soit disponible... Mais pour patienter un peu, voici la bande annonce :



Loulou

Texte et Illustrations de Grégoire Solotareff
Publié en 1989 par l'école des loisirs.
Âge : 8 à 7 ans.

Loulou et autres loups...
Acteurs : Lorànt Deutsch
Réalisateurs : François Chalet, Marie Caillou, Philippe Petit-Roulet, Richard McGuire, Serge Elissalde
DVD - 55 mn
A partir de 4 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 juin 2013

Résultat du tirage au sort "Les trois grains de riz"

Un grand merci à vous toutes

Comme c'était mon premier "concours", un cadeau de moi à vous, j'ai eu envie de faire un joli tirage au sort. J'ai fabriqué vos numéros avec mes p'tites mimines et je me suis bien amusée.
Je l'ai fait, bien évidemment, en l'absence de Ly Lan. Car... qui dit masting tape, gommettes, ciseaux, crayon doré, dit fille intenable hurlant "Maman tu me les donnes !" répété en boucle jusqu'à épuisement ! (de la mère, pas de la fille, cela va de soi)

Voici donc les accessoires utilisés :

Matériel utilisé pour le tirage au sort

Le tirage au sort a été plus complexe ! Quand j'ai demandé à mon amour de fille si elle voulait m'aider et faire une jolie photo pour mon blog, elle a fait la moue. Jusqu'à ce qu'elle voit la pochette rose et les "petits papiers"...
Alors, pour être honnête, au départ vous avez toutes gagné puisqu'au lieu de tirer un numéro, elle a joyeusement renversé la pochette pour jouer avec son contenant...
Au final, après moult négociations et avec l'aide de son papa, nous avons réussi à lui faire tirer un papier et à prendre la pose !

Main innocente pour le tirage au sort

Résultats des courses : grâce à vous, elle va apprendre à compter jusqu'à 18, puisqu'elle a gagné le droit de garder les "petits papiers" (Ne dit-on pas que "tout travail mérite salaire"?) et, grâce à elle, c'est chez Maman Clémentine que va s'envoler notre livre préféré "Les trois grains de riz".

Gagnante du tirage au sort : n°10, Maman Clémentine

Bravo à toi, envoie moi tes coordonnées à au.pays.de.lylan(at)gmail(point)com !

Quant aux autres, je suis désolée, j'aurais aimé pouvoir vous l'offrir à toutes, surtout que beaucoup me suivent régulièrement et me laissent toujours de très gentils commentaires. Je vous remercie d'avoir participé !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 21 juin 2013

L'objet de la semaine #4

Mes tampons encreurs Hello Kitty

Cette semaine, place à mon stamp set vintage Hello Kitty. Pourquoi ?

stamp set vintage Hello Kitty

- Parce que mes parents vont bientôt déménager d'un grande maison vers un petit appartement et qu'en rangeant la cave ils retrouvent plein d'objets de mon enfance !
- Parce que du coup ils débarquent souvent chez nous avec des vieux trucs à trier...
- Parce qu'on ne se rappelle pas de tous nos jouets, mais que ce set de tampons là, je ne l'ai jamais oublié tellement je l'aimais.
- Parce que Kitty et moi somme nées approximativement la même année (ouh la vieille !)
- Parce qu'on pourrait croire qu'il n'y a que Kitty mais il y a aussi Miffy.
- Parce qu'il est super mignon tout simplement.
- Parce qu'un jour, quand je serai sûre qu'elle en prendra soin, il sera à Ly Lan (Wahou ça c'est de l'héritage !)

stamp set vintage Hello Kitty

Les cases vides accueillaient à l'origine deux petites éponges d'encres bleue et rouge, mais comme elles étaient complètement moisies j'ai du les jeter... Heureusement j'ai pu retrouver des couleurs quasiment identiques.

stamp set vintage Hello Kitty

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bon week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 19 juin 2013

Et crafougni et crafougna...

Quand elle est de mauvaise humeur on sort le Crafougna !
Mercredi dernier en allant à la médiathèque nous avons pu admirer une exposition d'œuvres réalisées par des élèves d'une école élémentaire sur le thème des monstres... Hou hou hou ! la peur s'en emparée de nous ;) Et ma fille est restée littéralement "scotchée" devant une représentation, tout à fait réussie, du Crafougna dont je vais vous parler.

