samedi 31 août 2013

L'objet de la semaine #10

Notre calendrier perpétuel Made by CAELY

Cette semaine, place à notre nouveau calendrier perpétuel réalisé par la talentueuse Caely !
Pourquoi ?

calendrier perpétuel réalisé par la talentueuse Caely

 - Parce que ça fait toujours plaisir de rentrer de vacances et de trouver un superbe cadeau qui attend patiemment dans la boîte aux lettres.
- Parce que j'ai eu la chance de le gagner sur le très joli blog de Caely et que j'adore gagner de belles choses d'autant plus si elles sont faites à la main !
- Parce que j'avais envie de remercier Caely, non seulement pour le cadeau, mais aussi pour toute l'attention qu'elle a mise dans l'élaboration d'un emballage adorable, avec un p'tit mot très gentil en prime (cherchez pas c'est une pro du DIY !).

calendrier perpétuel réalisé par la talentueuse Caely

calendrier perpétuel réalisé par la talentueuse Caely

- Parce qu'en plus d'être super mignon, il est super pratique et perpétuel... ce qui ne gâche rien !
- Parce que si vous ne connaissez pas son blog, il vaut le détour et que sa dernière création "La trousse renard" est à tomber !
Amies douées de vos dix doigts - ou pas - je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un p'tit tour ;-)

calendrier perpétuel réalisé par la talentueuse Caely

EDIT : Si vous aimez le blog de Caely, n'hésitez pas à voter pour elle pour le concours Blog Créatifs 2013 de Marie Claire Idées.
C'est d'ailleurs le dernier jour pour voter et élire le blog finaliste du mois d'août !

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bon week-end et bonne fin de vacances les p'tits loups !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 29 août 2013

Moi super moi

Les enfants malades : eux super eux !

Nous voilà de retour d'un week-end prolongé en famille près de Clermont-Ferrand. Quatre heures de route, comptant qu'elle dorme, je lui avais prévu 2 CD : un de musique avec "Viens vite... je t'invite" de Pakita (oui elle est fan de la fée rousse à lunettes !), et une histoire avec "Moi super Moi" de Maureen Door, illustrée par Valentine de Cort et publiée aux éditions Clochette.
Comme en ce moment nous la couchons assez tard (enfin là on va quand même essayer de reprendre le rythme hein^^), nous lisons beaucoup moins. Alors je me suis dit que nous pouvions un peu rattraper le retard dans la voiture. Quelle idée :/
Il faut croire qu'elle était vraiment en manque parce que "exit" Pakita et bonjour Victor, héros courageux de "Moi super moi". Nous l'avons donc écouté en boucle, à tel point que nous le connaissons tous par cœur et pouvons, sans peine, vous chanter la chanson, sur la bande son, sans la moindre erreur... De toutes les manières, elle nous reprend si on se trompe !

MOI SUPER MOI de Maureen Dor et Valentine De Cort

Bien, parlons un peu du livre maintenant car, même si "pour de vrai, je suis fort comme un lion, pour de vrai, je me bats comme un champion" résonne inlassablement dans ma tête, je dois dire que ce livre me touche particulièrement.
Peut-être est-ce la raison pour laquelle j'ai mis tant de temps à vous le présenter ?

Il nous a gentiment été envoyé, début juillet, par les éditions Clochettes, en même temps que "Le voyage en autopuce" de Maureen Dor et Pascal Lemaître que Ly Lan avait beaucoup aimé.
Le thème est très différent puisqu'il s'agit, ici, de dédramatiser la maladie et le séjour à l'hôpital. Et le défi est largement réussi !

MOI SUPER MOI de Maureen Dor et Valentine De Cort

Victor, est une garçon tout ce qu'il y a de banal. Ni petit, ni grand, ni faible, ni fort, juste au milieu, toujours moyen... Il n'est pas particulièrement sportif, n'a rien d'une star de la cour de récré, ne fait pas bien du vélo, est relativement craintif et se contente d'avoir des "Bien" à l'école. Bref, c'est un garçon normal, comme il y'en a tant, qu'on ne remarque pas. Pourtant Victor est rempli de rêves, il voudrait être admiré. Il se voit pompier, footballeur, pilote de course, magicien ou mieux encore, pilote d'avion... Mais la réalité s'impose à lui, il n'a aucune qualité requise pour être un héros !

MOI SUPER MOI de Maureen Dor et Valentine De Cort

Jusqu'au jour où il tombe malade, pas un peu malade mais très malade. Il a droit à la totale :  l'ambulance qui va à toute allure, le brancard qui passe devant tout le monde, la perfusion dans le bras, les électrocardiogrammes, le fameux bouton pour appeler l'infirmière, le long séjour à la clinique, la rééducation qui s'en suit... Tout le personnel hospitalier admire son courage, sa mère est fière qu'il se batte si fort contre la maladie. Petit à petit, il se rend compte qu'il n'est pas si banal et qu'il est même exceptionnel puisque tout le monde autour de lui le regarde comme un héros. Et héros il est, car nous le savons bien, nous les adultes, quelle dose de courage il faut pour affronter la maladie.

MOI SUPER MOI de Maureen Dor et Valentine De Cort

Un p'tit bonhomme attachant, une histoire toute en finesse, des illustrations subtiles, il n'en fallait pas plus pour séduire la famille. Voilà un livre brillamment réussi sur un sujet délicat, dans lequel on n'est jamais mal à l'aise face à la maladie qui touche Victor. Bien au contraire, on est charmé par la justesse d'un texte dans lequel l'innocence, l'espoir et l'imagination, qui font la force des enfants dans les situations difficiles, sont mis à l'honneur. C'est au final un livre plein de légèreté et de gaieté sur un petit garçon tout heureux de se retrouver combattant malgré lui ; un livre à mettre entre toutes les mains qu'elles appartiennent à des enfants malades ou non.

Les illustrations de Valentine De Cort, crayonnées et rehaussées de couleurs pastels, sont pleines de délicatesses mais également d'humour et d'ingéniosité. Les détails sont très travaillés et Ly Lan a tout de suite repéré les reflets en super-héros de notre petit Victor et de ses copains.

MOI SUPER MOI de Maureen Dor et Valentine De Cort

Comme toujours, dans la collection "Les Zygomots", nous retrouvons un cd avec ses 4 pistes de lectures toutes très appréciables : l'histoire racontée par la douce et énergique voix de Maureen, la chanson du titre (les paroles sont à la fin du livre), la musique seule pour chanter à tue-tête, et l'histoire, de nouveau, mais avec des mots manquants pour que l'enfant travaille sa mémoire et son vocabulaire. Une formule qui fonctionne à la perfection !

Ce livre me touche particulièrement pour deux raisons :
La première est que j'ai été une enfant malade, l'exemple même de Victor. J'étais trop petite pour m'en rappeler, je n'en garde donc que peu de souvenirs (et peut-être une phobie des hôpitaux ;-)). Je suis d'ailleurs redevable au personnel médical de pouvoir marcher, ce n'est pas rien !
La seconde, beaucoup moins anecdotique, est celle de mon petit cousin atteint de la mucoviscidose, parti à l'âge de 20 ans, quelques mois après Gregory Lemarchal. Une vie dans la douleur mais aussi dans la joie, entouré par une famille aimante et un personnel hospitalier faisant de son mieux.

Mais je ne suis, sans doute, pas la seule, nous avons tous dans notre entourage un super-héros qui "se bat comme un champion" !
Une chronique dédiée, comme le livre, à tous ces petits héros hospitalisés qui n'ont vraiment, mais vraiment rien de banal !