Juste à côté se tenait un présentoir avec plusieurs exemplaires du dit monstre, visiblement mis à l'honneur. La bibliothécaire me précise alors qu'il s'agit d'"un livre très drôle sur la mauvaise humeur".

Le Crafougna de Stéphane Servant et Anne Montel

Hum hum, la mauvaise humeur ! Pile dans le mile... Ce mercredi là, elle était d'une humeur massacrante. Je ne lui jette pas la pierre, ça m'arrive parfois ("souvent" me souffle-t-on dans l'oreillette). Mais c'est pénible quand elle choisit précisément le jour où je pose ma journée pour passer du temps avec elle... (Heu... C'est peut être pour ça qu'elle était de mauvaise humeur... *introspection*)

Ce livre est donc tombé à point nommé ! Et voici comment nous avons découvert que le Crafougna venait régulièrement arpenter notre maison :

C'est forcément un dimanche soir (y a-t-il pire soir que celui-ci pour cafarder ?) que le Crafougna s'est invité dans la maison de notre petit héros, également conteur de l'histoire. Ce monstre "tout gris, tout grincheux, tout velu" prend place au sein de la famille à tel point qu'il va contaminer ses parents et sa sœur. Chacun leur tour, ils vont se mettre à "crafougner". Papa ne fera pas le petit-déjeuner et restera au lit en ruminant "et crafougni, et crafougna", maman ne l'aidera pas à faire ses devoirs,"et crafougni, et crafougna", sa sœur restera pendue au téléphone au lieu de sortir jouer sous un soleil radieux, "et crafougni, et crafougna". En une semaine, cette bête poilue aura réussi à "manger toutes leurs envies".
Mais quand le Crafougna décide de s'attaquer à notre ami, c'est hors de question, il n'est pas décidé à se laisser faire ! Après de nombreuses tentatives infructueuses pour le chasser de sa maison, c'est en préparant le carnaval que ce petit garçon déterminé et malicieux va trouver la solution. Et le Crafougna s'en ira crafougner ailleurs... visiblement chez nous !

Le Crafougna de Stéphane Servant et Anne Montel

Nous avons beaucoup aimé lire cette histoire et énormément rigolé en regardant les illustrations. Le récit de Stéphane Servant (qui vient de publier "Boucle d'ours") est tout à fait adapté aux petits, simple, concis et efficace, avec des répétitions, si chères aux enfants. Désormais, le terme "crafougner" et tous ses dérivés font partie de notre vocabulaire !
Quant-aux représentations du monstre "tout gris, tout grincheux, tout velu", simplement dessinées à l'encre noire rehaussée de couleurs à l'aquarelle par Anne Montel, elles lui donnent un côté très rigolo quand il revêt l'apparence de la famille, mais aussi très attachant quand il doit s'en aller !

Le Crafougna de Stéphane Servant et Anne Montel

Sur un thème pas forcément facile à expliquer aux enfants (ben oui, vous savez vous pourquoi un matin, sans raison, vous êtes de mauvais poil ? Moi non !), ce livre réussi à mettre des mots et des images sur le cafard, l'ennui, les râleries,... en les dédramatisant !

Challenge Je lis aussi des albums 2013 Le Crafougna
Texte de Stéphane Servant
Illustrations d'Anne Montel
Publié en 2012 par les Éditions Didier Jeunesse
Âge : de 3 à 7 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 17 juin 2013

Vive la kermesse [cadeau dedans]

Quand la kermesse me rend mon cadeau, et bien je vous l'offre !

Vendredi c'était notre première "vraie" kermesse. Je dis vraie, car ma fille en avait déjà eu une à la crèche, mais avec 39° de fièvre, on me l'avait rendue dès le premier tableau du spectacle ;).

Cette fois-ci, pas de fièvre, elle était surexcitée et avait beaucoup répété ! Nous avons donc eu droit à un long spectacle. Tous les enfants étaient très appliqués et L.L. encore plus, vu sa passion pour la danse.