Challenge Je lis aussi des albums 2013MOI SUPER MOI
Texte de Maureen Dor
Illustrations de Valentine De Cort
Chanson de Maureen Dor et Jérôme Dedina
Publié en 2011 aux Édition Clochette, dans la collection les Zygomots.
Âge : de 3 à 8 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 août 2013

Sélection de petites merveilles du mois d'août

La rentrée en maternelle 2013/2014

Même si elle les apprécie, Ly Lan les trouve quand même "drôlement longues ces grandes vacances" ! Alors une petite sélection rentrée s'impose. Et une fois n'est pas coutume, j'ai même pensé au p'tits gars !


LES FILLES

sélection rentrée maternelle 2013/2014 filles

1. Chez DécoBB
38,80 €

2. Chez Corailindigo
Tirette fleurs corail (Fabrication française)
Pratique pour customiser les fermetures éclair de nos trousses, vêtements, sacs etc.
2,70€

3. Chez Les Griottes
Trousse scolaire personnalisable à pois rose vif (Création et fabrication française)
16,90 € si personnalisée

4. Chez L'Affiche Moderne
Tirage seul : 59,00 €

5. Chez decoclico.fr
69.00€

6. Chez Mes habits chéris
14.00€


LES GARÇONS

sélection rentrée maternelle 2013/2014 garçons

1. Chez le Coq en Pâte
"Croqueur de croissants. Espèce protégée"
100% coton biologique
36,50 €

2. Chez DecoBB
36,00 €

3. Chez Bianca ans Family
17 €

4. Chez Zü
12,50 €

5. Chez Verbaudet
27,95 €

6. Chez Ikéa
49,90 €

7. Chez Léo le Pirate
12,00 €
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 août 2013

Bonnes vacances !

Du repos et pas (ou peu) de web...

Enfin... elles sont là ! Les vacances !
Soleil, plages, montagnes, apéros, repas, restau, copains, famille... Voilà le programme. Pas de publication jusqu'à nouvel ordre ;-) Et oui, on part à droite et à gauche, rien de précis, donc pas de date de retour précise non plus :p 

Bonnes vacances

Bonnes vacances à toutes et tous, et bon retour à celles et ceux qui sont déjà rentrés !
A bientôt.

Ps : Depuis juillet, à cause d'une certaine demoiselle, je n'ai pas eu le temps de faire le quart, du tiers, de la moitié de ce que je voulais sur ce blog ! On voit ça fin août/début septembre... J'aurai parfois une connexion pour vous faire un petit coucou sur Facebook ;-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 10 août 2013

Entre chien et chat mon cœur balance

Bata Waf et Mistigri : deux jeux sympas à mettre dans la valise

Ça y est ! Les vacances sont là ! Oui, oui, nous y sommes... Et même si on ne part pas loin et pas longtemps, il va falloir faire les valises. Je vais, bien sûr, y mettre des livres (pour elle et pour moi, le papa il gère ses affaires hein^^) mais aussi des jeux !
Alors forcément je pense petit format, je me vois mal emporter la boîte de kapla qui pèse une tonne et remplit la moitié du coffre à elle seule ! Bon ok, j'exagère un peu.
Bref du petit, du léger, du facile à jouer...

J'ai trouvé : Bata Waf ou Mistigri ? Entre chien et chat mon cœur balance.
Bata Waf et Mistigri sont deux jeux de cartes de la marque Djeco, très appréciés par Ly Lan. L'occasion pour moi de vous les présenter, même si je pense que bon nombre d'entre vous les connaît déjà. 

Mistigri et Bata Waf de Djeco

Bata Waf n'est ni plus, ni moins qu'un jeu de bataille version petits ;-) Comme nous le laisse suggérer son nom, ce sont des chiens qui rentrent en scène, numérotés de 1 à 6 avec une échelle de grandeur pour les plus petits, et une couleur associée à chaque chiffre.
Il faut donc récupérer toutes les cartes du jeu. Chaque joueur prend son tas en main, face caché et révèle sa première carte. Le chien le plus grand remporte le pli. Si les joueurs retournent des cartes de valeur équivalente, ils crient alors de bon cœur "bata Waf" et là ça va saigner... chacun pose par dessus un carte face cachée puis une carte découverte et c'est reparti, la plus grande remporte le tout ! Et ce jusqu'à épuisement... car un jeu de bataille peut durer longtemps, très longtemps !

Bata Waf de Djeco

Les chiens, dessinés par Eric Héliot, ont des bouilles très rigolotes.
Bata Wafa apprend aux enfants à être attentif, à comparer tailles et couleurs, à compter, et à perdre (mouai... chez nous c'est pas gagné, si elle perd, il faut refaire une partie !).
Âge : de 3 à 7 ans, nombre de joueurs : 2 à 4.

Mistigri de Djeco

Qui a le Mistigri ? En observant attentivement, on peut le voir dans les yeux de celui ou celle qui a peur de perdre et qui veut s'en débarrasser à tout prix ! Des gouttes de sueurs perlent sur son visage, ses mains sont moites, hésitantes... La tension est à son comble quand il, ou elle, présente ses cartes à un autre joueur pour qu'il y pioche. Va-t-il prendre ce maudit matou ? Bon avec Ly Lan c'est pas compliqué elle râle et annonce direct "Non ! j'ai le mistigri :-(", et parfois, elle est à la limite de jeter ses cartes par terre...

Le jeu est simple et s'apparente au bon vieux "pouilleux" de notre enfance, à la différence que le jeu de carte a été revisité pour les petits et que le pouilleux n'est plus le valet de pique, mais le Mistrigri. Toutes les cartes sont distribuées et vont normalement par deux, sauf notre joli chat tout gris. On commence par poser ses paires puis on pioche dans le jeu de son voisin pour reconstituer les paires manquantes. Le but étant de terminer sans avoir le mistigri.

Mistigri de Djeco

Encore une fois, les animaux sont très réussis, les cartes très colorées ont été réalisées par Véronique Bulteau.
On y apprend a contenir ses émotions, ruser pour essayer de faire piocher le mistigri (en le mettant subtilement en avant, par exemple) et à perdre... (mouai... j'en ai déjà parlé ;))
Âge : de 4 à 7 ans, nombre de joueurs : 2 à 4.

Mistigri de Djeco

Djeco est une marque que j'aime beaucoup pour la diversité, la qualité et l'originalité de ses jeux. Leur gamme s'étend de la déco aux loisirs créatifs en passant par les jouets et même la papeterie.
Ly Lan a d'ailleurs beaucoup joué à "Big Pirate" à l'école, un jeu sur plateau avec des moussaillons qui doivent réussir à voler le trésor avant que cet infâme de Big pirate ne les rattrape. Je n'ai appris qu'en fin d'année qu'on pouvait emprunter les jeux de l'école (de l'accueil périscolaire pour être plus précise)... c'est bien noté dans ma tête pour l'an prochain !

Alors chiens bagarreurs ou chat esseulé ? Faute de pouvoir me décider, je prends les deux ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 août 2013

Emilie veut un tutu

Ly Lan aussi...

Voilà, voilà, j'ai réussi à détrôner "Balthazar et les couleurs" ! C'est que je suis une forte tête (elle aussi, soit dit en passant) et que les couleurs, on en a fait le tour...
Ne vous inquiétez pas, je le garde bien rangé dans sa bibliothèque mais là, pour sauver les pauvres parents lecteurs que nous sommes, il fallait que j'agisse ! Et j'ai plus d'un tour dans mon sac.
Quand je vous avais parlé de mes "trouvailles du week-end", début juillet, je me suis bien gardée de lui montrer les livres, genre "coucou chérie, le père noël est passé en été cette année"... Non, non, non, je les ai soigneusement cachés pour les sortir un à un, à l'occasion, quand c'était mérité ou nécessaire !