Une fois le spectacle terminé, elle a participé au différents stands de jeux traditionnels : pêche à la ligne, parcours à vélo, lancé de balles... et la loterie, organisée sous forme de marguerite. L'enfant choisi un pétale et obtient son lot.

Et qu'ai-je vu arriver ? Ma louloute, toute heureuse d'avoir gagné le livre que j'avais moi même offert en lot pour contribuer à la kermesse... Vu la foule devant le stand, je n'ai pas eu le courge d'aller le changer. Alors me voila avec deux exemplaire des "Trois grains de riz" d'Agnès Berton-Martin et Virginie Sanchez à la maison !

Tour d'abord voici le butin de kermesse de ma fille ;)

Butin de kermesse

Ensuite voici donc le fameux livre qui nous est revenu :

Les Trois grains de riz d'Agnès Berton-Martin et Virginie Sanchez

Que diriez-vous si je vous l'offrais ? 
Il s'agit de l'édition brochée (et non cartonnée) mais l'album n'en reste pas moins superbe.

Je vous en avais déjà parlé d'ailleurs lors de la préparation de la kermesse. Si vous voulez en savoir plus sur ce joli live c'est ici.
Je précise qu'il fait parti de nos livres pour enfants préférés !

Alors pour gagner ce petit bijoux, c'est assez simple :

- Vous me laissez un gentil commentaire en m'expliquant à qui serait destiné ce livre si vous le gagniez. (Cela peut être pour vous, ça ne me gène pas).
Je me réserve le droit de ne pas accepter les commentaires impolis du genre "c'est pour Machin, a+".

Comme c'est moi qui offre, il n'y a aucune autre obligation, si ce n'est de résider en France métropolitaine ou d'y avoir une adresse pour le réceptionner (je m'excuse auprès de ceux qui sont un peu loin, et je sais qu'il y en a qui me lisent...).

A savoir :
Un petit like ici fait toujours plaisir :)

Et si vous avez envie de relayer ce petit concours n'hésitez pas ;)

Vous avez jusqu'au dimanche 23 juin minuit.

Édit : Les participations anonymes ne seront plus acceptées. Merci de me fournir un pseudo et un e-mail.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 14 juin 2013

Allons-nous faire un cadeau à la maîtresse et à l'atsem ? [Partie 2]

Pour nous ce sera deux jolies trousses personnalisées ! Et vous ?
Quelques idées...

Quand je relis mon article d'hier sur le bilan de sa première année en maternelle, remercier ces deux femmes, qui ont fait évoluer ma fille, me semble être une évidence. Chaque jour, avec attention et bienveillance, elles se sont occupé de 27 petits, pas très autonomes, pas toujours propres, pas trop disciplinés, parfois tristes ou surexcités... Il en faut du courage, de la patience et certainement une grande passion pour son métier et les enfants !

Ne sachant rien faire de mes dix doigts et n'ayant que peu d'inspiration pour faire des activités manuelles avec Ly Lan, j'ai opté pour un cadeau acheté mais néanmoins personnalisé.

Sur le blog d'Anaïs j'ai découvert L'atelier des filous. Des vêtement en coton bio, des accessoires (trousses diverses et variés, vide poche, coussins...) à personnaliser. Le concept m'a plu.
J'ai opté pour deux trousses classiques d'écolier (même cadeau, comme ça pas de jalouse ;)) et j'ai proposé l'idée à Ly Lan à condition qu'elle choisisse les couleurs, les motifs et qu'elle me dicte son message.
Deux jours après ma commande, les trousses étaient déjà arrivées et je n'ai pas été déçue. Elles sont adorables.