Emilie veut un tutu de Marilyn Singer et Alexandra Boiger

Et là, je savais qu'en agitant "Emilie veut un tutu", de Marilyn Singer et Alexandra Boiger, devant ses yeux ébahis de futur petit rat de l'opéra (Comment ça, j'idéalise les talents de danseuse de ma fille ? que nenni ! Ballerine elle sera ;-)), j'allais faire mouche ! Gagné ! C'est qui la meilleure ?

Nous voilà donc partis dans le monde virevoltant de la danse classique.
L'histoire est posée avec le titre : "Emilie veut un tutu", rose de préférence. Et pour l'obtenir Emilie se donne du mal, elle s'applique à tenir les positions pendant les cours de danse, fait de beaux pliés, améliore son port de bras, tient son dos bien droit...
Mais cette petite coquine, un brin narcissique (comme tous les enfants me direz-vous...), s'imagine être une ballerine exceptionnelle un peu trop vite ! A chaque leçon elle attend avec impatience que son professeur, Mme Cotillon, lui donne son tutu, qui fera d'elle une danseuse accomplie.
Les cours de danse s'enchaînent mais le tutu ne vient pas. Jusqu'au jour où Emilie ne tient plus, persuadée d'être "la meilleur ballerine du monde", elle ne comprend pas que Mme Cotillon lui demande de faire preuve de patience et de travail ! 

Emilie veut un tutu de Marilyn Singer et Alexandra Boiger

Vexée, elle décide d'arrêter la danser... Une décision difficile à tenir quand on est vraiment passionnée comme Emilie. Tout, dans ses journées, lui rappelle la danse et elle ne peut s'empêcher d'effectuer des pas et des ronds de jambes à la moindre occasion. C'est au supermarché, alors qu'elle vient d'exécuter un spectacle devant les clients du magasin, qu'elle rencontre une petite fille avec un splendide tutu mais qui, elle, ne sait pas danser. Une belle leçon pour les deux petites : le tutu ne fait pas le moine, oups, la danseuse, pardon !
Emilie va-t-elle retourner au cours de danse et surtout obtiendra-t-elle son précieux tutu rose ? Qui lira, verra... 

Emilie veut un tutu de Marilyn Singer et Alexandra Boiger

Cette histoire de Marilyn Singer est très agréable à raconter, particulièrement à une petite fille, comme la mienne, qui ne rêve que de danse et de tutu. On y apprend (ou reconnaît, pour celles qui ont déjà une certaine expérience en la matière) le vocabulaire de la danse classique et les différentes positions. Mais surtout, ce livre est l'occasion d'une belle leçon de morale pour les petites filles un peu trop coquettes qui se voient déjà en haut de l'affiche... Tout se mérite et il faut faire preuve de persévérance et de patience.

Emilie veut un tutu de Marilyn Singer et Alexandra Boiger

Les illustrations, m'ont tout de suite fait penser à Marianne Barcilon et à la Fée Baguette, mais non, il s'agit d'Alexandra Boiger. Dans le même style, les dessins au crayon sont rehaussés d'aquarelle et la petite Emilie a une bouille à croquer avec ses taches de rousseur et ses dents du bonheur !

Un livre qui séduira, à coup sur, toutes les petites danseuses qui pourront continuer la lecture avec "Le solo d'Emilie" publié dans la même collection.

Pour l'occasion je lui ai même fabriqué un marque-page assorti, j'suis pas sympa comme maman ;-) Dès que j'aurai amélioré ma technique, je ferai peut-être un p'tit concours MP maison, enfin si ça vous dit ?