Trousse personnalisable L'atelier des filous

Trousse personnalisable L'atelier des filous

Et oui, après toutes les péripéties avec son atsem, elle ne fait que lui dire "tu es belle". Comme quoi, en une année scolaire, elle est passée de la peur à l'admiration ;)
15,00 € avec une personnalisation devant ou derrière

En cherchant sur le net j'ai trouvé d'autres cadeaux sympa. Voici quelques idées :


♥ LE MUG
(J'ai cru entendre dire que les enseignants buvaient beaucoup de café, on se demande pourquoi ? ;)) :

Mug personnalisable P'tites Toiles d'Araignées

P'tites Toiles d'Araignées
"P'tites Toiles d'Araignées, La p'tite boutique des créations uniques et ludiques"
15,50 €

LE MIROIR OU LE BADGE

Miroirs et badges personnalisables CharlyCha

CharlyCha Shop
"CharlyCha conçoit des doudous, du linge de lit et quelques accessoires personnalisables au prénom de votre choix"
Le miroir 10 €
Le badge 8 €

LA COCARDE

Cocarde personnalisable Bulles de Neige

"Création d'objets et de décorations personnalisés" (badges, cocardes, miroirs, magnets)
12 €
En savoir plus sur Bulles de Neige et sa créatrice 

LE PORTE-CLÉS

Porte-clés matrioschka Brodibroda


"Récréations textiles qui pétillent...pour petits et grands"
9,90 €

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 juin 2013

Allons-nous faire un cadeau à la maîtresse et à l'atsem ? [Partie 1]

La maîtresse et l'atsem nous ont déjà fait un cadeau...

Nous y voilà, la fin d'année approche. La kermesse, qui a lieu vendredi, est là pour nous le rappeler. Un air de vacances souffle dans l'école maternelle de Ly Lan. 

Avant de se pencher sur le cadeau pour sa maîtresse et son atsem, faisons un petit bilan de cette première année à l'école.

La rentrée, il faut bien l'avouer a été très difficile. Je ne m'y attendais pas puisqu'elle a toujours été d'une nature sociable et elle était habituée à la crèche.

Je me rappelle de la première semaine, durant laquelle, trop intimidée, elle est restée sur ses gardes et a joué le rôle de la petite fille modèle à la perfection. Je n'ai pas oublié, non plus, le personnel de l'accueil me disant "Oh c'est vous la maman de Ly Lan ? Elle est adorable, c'est notre chouchoute, elle est trop mignonne...". 
Oserais-je vous dire ce que je pensais à ce moment là ? Parce que moi, je la connais ma louloute, une forte tête avec un joli minois... Je me suis dit "attendez un peu vous allez voir quand elle va essayer de vous tester pour savoir jusqu'où elle peut aller !"

Et, bien sûr, la seconde semaine, ce fut l'horreur... "Oh la la, Ly Lan, ça ne va pas du tout, elle a fait une crise à la cantine pour avoir son doudou, elle a fait pleurer tout le réfectoire." Et hop, dans le bureau de la directrice pour la calmer un peu.
Jusque là, je n'ai pas été surprise, elle était en pleine phase d'affirmation à la maison aussi.

Ça a duré un peu, puis après les vacances de noël c'est passé... sauf avec une personne : l'atsem, une femme de caractère. Régulièrement, elle venait me dire que ma fille était "méchante" ! J'en ai oublié les raisons qui me paraissaient plutôt insignifiantes. Au début je n'ai rien fait, tellement j'ai été surprise qu'on puisse dire à un enfant qu'il est méchant. Et puis j'ai ruminé, j'ai réfléchi et j'ai agi, car ma fille n'est pas méchante !

Au détour d'un couloir j'ai réussi à réunir la directrice, la maîtresse et l'atsem et j'ai expliqué le problème. Car, oui il y avait un problème avec l'atsem, mais je n'avais pas osé leur dire ouvertement. Dans une société où le racisme et l'intolérance sont encore sous-jacents, comment expliquer que le problème, en plus de la confrontation entre deux forts caractères, venait aussi d'une histoire de couleur de peau.

Noire comme le café, blanc comme la lune de Pili Mandelbaum

Aussi étrange que cela puisse paraître, Ly Lan, qui est, elle-même, métisse, avait (je le mets bien au passé) peur des personnes de "couleur marronde" (je la cite). Le problème s'était déjà posé à la crèche avec une assistante qui ne pouvait même pas l'approcher sans qu'elle se mette à hurler. Idem avec certains de nos amis. Aucun problème par contre avec les enfants, juste les adultes. Nous en avons beaucoup parlé avec elle, mais visiblement nous n'avions pas trouvé les mots justes.

J'ai donc ouvertement dit à l'atsem que Ly lan avait peur d'elle parce qu'elle était noire... et ce, devant la directrice et la maîtresse. Ce fut un moment très pénible pour moi et, visiblement, encore plus pour Ly Lan. Cette nuit là, nous l'avons passée aux urgences, elle nous a fait une colopathie fonctionnelle, sans doute due au stress.

Mais c'était un mal pour un bien. L'atsem a analysé la situation avec justesse et a su modifier son comportement pour effacer les craintes de ma fille. Et la maîtresse a veillé au grain et nous a fourni un livre "Noire comme le café, blanc comme la lune" de Pili Mandelbaum, publié à l'Ecole des loisirs, pour qu'elle accepte sa propre différence. (Il faudrait que je vous en parle d'ailleurs)

Ly Lan, de son côté, a appris à respecter, puis à aimer, son atsem.

Depuis ce jour, l'affaire est close. L'année à l'école a été un pur bonheur.
J'ai pu voir ma fille grandir, s'épanouir dans un environnement où elle évolue sereinement.
La maîtresse, dont j'admire le calme et la patience, ne nous a toujours fait que des compliments sur son comportement et son travail en classe. Une petite fille soigneuse, appliquée... (qui se relâche très bien dès qu'elle rentre à la maison ;))
C'est une maîtresse d'une douceur extrême qui sait néanmoins se faire écouter. Ly Lan l'adore.

Cette année fut remplie d'activités et de découvertes. Les sorties scolaires ont été nombreuses et enrichissantes. Les amitiés se sont multipliées et diversifiées (elle était d'ailleurs invitée à sa première fête samedi dernier).

Une année pendant laquelle elle a appris à s'accepter et à accepter les autres. Une année pendant laquelle elle a grandi.

Quand je repense au petit bout qui nous serrait fort les mains, quand nous l'avons amenée la première fois à l'école avec son père, et que je vois, aujourd'hui, cette petite fille qui sautille loin devant moi dans le couloir de l'école, je suis fière d'elle tout simplement.

Allons-nous faire un cadeau à sa maîtresse et à son atsem ? Cela va de soit, mais ça j'en reparlerai demain...

Trousse personnalisable L'atelier des filous

Noire comme le café, blanc comme la lune
Textes et illustrations de Pili Mandelbaum
Publié en 1989 par  L'école des loisirs
Âge : de 5 à 7 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 11 juin 2013

Des Petits contes malicieux

Moitié-Poulet

Mercredi dernier, avec Ly Lan, en cherchant à la médiathèque des contes pour son âge, je suis tombée sur un  album intitulé "Petits contes malicieux". Tout de suite, le titre et la couverture de l'ouvrage m'ont séduite. Je l'ai proposé à Ly Lan qui a  acquiescé sans détour (forcément, la couverture est rose ;)) et "hop, emballé c'est pesé", le livre était dans le sac !

Petits contes malicieux, Gudule et Stéphane Girel

Cet ouvrage rassemble dix contes, inspirés de récits du monde entiers (Martinique, Liban, Italie, Hollande, Chine, Turquie...), brillamment relatés par Gudule et illustrés par Stéphane Girel.

Tous ont en commun une belle morale et de jolis messages de sagesse, d'altruisme, d'amour, de compassion... mais surtout un humour et une malice tout à fait savoureux (le titre prometteur n'était donc pas menteur) !

Celle qui m'a le plus marquée et qui a plu a Ly Lan (bien qu'un peu trop petite pour cet album) est la première, originaire de la Martinique : "Moitié-Poulet". Même s'il n'est pas présent, on y entend le créole et on a bien envie d'en imiter l'accent en le lisant (encore faut-il en être capable :p).

L'histoire est celle de deux sœurs, Mâm Rosalinde et Ti'Zoizon (J'vous l'avais dit, qui veut des acras ?) qui se disputaient pour un poulet, seul bien qu'elles possédaient. Mâm Rosalinde voulait le manger tandis que Ti'Zoizon voulait le garder pour avoir ses oeufs et faire des omelettes... Leur décision fut sans appel, elles se le partagèrent. Mâm Rosalinde mangea donc son demi-poulet alors que celui de Ti'Zoizon pondit des demi-oeufs !