Emilie veut un tutu de Marilyn Singer et Alexandra Boiger


Challenge Je lis aussi des albums 2013 Emilie veut un tutu
Texte de Marilyn Singer
Illustrations de Alexandra Boiger
Publié en 2013 (pour l'édition française) aux Éditions Milan, dans la collection Mes albums
Âge : A partir de 4 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 août 2013

Coup de cœur/projecteur #1 : PAPAYA

Une marque qui me met l'eau à la bouche

J'ai toujours aimé surfer sur le web, vagabonder au fil des pages, des blogs, des concept stores, des sites d'artistes... Avant, je notais ce que je remarquais soit sur un bout de papier (aussitôt envolé), soit en marque-page de mon navigateur (je vous raconte même pas le tri que j'ai à faire), soit dans un document word... Autant vous dire que je retrouvais rarement ce qui m'avais plu ! Depuis que j'épingle sur Pinterest (en mode public, mais aussi en mode privé) c'est comme si on m'avait fourni une nouvelle mémoire. Une image me séduit, hop, enregistrée avec sa source, classée au bon endroit... Bref, j'en ai déjà parlé, alors je ne vais pas en remettre une couche.

Tout ça pour en arriver à la présentation d'une nouvelle rubrique : mon coup de cœur/projecteur. L'idée étant de vous présenter un artiste, une marque, un concept qui m'a vraiment plu. En général quand je chronique un livre, je suis souvent frustrée de ne pas pouvoir vous montrer les autres illustrations ou les autres textes des auteurs. Et, quand je vous présente un objet, j'ai parfois envie de vous en dévoiler un peu plus sur le créateur, son style et sa collection.

Voilà à quoi me servira cette rubrique coup de cœur/projecteur... Prêt(e)s ? On y va !

Premier coup de cœur/projecteur pour la marque PAPAYA !

PAPAYA est une entreprise familiale créée en 2003 par Gina & Anahata Katkin, basée dans le sud de l'Oregon aux Etats-Unis. Une belle histoire qui a commencé par la simple réalisation de cartes de vœux et qui a évolué vers une large gamme de produits de papeterie tels que des carnets, des cartes postales, des trousses, des tableaux, des affiches, des stickers, des housses de tablettes, des sacs... PAPAYA propose également une ligne de vêtement, appelée Leelah.

Logo PAPAYA

C'est Anahata Katkin qui définit la ligne artistique de la marque. Son travail est une synergie entre le design graphique, la peinture et le fait main. Un mélange de techniques qui donne des illustrations originales. Elle s'inspire de dessins anciens au style victorien, des traditions asiatiques et de la culture mondiale émergente. Son style, très caractéristique, est facilement reconnaissable.

Anahata Katkin, directrice artistique et co-fondatrcie de PAPAYA
Anahata Katkin, directrice artistique et co-fondatrcie de PAPAYA © PAPAYA

C'est en achetant le cartable de Ly Lan (je vous en reparlerai) et en voulant compléter mon panier pour ne pas à avoir à payer les frais de port (han la radine !) que j'ai découvert cette marque qui m'a complètement séduite.

Attention les yeux (et le porte-monnaie) !


PAPAYA : Dreamer Spiral Notebook
Dreamer Spiral Notebook © PAPAYA


PAPAYA : Voyage Art Panel Print
Voyage Art Panel Print © PAPAYA


PAPAYA : Feather Girl Memo Mouse Pad
Feather Girl Memo Mouse Pad © PAPAYA


PAPAYA : Paris Sticky Notes
Paris Sticky Notes © PAPAYA


PAPAYA : Hong Kong Beauty 5x7 Card
Hong Kong Beauty 5x7 Card © PAPAYA


PAPAYA : Charmed Glitter Gift Tag 6 Pack
Charmed Glitter Gift Tag 6 Pack © PAPAYA


PAPAYA : Starlet Small Accessory Pouch
Starlet Small Accessory Pouch © PAPAYA

C'est une marque américaine et mes liens vont vers le shop online, mais on peut trouver certains modèles sur des sites français comme http://www.decodelire.com/, ou http://www.decobb.com/.