Petits contes malicieux, Gudule et Stéphane Girel

Un beau jour, en cherchant des vers avec son demi-bec, Moitié-Poulet découvrit un trésor. Les deux sœurs se disputèrent à nouveau pour savoir à qui il appartenait. Le conseil des sages trancha et jugea que le trésor appartenait bien à Ti'Zoizon. Mâm Rosalinde, fort dépourvue (ça ne vous rappelle rien ? allé je vous aide, "quand la bise fut venue"),  ne tarda pas à se venger en enlevant Moitié-Poulet.

Au matin, Ti'Zoizon se mit à la recherche de Moitié-Poulet et l'appela sans arrêt jusqu'à ce que sa sœur lui expliqua que des voleurs avaient pris Moitié-Poulet et ne lui rendraient qu'en échange de la moitié du trésor.

Alors, selon vous, que fit Ti'Zoizon ?

Futée, elle répondit à sa sœur qu'elle n'avait que faire d'un demi-poulet maintenant qu'elle était riche, et elle partit s'acheter toute une basse-court ;)

Petits contes malicieux, Gudule et Stéphane Girel


Challenge Des contes à rendrePetits contes malicieux
Textes de Gudule
Illustrations de Stéphane Girel
Publié en 2007 aux Éditions Milan Jeunesse
(livre épuisé qui n'est plus dans leur catalogue)
Âge : A partir de 5/6 ans


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 juin 2013

L'objet de la semaine #3

Ma boîte à sucres Dumpling Dynasty

Cette semaine, place à la boite Dumpling Dynasty qui me sert de sucrier. Pourquoi ?

boite Dumpling Dynasty

- Parce que Ly Lan adore mettre le sucre dans mon café le matin et mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de mousse (Malheureuse ! Mais non je l'arrête avant ! Un café sans la petite mousse dessus, c'est pas un café !).
- Parce qu'une invitée (non ! je ne donnerai pas son nom !) me l'a cassée. Elle a voulu l'ouvrir en tirant sur le pompon (quelle idée :/)...
- Parce que je l'ai recollé mais que ça risque de ne pas tenir longtemps et donc je vais devoir en changer !
- Parce que, dès que j'en aurai trouvé une aussi jolie je vous la présenterai aussi :p.
- Parce que j'adore les boites au style vintage.

boite Dumpling Dynasty

Dumpling Dynasty sur le site de Bianca and family
Site de l'illustratrice : http://www.wuandwu.com/

Tiens, et si vous me donniez votre avis, je la remplace par la 1, la 2 ou la 3.
A moins que vous n'ayez une autre idée à me montrer ?

Boites Dumpling Dynasty

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bon week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 7 juin 2013

Sélection de petites merveilles du mois de Juin

Comment offrir des fleurs à un(e) enfant

En ce mois de juin, chaque balade est l'occasion pour Ly Lan de me cueillir quelques fleurs et de m'offrir un petit bouquet de marguerites ou de coquelicots.

Alors en retour, voici une sélection de jolies petites choses fleuries trouvées sur le web.

Sélection habits fleuris pour enfants

1. Chez Diablotins Diablotines
Découvrez Diablotins Diablotines sur le blog de Maman2Tilou avec un joli concours !
10 €

2. Chez la Fée Faustine
30,90 €

3. Chez Zara
21,95 €

4. Chez Monjolishop
13 €

5. Chez Kiabi
2,99 €
Sélection objets fleuris pour enfants

6. Chez Mes habits chéris
10 €

7. Chez Amazon
A partir de 47,06 €

8. Chez Le petit Zèbre
46,90 €

9. Chez Gaspajoe
La gourde Friendly 700 ml - 100% inox, sans aluminium, sans plastique intérieur, sans BPA.
32,90 €

10. Dans la boutique Les fleurs
Boîte de 30 pansements en la latex.
6,50 €
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 5 juin 2013

Prêtes à rendre des contes !

Challenge "Des contes à rendre"

En participant à la Battle des blogs "Au rendez-vous littéraire" j'ai découvert un grand nombre de blogs tous plus sympas les uns que les autres. Des livres, des articles, des graphismes, des PAL, des BAL... une multitude de contenus passionnants !

Et notamment sur le blog de Coccinelle "La culture se partage", j'ai découvert un "nouveau" challenge : "Des contes à rendre". Je mets le mot "nouveau" entre  guillemet car il est nouveau pour moi (et oui je débarque sur la blogosphère) mais en fait il date déjà de décembre 2012 ! Autant dire que je m'y prends, comment dire, un chouilla en retard... Heureusement, ce challenge est illimité dans le temps !

Donc, après le challenge "Je lis aussi des albums 2013" organisé par Hérisson, j'ai décidé, avec l'accord de Ly Lan (bien entendu ;)), de  nous inscrire à ce nouveau challenge.

En plus, je trouve qu'entre Hérisson et Coccinelle on reste dans le même thème non ?

Bon, trêve de blague douteuse, parlons un peu du challenge :

C'est à l'occasion de l'anniversaire des 200 ans des Contes des frères Grimm que Coccinelle a eu l'excellente idée de créer un challenge autour des contes : "Des contes à rendre", sans aucune contrainte de temps ou de lecture.
Trois catégories sont proposées :
- "100% Grimm" au titre très explicite,
- "Perrault, Grimm, Andersen & Cie", basé sur les contes européens et leurs adaptations,
- et "La cour des contes", pour présenter des contes du monde entier, contes modernes et leurs adaptations.
Rendez-vous sur la page "Des contes à rendre" pour un explication détaillée et sur la page "Challenge Des contes à rendre" pour consulter les liens des participants.
 
Challenge Des contes à rendre, catégorie La cour des contes

Ly Lan ayant dépassé les 3 ans et demi (oui, oui je vous passe les mois mais je les compte encore !), je pense qu'elle est prête à apprécier des petits contes un peu moins illustré que les albums. Elle me l'a d'ailleurs prouvé ces deux derniers soirs en écoutant avec intérêt des histoires issues de ma dernière trouvaille : "Les nouvelles histoires du soir".

Côté catégorie, c'est sans l'ombre d'une hésitation que mon choix se porte sur "La cour des contes". Dans l'idéal j'aimerais en présenter des vietnamiens mais je n'ai, pour l'instant, rien trouvé pour son âge... Quoiqu'il en soit, l'inscription est ici faite et dès cet après-midi nous irons à la bibliothèque chercher un petit conte qui nous fera voyager dans une contrée lointaine.

La liste sera mise à jour en édit sur cette page.

#1 - Petits contes malicieux (Gudule et Stéphane Girel)
#2 - Obstinément Chocolat (Olivier Ka et Régis Lejonc)
#3 - La Fille du Calligraphe (Cat Zaza alias Caterina Zandonella)
#4 - Rishima, reine de Bollywood (Natalie Zimmermann et Cat Zaza)
#5 - Le lac des cygnes (Lesley Sims et Anna Luraschi) et Histoires pour petites filles (Édition collective Usborne)
#6 - L'enfant et l'Oiseau blanc (Nancy Guilbert et Emilie Dedieu)
#7 - Petits contes zen (Jon J Muth)
#8 - Nouveaux contes zen (Jon J Muth)
#9 - Les Amoureux du ciel (Peggy Nille)
#10 - Raconte-moi les ballets (Susanna Davidson, Katie Daynes et Alida Massari)
#11 - L’odalisque et l’éléphant (Pauline Alphen et Charlotte Gastaut)
#12 - Histoires de princes et de princesses (Mairi Mackinnon et Lorena Alvarez)
#13 - Mythes nordiques illustrés (Alex Frith, Louie Stowell et Matteo Pincelli)
#14 - Ganesh le gourmand (Véronique Massenot et Peggy Nille)
#15 - Casse-Noisette (Susanna Davidson et Anna Luraschi)
#16 - La belle au bois dormant (Katie Daynes et Ben Mantle)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 3 juin 2013

Enfin un livre de contes à la maison...