En savoir plus sur PAPAYA :
Le site web
Le blog
La page Facebook
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 3 août 2013

L'objet de la semaine #9

Son "sac à main" de "grande" Lilliputiens

Cette semaine, place au porte-monnaie "Lilliputiens" de Ly Lan qu'elle utilise comme sac à main.
Pourquoi ?

porte-monnaie "Lilliputiens"

 - Parce que ça fait plusieurs semaines que je présente des objets à moi, et que, par conséquent, je me devais de réparer cette injustice !!!
- Parce que ce samedi, elle était de mariage avec son père (cherchez pas à savoir, je n'y suis pas allée ;-)) et qu'elle était toute de rose (fushia) vêtue, avec son petit sac de "grande" assorti.
- Parce qu'elle l'adore et y range ses "cartes" préférées. Alors pour explication, ses cartes préférées ce sont les étiquettes attachées aux vêtement qu'on achète, avec le nom de la marque dessus... Vous voyez ? Comme quoi, faut pas grand chose pour faire plaisir à ma fille :p
- Parce que j'aime beaucoup les accessoires "Lilliputiens", souvent très colorés, ainsi que leurs jouets d'éveil.
- Parce qu'il est rose et très girly comme ma fille ♥♥♥

porte-monnaie "Lilliputiens"

porte-monnaie "Lilliputiens"

porte-monnaie "Lilliputiens"


L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bon week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 1 août 2013

Des activités variées grâce à Liyah & Usborne

Collages, dessins, gribouillages, coloriages, créations et récupération : Waouh quel programme ! 

Nous connaissions déjà les Éditions Usborne depuis un petit moment, puisque Ly Lan s'était amusée tout l'hiver avec le cahier d'activité "1 000 autocollants : Les fées". Super mignon, hyper coloré, tout comme j'aime (et elle aussi en l'occurrence). De plus, il est très pratique pour les parents car il comporte, sur la partie dédiée aux autocollants, des indications pour savoir sur quelle scène les placer et, surtout, le n° de la page correspondante ! (Rien de plus pénible que de chercher pendant 3 heures où coller une gommette :/)

1 000 autocollants Les fées, Fiona Watt, Éditions Usborne

Sur les  23 jolis tableaux proposés (Comme : "Une fête champêtre", "A la nuit tombée" ou encore "Les maisons-champignons"...), elle a collé les gommettes comme bon lui semblait, à l'endroit, à l'envers pieds en l'air, sur le mauvais tableau parce que c'était plus beau, ou, tout simplement, sur des feuilles blanches pour avoir plus de place... Bref un succès total. "Des heures de distraction en perspective !" ça n'a rien d'un mensonge, elle y a bien passé des heures et n'a toujours pas tout collé ;-)

1 000 autocollants Les fées, Fiona Watt, Éditions Usborne

Alors quand Liyah a proposé, pour les 5 ans de son blog "Les lectures de Liyah", un concours en partenariat avec les éditions Usborne, j'ai pris ma plus belle plume mes jolis doigts et mon clavier pour laisser un gentil commentaire de participation !
Je vais être honnête, vu le nombre de concours organisés à cette occasion par Liyah, avec des partenariats de qualité et des lots plus alléchants les uns que les autres, et bien j'ai participé à tous ceux qui me plaisaient :p (Mais je suis sûre de ne pas être la seule n'est-ce pas ?)
Un bon blog anniversaire à Liyah (soit dit en passant) dont je lis régulièrement les nombreuses chroniques avec attention !

J'ai donc eu la chance de gagner pour ma louloute le superbe album "Dessins, gribouillages et coloriages" également de Fiona Watt, gentiment envoyé par les éditions Usborne, arrivé la semaine dernière dans notre boîte aux lettres.  