Vive les vide-greniers !

Hier, c'est sous un beau soleil que nous sommes allés en famille faire un énième vide-grenier. Comme c'est la période, j'ai tendance à en abuser. Pour Ly Lan c'est un peu noël au printemps ! Des DVD de Dora, des Petshops, des puzzles, une chaise à restaurer (qui fera l'objet d'un article un de ces jours je pense)... et, bien sûr, des livres.

Ma dernière trouvaille est un recueil de 500 pages "Les nouvelles histoires du soir" pour 1€50.  Publié au éditions GRÜND, il renferme plus de cinquante contes, fables & légendes très variés.

Les nouvelles histoires du soir aux éditions GRÜND

Ce qui m'a plu en le feuilletant c'est la diversité des illustrations, car il s'agit d'un ouvrage collectif avec plus d'une dizaine d'illustrateurs. Les histoires y sont classées par thèmes : "Contes de fées magiques", "Animaux petits et grands", "Contes d'ici et d'ailleurs", "Roi, princesses, diables et sorcières", "Histoires favorites" et "Espiègleries et bonnes leçons".

S'y trouvent certains des contes les plus connus des Frères Grimm, de Charles Perrault, de Hans Christian Andersan, tous sensiblement "revus" pour des jeunes enfants (il est d'ailleurs mentionné "d'après un conte de..." avant chacun). Mais s'y trouvent également des contes plus originaux provenant de contrées lointaines :  Inde, Russie, Amérique, Serbie, Suède, Congo et j'en passe.

Hier soir, nous en avons lu deux, choisis par Ly Lan en fonction des illustrations :

- "L'éléphant et la souris", conte indien, qui nous raconte l'histoire d'une petite souris, qui a elle seule fait fuir un énorme éléphant qui terrorise la région.

L'éléphant et la souris, conte illustré par Bruno David

- "Le Roi aux pieds sales", contes indien également (promis elle n'a pas fait exprès). Lorsqu'une petite fille ose dire au roi qu'il sent mauvais, ce dernier décide enfin de se laver. Mais dès qu'il les pose à terre, ses pieds se salissent de nouveau. Au détriment de tout son royaume, il fait recouvrir tous les sols de tapis. Ce n'est que lorsqu'il recroise cette petite fille très maligne, qu'il trouve la solution pour garder ses pieds propres. Et voila, mesdames (et messieurs !) comment la première paire de chaussures fut inventée !

Le Roi aux pieds sales, conte illustré par Emmanuel Chaunu

Un léger reproche, néanmoins, il manque un index des contes par auteurs et/ou pays d'origine ainsi qu'un classement par âge, car même édulcorés, tous les contes ne se lisent pas au même âge...

Les nouvelles histoires du soir
Ouvrage collectif
Publié en 2007 aux éditions GRÜND, dans la Collection Histoire d'un soir
Âge : de 3 à 6 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 1 juin 2013

L'objet de la semaine #2

Sa Guitare Vilac de Nathalie Lété

Toutes les semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Guitare Vilac de Nathalie Lété

Cette semaine, place à la guitare de Nathalie Lété de chez Vilac. Pourquoi ?

Guitare Vilac de Nathalie Lété

- Parce que Ly Lan aime que son père lui joue de la guitare pour l'endormir.
- Parce que, justement, c'était l'anniversaire de son papa et qu'elle lui a offert (non, non, je n'y suis pour rien ;)) une méthode pour jouer de nouveaux morceaux à la guitare acoustique.
- Parce que, du coup, j'ai trouvé sympa qu'ils puissent jouer tous les deux.
- Parce que j'adore les jouets Vilac, particulièrement ceux décorés par Nathalie Lété.
- Parce que c'est une vraie guitare en bois, avec les cordes à accorder, et tout, et tout !
- Parce qu'elle est trop belle et que j'ai craqué tout simplement ;)

Guitare Vilac de Nathalie Lété

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bon week-end.

Site de Vilac
Site de Nathalie Lété
La guitare de Nathalie Lété
Prix : 27,50 € Chez Amazon
Rendez-vous sur Hellocoton !