Dessins, gribouillages et coloriages, Fiona Watt, Éditions Usborne

Et quel album !
Bien épais (128 pages), regorgeant de propositions de dessins ou coloriages très variés, avec de grandes illustrations aux traits noirs pour faciliter l'usage des plus petits. Car cet ouvrage est adapté à différents âges. Chacun peut y voir midi à sa porte. Les petits, comme la mienne, colorient en vrac, en dépassant ou non. Les plus grands qui écoutent les consignes ou savent lire et dessiner, complètent les modèles présentés et les agrémentent selon leur imagination. C'est d'ailleurs très explicite en première page: "Tu trouveras des suggestions sur certaines pages, mais tu peux aussi faire ce que tu veux."

Dessins, gribouillages et coloriages, Fiona Watt, Éditions Usborne

Les thèmes sont extrêmement nombreux (nature, ville, animaux, plage, mer...), aucune page ne ressemble à la précédente. Autant dire que ce cahier grand format (305 x 248 mm) va durer un bon moment! Et comme Ly lan adore colorier, c'est tout bon ;-)
Vous pouvez lire la chronique de Liyah sur cet album.

Alors je vais, peut-être, vous faire rager mais ce n'est pas le premier concours organisé par Liyah et les Éditions Usborne que je gagne... Et oui ! Il doit se passer un truc entre Usborne et moi. Pourtant ce n'est pas le seul partenaire de Liyah... Mais personnellement, je n'ai rien à redire ;-) 

Créations récup’, Emily Bone et Leonie Pratt, Éditions Usborne

Ce coup-ci, c'était dans le cadre de l'anniversaire des 40 ans d'Usborne, que j'ai remporté le livre d'activités "Créations récup'". Là encore, un ouvrage ingénieux, basé sur le recyclage de tous les petits trucs qui traînent à la maison et que l'on peut facilement réutiliser. Papiers journaux, morceaux ou rouleaux de cartons, bouts de tissus, boutons, trombones, ficelles... tout y passe pour réaliser facilement, avec des explications très claires, de jolis objets qui amuseront les enfants : collages robots, sacs cadeaux, fleurs imprimées, boîtes décorées... Reste encore à avoir de la colle et des ciseaux, mais bon, je vous fais confiance pour trouver ça dans vos tiroirs ;-)
J'ai offert ce joli album à ma filleule qui a l'âge de s'en servir, contrairement à Ly Lan. Elle a eu la gentillesse de nous le prêter pour quelques semaines de vacances, alors il n'est pas impossible que nous tentions quelques réalisations...
Vous pouvez lire la chronique de Liyah sur cet album. 

Créations récup’, Emily Bone et Leonie Pratt, Éditions Usborne

L'occasion m'est ici donnée de souhaiter un excellent anniversaire et une longue et belle continuation aux Éditions Usborne.
Qu'avec Liyah, elles soient chaleureusement remerciées, car toutes deux nous ont beaucoup gâtées !

Ps : En prime dans le colis, le "Catalogue 2012-2013" et les "Nouveautés 2013" qui regorgent d'ouvrages plus alléchants les uns que les autres !

EDIT : Coïncidence de publications, Liyah propose aujourd'hui un nouveau concours avec les éditions Usborne sur le thème de la cuisine... Miam ! Alors on court participer ! Et oui, moi aussi je vais tenter ma chance :p Qui sait ?

1 000 autocollants Les fées
Texte de Fiona Watt
Illustrations de Stella Baggott et Lauren Ellis
Publié en 2012 pour la version française, aux Éditions Usborne
Âge : A partir de 4 ans

Dessins, gribouillages et coloriages
Texte de Fiona Watt
Maquettes et illustrations de Erica Harrison et Katie Lovell
Publié en 2011 pour la version française, aux Éditions Usborne
Âge : A partir de 6 ans

Créations récup’
Textes et idées d'Emily Bone et Leonie Pratt
Maquette et illustrations : Josephine Thompson
Publié en 2010 pour la version française, aux Éditions Usborne
Âge : A partir de 6 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !