mardi 28 janvier 2014

Souriceau ne gagne jamais

Quand la malchance se transforme en chance !

Aujourd'hui, place à un coup de cœur de Ly Lan, emprunté à la médiathèque mercredi dernier. Il s'agit d'un petit album adorable, publié par les Éditions Chocolat ! Jeunesse, qui raconte l'histoire du jeune Souriceau, vraiment très malchanceux aux jeux. Tout comme les illustrations, le thème a beaucoup plu à ma fille. Et, en tant qu'incorrigible mauvaise perdante, elle a beaucoup rit à la lecture des malencontreuses aventures de cette petite souris.

Souriceau ne gagne jamais de Céline Claire et Aurore Damant

Souriceau et ses trois amis jouent souvent pour savoir qui sera de corvée. Et c'est toujours Souriceau qui perd. Raton, Marcassin et Hulotte ne se privent pas de se moquer de lui. Ainsi perd-il aux dés et doit plonger dans la flaque de boue récupérer la clef de la maison, à la courte-paille et doit faire la vaisselle, à plouf-plouf et doit déloger une énorme araignée de la salle de bain.

Souriceau ne gagne jamais de Céline Claire et Aurore Damant

Une nuit, quand l'ogre se lamente si fort qu'il fait trembler les murs et empêche tout le monde de dormir, souriceau perd une fois de plus... C'est donc à lui que revient la lourde tâche d'aller voir ce qu'il se passe. Que va-t-il lui arriver face à cette créature gigantesque et effrayante ? Ce coup-ci la malchance de Souriceau pourrait bien tourner à son avantage !

Souriceau ne gagne jamais de Céline Claire et Aurore Damant

L'histoire contée par Céline Claire est relativement courte mais rédigée en toute simplicité et très bien construite. À force de le voir perdre et réaliser toutes les basses besognes que ses copains se refusent à faire, on finit par rigoler gentiment de la mauvaise fortune de Souriceau. Néanmoins, ce livre nous apprend que la vie peut aussi sourire au plus malchanceux et que le gagnant n'est pas forcément celui qu'on croit !

Souriceau ne gagne jamais de Céline Claire et Aurore Damant

Les illustrations d'Aurore Damant viennent égayer et étoffer le récit. Les expressions et les attitudes des personnages sont vraiment adaptées aux enfants et fonctionnent à la perfection. Son style coloré, qui allie le charme désuet des années 60 à la modernité, exacerbe le comique de la situation pour notre plus grand plaisir.

Une très jolie découverte, comme nous aimons en faire au gré de nos flâneries à la bibliothèque !

Challenge Je lis aussi des albums 2014Souriceau ne gagne jamais
Texte de Céline Claire
Illustrations de Aurore Damant
Publié en 2013 par les Éditions Chocolat ! Jeunesse dans la collection les petits amis.
Age : à partir de 3 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 25 janvier 2014

Une semaine / un look # 10 [Samedi mode]

Le look chaperon rouge moderne 

Comme habiller ma fille devient de plus en plus difficile, que ses goûts s'affirment et que nous ne sommes pas toujours d'accord... J'ai décidé de me faire plaisir, le samedi, en lui concoctant, ici, des p'tits looks sympas. Juste pour l'imaginer dedans ;-)

Le look chaperon rouge moderne

22,97 € au lieu de 45,95 € (-50%)

6,50 €

3. Collier Iwako strawberry chez Pop Cutie
15 €

4. Barrette enfant pompon - rouge par Nanana chez Prairymood
3,90 €

5. Robe maille rayures lurex par Little Marc Jacobs chez Smallable
32,80 € au lieu de 82,00 € (-60%)

6. Bottes en caoutchouc Lolly-Pop Enfant chez Aigle
35,00 €

Ce billet est ma participation au Samedi Mode de Lucky Sophie.
Son billet du jour : "Mes Donna Più ? Je ne les quitte plus ! [Samedi Mode]"

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 24 janvier 2014

Rita la féroce fée rousse

Une fée pas si féroce que ça...

En ce moment Ly Lan a une nouvelle passion : les fées, sous toutes leurs formes, les petites, les grandes, avec des ailes multicolores ou transparentes. Elle me demande d'ailleurs souvent pourquoi elle ne pourrait pas voler comme elles... On va éviter de se jeter d'en haut du canapé hein^^
C'est donc tout naturellement que nous avons sorti de sa bibliothèque l'excellent album de Maureen Dor : Rita la féroce fée rousse. Et comme avec tous les albums de la collection des Zygomots publiés par les éditions Clochette, nous avons fait bonne pioche !

Rita la féroce fée rousse de Maureen Dor et Olivier Nomblot

Nous avons appris beaucoup de choses que nous ignorions sur ces adorables petites créatures. Il s'avère que les fées ont un rôle majeur puisque ce sont elles qui aident les bébés à faire des progrès. Vous savez, les premiers mots, les premiers pas, dont les parents sont si fiers. Et bien pour tout vous dire, ce sont les fées blondes qui veillent sur les petites filles et les fées brunes sur les petits garçons. Quelle découverte ! Nous en sommes restées pantoises.

Mais dans ce pays des fées, où tout est si bien organisé, il n'était pas prévu que vienne au monde une fée rousse ! Qu'en faire ? Rien... puisqu'à cause de sa curieuse couleur de cheveux, aucun rôle ne peut lui être attribué. Vous l'aurez compris cette petite fée rousse, c'est Rita ! Une adorable force de caractère, bien décidée à ne pas se laisser mettre de côté sous prétexte d'être différente. Et pour se manifester, comme tout enfant rejeté, elle accumule bêtises, vengeances et méchancetés.

Rita la féroce fée rousse de Maureen Dor et Olivier Nomblot

Jusqu'au jour où, bien décidée à continuer à saboter le travail des autres fées, elle se rend compte que le grand-frère d'un bébé, dont une fée blonde est en train de s'occuper, est en train de pleurer. Tout seul dans sa chambre, triste et jaloux que ses parents s'extasient toujours sur les progrès de sa petite sœur, Emile est malheureux. Rita décide encore une fois de braver l'interdit pour aider ce garçon à réaliser le plus beau des dessins qui recevra, les félicitations tant attendues.

Peu à peu la colère de Rita s'estompe car elle s'est trouvé une responsabilité de taille : aider les plus grands qui en ont besoin. Demander à faire pipi au bon moment, jongler, dessiner, faire leurs lacets, elle leur souffle délicatement les bonnes idées au moment opportun. Rita a enfin trouvé sa place.

Rita la féroce fée rousse de Maureen Dor et Olivier Nomblot

Alors imaginez sa réaction quand un jour, au pays des fées, naît une petite fée sans cheveu... et, qu'un fois de plus, les fées en chef décident de la cacher...

Encore une très belle réussite pour cet album écrit par Maureen Dor. Le texte est original, bien écrit et plein de jeux de mots rigolos. Le thème de la différence est traité sans équivoque. On se prend très vite d'affection pour cette petite fée rousse, mise à l'écart, mais qui ne se laisse pas faire. Elle n'a pas de place dans la société où elle est naît, tant pis, elle mettra toute son énergie à s'en faire une ! Une vrai leçon de courage et de lutte contre la discrimination ! Elle choisit de s'occuper des enfants qui se sentent délaissés à la naissance de leur petit frère ou sœur et c'est tout à son honneur.

Les illustrations d'olivier Nomblot sont vives, colorées et très expressives et le personnage de Rita est très réussi. Son fort caractère et sa détermination se lisent sur son visage !

Rita la féroce fée rousse de Maureen Dor et Olivier Nomblot

Comme toujours dans le collection des zygomots, le CD apporte un gros plus avec :
- l'histoire malicieusement contée par Maureen, avec une clochette qui indique à l'enfant quand tourner la page (drôlement astucieux),
- une chanson originale au rythme entraînant et au refrain facilement mémorisable, écrite par Jérôme Dédina et chantée par Maureen,
- sa version instrumentale (les paroles sont écrites à la fin de l'album),
- et la version ludique de l'histoire avec des mots manquants à retrouver.

Un grand merci aux éditions Clochette pour cette belle histoire sur la différence qui nous a appris que, même au pays des fées, tout n'est pas rose mais qu'il ne faut pas baisser les bras !

Challenge Je lis aussi des albums 2014Rita la féroce fée rousse
Texte de Maureen Dor
Illustrations de Olivier Nomblot
Chanson de Maureen Dor et Jérôme Dédina
Publié en 2011 aux Éditions Clochette, dans la collection les Zygomots
Âge : Dès 3 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 janvier 2014

Réveillés les premiers !

Enveloppés dans le bleu de la nuit.

L'an dernier, je vous avais déjà parlé de Komako Sakaï et de ses illustrations au style et au cardage bien particuliers avec le magnifique album "Dans l'herbe".

Cette talentueuse artiste japonaise a sorti, il y a quelques mois, un nouvel album dont elle est également l'auteure : "Réveillés les premiers !", publié par l'école des loisirs.
Un bijou d'illustration qui illumine notre bibliothèque tel un saphir brut. Les tonalités de bleu et de noir dominent l'ouvrage et nous plongent doucement dans la pénombre du petit matin, quand il est bien trop tôt pour être levé...

Toute ressemblance avec la fillette aux cheveux noirs, à la frange lisse et aux yeux en amande, qui déambule le matin dans notre maison, est purement fortuite ;-)

Réveillées les premiers ! de Komako Sakaï

La petite Anna se réveille en pleine nuit. Un calme absolu règne dans la maison. Sa grande sœur et ses parents dorment encore. Seul Shiro, le chat, va l'accompagner dans ses flâneries nocturnes. Après être allés aux toilettes, tous deux se rendent dans la cuisine. Du lait pour le chat, des cerises pour Anna. Qu'il est bon de se servir seule, sans être réprimandée !

Réveillées les premiers ! de Komako Sakaï

Elle retourne dans la chambre qu'elle partage avec sa sœur et lui emprunte sa poupée, sa boîte à musique, ses crayons... Tout ce qu'elle n'a sans doute pas le droit de toucher la journée. Bien au chaud dans son lit, Anna joue alors avec tous ces trésors. Elle rit même de sa sœur qui dort juste à côté. Qu'il est bon de pouvoir s'approprier en cachette les affaires des grands !
Lorsqu'un pigeon vient roucouler près de la fenêtre pour annoncer le lever du jour, voilà qu'Anna tombe de fatigue, épuisée par tant de découvertes.

Réveillées les premiers ! de Komako Sakaï

Il se dégage de cet album une atmosphère feutrée et délicate. On tourne les pages tout doucement pour ne pas faire de bruit. On ne veut réveiller ni les parents d'Anna, ni sa sœur. Son bonheur et sa liberté, dans cette maison endormie, sont si précieux qu'on ne veut pas déranger. La lecture est douce et se fait à voix basse. Le calme domine. Qu'il est apaisant cet album !

Réveillées les premiers ! de Komako Sakaï

Voici un ouvrage d'une poésie esthétique rare. Le réveil nocturne y est abordé comme un moment privilégié, celui de tous les possibles. La peur est totalement absente et on se régale de voir cette petite fille marcher à tâtons pour ne pas réveiller la maison.
La sérénité qui émane de cet album en fait, pour moi, une lecture idéale pour dédramatiser les angoisses qui peuvent assaillir les petits dans l'obscurité.

Réveillées les premiers ! de Komako Sakaï

Les illustrations aux tonalités sombres, bleues et noires, sont magnifiques et terriblement justes. Malgré cette utilisation de couleurs froides, c'est bien la chaleur du foyer rassurant qui prédomine. Ces croquis du quotidien, réalisés par Komako Sakaï, me font penser à des photos instantanées. Son style, fait de touches de peintures, d'ombrages aux pastels et de traits de crayons très présents, est tout à fait remarquable.

Un immense coup de cœur pour cet album qui donne envie de se réveiller la nuit rien que pour le feuilleter !
Challenge Je lis aussi des albums 2014
Réveillées les premiers !

Texte et illustrations de Komako Sakaï
Traduit du japonais par Corinne Atlan
Publié en 2013 par l'école des loisirs
Âge : 3 à 5 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 19 janvier 2014

L'objet de la semaine #23

Son set Glitter Roller Style Princess

Cette semaine, place à ses glitter rollers ou stylos à encre pailletée ;-)

Glitter Roller Style Princess

Pourquoi ?

- Parce que nous lui avions ramené ces stylos en souvenir de notre séjour à Venise, il y a un an et demi. (Certes ce n'est pas très typique, je vous l'accorde, mais nous lui avions également ramené un très joli pendentif en verre de Murano...)
- Parce que, cette semaine, je me suis rendue compte qu'ils étaient en vente dans une grande surface culturelle non loin de chez moi :/
- Parce que, du coup, ça m'a rappelé plein de souvenirs et je me suis revue, en plein été, dans cette charmante papeterie vénitienne, ne sachant plus où donner de la tête.
- Parce que, finalement, ça m'a fait sourire de les retrouver si proches de chez nous (ah la mondialisation...).
- Parce qu'ils ont beau avoir plus d'un an, ils sont comme neufs (le rose étant légèrement plus usé que les autres...), en même temps vu qu'elle ne sait pas écrire elle s'en sert peu.
- Parce qu'elle les adore et les conserve comme un trésor ♥♥♥

Glitter Roller Style Princess

Glitter Roller Style Princess

Glitter Roller Style Princess

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines (ou tous les quinze jours) je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer un e-mail !
Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 janvier 2014

On craque pour "Masha et Michka"

Quand un ours débonnaire se lie d'amitié avec une petite peste adorable !

Cette semaine, en cherchant un dessin animé à regarder en replay à la télévision, Ly Lan et moi avons fait une très jolie découverte !
C'est elle, qui en voyant les images proposées, a choisi celle d'une petite fille habillée en rose (comme par hasard...). J'ai donc lu le titre "Masha et Michka". "Je ne connais pas, lui dis-je un peu sceptique, voyons ce que c'est."

Masha et Michka

Après un court générique qui ne paie pas de mine, une merveille d'animation et de drôlerie se présente à nous. 7 minutes de pur bonheur. L'épisode s'appelle "Jour de pêche" (rien qu'en l'écrivant, j'entends encore la petite fille le prononcer et ma fille en train de l'imiter). Nous sommes rapidement pliées en deux, béates devant cette tornade de petit chaperon rose qui fait des misères à un gros ours bienveillant. Un régal.

Je vous mets la vidéo, elle est en russe mais cela ne gène en rien la compréhension de l'épisode, promis ;-)


Ce jour là, nous avons regardé tous ceux qui étaient disponibles, à savoir 5 épisodes. Et tous étaient de la même qualité. J'ai donc voulu  en savoir un peu plus et j'ai fait mes p'tites recherches sur le net.

"Masha et Michka" est un dessin animé, inspiré par les héros "Macha et l'ours" issus du folklore russe.
La série raconte les relations d'amitié qui unissent une petite fille et un ours.
Masha est une touche à tout, incapable de rester en place, elle accumule les bêtises. Une véritable calamité, en somme, mais au grand cœur tout de même. Et c'est ce qui la rend si attachante. Michka est un ours sympathique, calme, aimant vivre dans la tranquillité de sa forêt. Très ordonné et méthodique, il tient sa maison comme la plus parfaite des ménagères. Deux caractères que tout oppose et qui forment un duo exceptionnellement drôle.
La musique et les bruitages n'y sont pas pour rien.

Masha et Michka

Je ne saurais expliquer pourquoi, mais il y a quelque chose dans ces animations qui me fait penser aux cartoons de Tex Avery. Le rythme peut-être ou bien certaines attitudes et expressions des personnages dans le comique. Le peu de dialogues également, car au final il n'y a que Masha qui parle. Tout repose sur l'expressivité des personnages principaux mais aussi secondaires.
Je ne vous raconte même pas comment tous les animaux (loups y compris) prennent leurs jambes à leur cou dès que Masha arrive dans la forêt !

Masha et Michka

Apparemment, diffusé pour la première fois en France, en 2011, sur la chaîne Piwi+, "Masha et Michka" est, depuis la mi-décembre, diffusé sur France 5, à raison de deux épisodes par semaine, le samedi à partir de 9h16. Je ne peux que vous les conseiller...

Voici le lien vers le replay de francetvpluzz.

Il existe actuellement 32 épisodes et 52 sont prévus d'ici la fin 2015. "Masha et Michka" semble être le premier dessin animé russe ayant le potentiel pour séduire les enfants du monde entier, grâce à la grande qualité de ses animations HD et de ses scénarios très travaillés et pleins d'humour.

Après moult recherches, à ma connaissance, il n'existe malheureusement pas de DVD français dans le commerce. (Voir l'édit en fin d'article*) Et ce n'est pas encore au programme puisque Sony Music a acheté les  droits de distribution de 26 épisodes entièrement doublés pour l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, le Liechtenstein,... bref une version germanophone !

Les dialogues étant rares et tout à fait secondaires, Masha et Michka peut très bien se regarder dans sa langue d'origine. Voici la chaîne Youtube russe du dessin animé.

Un petit dernier pour la route (toujours en russe) parce ma fille l'adore : "Joue avec les loups"


*Edit - juillet 2014 : Deux DVD en français sont désormais disponibles "Première rencontre" et "Les rois du cirque" ! Enjoy ♥

> MASHA ET MICHKA VOL.1 PREMIERE RENCONTRE - 12,99 € chez Cultura
> MASHA ET MICHKA VOL.2 LES ROIS DU CIRQUE - 12,99 € chez Cultura

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 16 janvier 2014

De "Nouveaux contes zen"...

... tout aussi beau que les "Petits contes zen"

En octobre dernier, je vous parlais de mon coup de cœur fortuit pour l'album "Petits contes zen" de Jon J Muth. Peu de temps après, c'est avec étonnement que j'ai reçu un mail fort sympathique des éditons Circonflexe me proposant de me faire parvenir le second volume "Nouveaux contes zen". Autant vous dire que j'étais enchantée.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

Et enchantée, je suis restée, à la lecture de cet album tout aussi beau que le précédent. Je me demandais si j'allais y retrouver la même construction de récit, à savoir une trame principale entrecoupée de trois petits contes asiatiques illustrés à la plume noire. Pas du tout. L'intelligence de l'auteur est d'avoir composé un nouvel album avec les mêmes personnages mais en usant, parcimonieusement, d'un style littéraire tout à fait différent, celui des haïkus.

Nous retrouvons le sage panda Eau-Paisible à la gare, venu accueillir son neveu Célestin. Après avoir pris le thé dans un parc, Eau-Paisible, qui n'aime pas gâcher, suggère à son neveu de conserver son gobelet afin de s'en resservir tout au long de son séjour. Une plaisanterie que Célestin prendra très au sérieux.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

A ce moment, les amis d'Eau-Paisible, une fratrie de trois enfants que nous avons rencontrés dans le premier volume, Martin, Anna et Charles, arrivent pour jouer et font connaissance avec Célestin. Mais l'aîné, Martin, est inquiet à l'idée d'échouer à son concours d'orthographe. Il demande conseil à Eau-Paisible. Ce dernier, au lieu de lui donner son avis éclairé par l'intermédiaire d'un conte, comme on aurait pu s'y attendre, demande aux trois enfants de l'accompagner chez leur voisine, Mme Harriety.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

Cette vielle dame, qui leur fait peur en leur criant dessus quand ils passent dans la rue, se révèle être une amie d'Eau-Paisible. Et comme elle est malade, avant de lui rendre visite, tous vont lui mijoter une bonne soupe. Un peu bougonne à leur arrivée, Mme Harriety, va vite apprécier les enfants. Et inversement, cette petite dame frêle et fragile est beaucoup moins effrayante de près. Chacun y met du sien pour aider la vieille femme alitée. Entre repas, ménage, jolis dessins, Mme Harriety est plus que choyée.
Le lendemain matin, arrivé tôt sur les conseils d'Eau-Paisible, Martin fera une jolie découverte chez sa voisine qui lui permettra d'affronter son concours d'orthographe tant redouté.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

Quant-à Célestin, le moment est venu pour lui de dire adieu à ses nouveaux amis.
"L'été s'éloigne
Le visage de mes nouveaux amis
éclaire le chemin du retour." Je ne vous l'avais pas précisé, même si Célestin s'exprime rarement, quand il le fait, c'est par le biais de jolis Haïkus frais et plein de bon sens.

Mais, au fait, qu'est-t-il arrivé à la tasse qu'il s'était engagé à conserver ? Peut-il s'en séparer à l'heure de son départ ? Il s'avère que Célestin fera preuve d'autant de sagesse que son oncle !

Voici un récit tout à fait original puisqu'il combine habilement deux histoires au sens moral développé. L'ensemble est d'ailleurs parfaitement expliqué en dernière page. Dans une longue note, l'auteur dévoile son amour pour les jeux de mots et les Haïkus et fait référence aux personnes qui ont influencé sa vie et cet album.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

Nous trouvons donc en trame principale l'histoire des trois enfants et de leur voisine qui développe le thème de la connaissance de l'autre. Avant de juger hâtivement une personne qui peut se montrer effrayante ou différente, il faut apprendre à la connaître. Une belle rencontre ou amitié peut en découler.

Plus discrète, bien que démarrant le récit, la seconde histoire du neveu célestin et de son gobelet, qui deviendra le symbole de cet été passé chez son oncle, nous initie à l'art des Haïkus.

Je vous propose la définition qu'en fait Jon J Muth :
"En Occident, les haïkus sont de petits poèmes de trois vers, comportant généralement cinq puis sept puis cinq syllabes. Ils représentent une tentative de créer une analogie avec la langue japonaise. Quand j'écris des haïkus, je m'efforce de dire ce que je veux dire avec le moins de mots possible. Je ne parviens pas toujours à la faire en dix-sept syllabes."

Quant-aux illustrations, toutes en aquarelles extrêmement détaillées, elles sont sublimes, expressives et empreintes d'une grande sagesse ! Mention spéciale pour la couverture particulièrement ingénieuse et amusante sur laquelle Eau-Paisible et Célestin sont présentés de dos, mais se retrouvent de face sur la quatrième de couverture.

Nouveaux contes zen de Jon J Muth

Un album coup de cœur, autant que l'était "Petits contes zen". Merci aux éditions Circonflexe de m'avoir donné l'opportunité de continuer à méditer sur la vie en compagnie d'Eau-Paisible.
 
Nouveaux contes zen
Texte et illustrations de Jon J Muth
Traduction de l'américain par Catherine Bonhomme
Publié en 2008 par les éditions Circonflexe
Âge : 6-12 ans
Challenge Je lis aussi des albums 2014 Challenge Des contes à rendre

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 13 janvier 2014

De belles formes

Pour un album sur les formes !

Normalement je chronique, chaque début de mois, les livres ramenés de l'école par Ly Lan dans une rubrique spéciale "Que nous a-t-elle ramené de la bibliothèque de l'école ?". En décembre, elle n'a emprunté qu'un livre (qui ne m'a pas vraiment plu d'ailleurs...). J'ai donc décidé de l'insérer dans le prochain bilan.

Par contre ce week-end, elle a ramené un album qui m'a particulièrement enchantée et qui mérite un peu plus qu'un petit paragraphe de présentation.

"Les formes" de Xavier Deneux

Il s'agit de l'album "Les formes" de Xavier Deneux. Un livre tout neuf, fraîchement livré par le père Noël de l'école pour enrichir la bibliothèque. Il est d'autant plus beau qu'il n'a pas encore été manipulé par des petites mains maladroites ;-)

Vendredi, j'ai récupéré ma fille toute fière, me disant "c'est un cadeau du père Noël pour l'école et c'est sur les formes. J'adore les formes !". Hum, "encore un énième livre avec des ronds, des triangles et des carrés" me suis-je dit.
Alors certes, il y a bien le rond, le triangle et le carré mais présentés d'une manière tout à fait originale et très graphique. Une belle réussite.

"Les formes" de Xavier Deneux

Appartenant à la collection des imagiers gigognes (un titre plus qu'approprié...), "Les formes" fait suite à plusieurs titres, basés sur le même concept graphique, parus aux éditions Milan. Le principe est simple mais ingénieux. La page de droite présente la forme simple, en creux. Tandis que la page de gauche apporte l'illustration de cette forme en relief. Le tout s'imbriquant parfaitement à la fermeture du livre.

"Les formes" de Xavier Deneux

Au total, neuf formes sont à découvrir ( le rond, le cône, la spirale, le demi-cercle, le carré, l'ovale, le rectangle, le losange et le triangle) et la dernière page en est un heureux mélange.

L'ouvrage est épais, cartonné, fait pour être manipulé. Pour bien saisir le contour des formes quoi de mieux que de les toucher. Ici, les creux et les reliefs facilitent grandement la découverte.

Les illustrations, quant-à elles, sont simples mais très graphiques et colorées, idéales pour capter l'attention des plus petits. Elles sont en même temps très ludiques. Les thèmes choisis sont adaptés aux centres d'intérêts des enfants : le cirque, la girafe, la coccinelle, les châteaux forts... 

"Les formes" de Xavier Deneux

N'étant, en général, pas très fan des albums sur les formes, j'avoue qu'avec celui-ci j'ai été bluffée par la beauté, l'ingéniosité et la qualité de l'ouvrage dont je trouve la couverture sublime !

Challenge Je lis aussi des albums 2014 Les formes
De Xavier Deneux
Publié en 2012 par les éditions Milan

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 11 janvier 2014

Une semaine / un look # 9 [Samedi mode]

Le look solde graou !

Comme habiller ma fille devient de plus en plus difficile, que ses goûts s'affirment et que nous ne sommes pas toujours d'accord... J'ai décidé de me faire plaisir, le samedi, en lui concoctant, ici, des p'tits looks sympas. Juste pour l'imaginer dedans ;-)

Le look solde graou


1. Collier Kate Vert par April Showers chez MyLittleSquare
31,50 € au lieu de 45,00 € (-30%)

2. Sweat en molleton CFK chez Monoprix
8,95 € au lieu de 17,90 € (-50%)

À partir 20,00 € au lieu de 40,00 € (-50%)

10,17 € au lieu de 16,95 € (-40%)

5. Collants en côtes 3 SUISSES COLLECTION fille, en lot de 2 par les 3Suisses
17,49 € au lieu de 34,99 € (-50%)

6. Boots FUXIA de JOPPER KIDS chez Spartoo.com
67,17 € au lieu de 95,95 € (-30%)

Ce billet est ma participation au Samedi Mode de Lucky Sophie.
Son billet du jour : "Le cas des bottes de pluie [Samedi Mode]"
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 9 janvier 2014

Parfums du monde

Un livre qui sent bon la différence

Le mois dernier, sur le blog "BDLL : Butiner De Livres en Livres" de LetterBee (Excellent blog où je fais toujours de belles découvertes, je vous le conseille vivement.), j'ai eu la chance de gagner un album très original et qui plaît beaucoup à la maison : "Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart, publié par les éditions Tournez la page.

C'est donc ce livre accordéon que j'ai choisi de vous présenter pour reprendre le cours de mes chroniques sur les albums jeunesse. Deux raisons à cela : Ly Lan l'adore (ce qui me paraît capital pour un album qui lui est destiné ;-)) et, pour ma part, j'apprécie énormément son thème et son format qui ont comme point commun la différence.

"Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart

A la première lecture, j'ai été déroutée par ce grand livre cartonné fait d'une seule page qui se déplie. Mais, au final, je le trouve très judicieux et parfaitement adapté à l'histoire. Je me suis aperçu, un peu tard, que les pages étaient numérotées. Ce qui ne m'a pas empêché de le lire dans le bon ordre ;-)

"Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart

Un matin, une petite fille trouve un chat sur son palier. L'occasion, pour elle, de partir à la recherche de son propriétaire et, pour nous, de découvrir les différentes cultures regroupées au sein d'un même immeuble.
Cette petite gourmande a pour habitude de donner des noms de parfums à ses voisins. Habitant "avant les oiseaux", au dernier étage, nous allons donc la suivre de palier en palier et, pour le livre, de rabat en rabat. Un immeuble qui se déploie, sous les yeux de l'enfant, c'est vraiment astucieux et magique.

"Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart

Commençons la descente : au 5ème étage nous découvrons M. Moxion, un vieux monsieur vietnamien, parfum mangue ; au 4ème, la famille togolaise Akélé, parfum chocolat ; au 3ème la famille Yacoube, originaire du Maroc, parfum caramel. Au second, nous ne sonnons pas, pour ne pas réveiller les bébés de l'assistante maternelle. Mais, au 1er étage, nous rencontrons Martin l'irlandais, parfum pistache ; puis, au rez-de-chaussée, le concierge, parfum fraise.
A chaque appartement, la petite fille nous présente toujours avec entrain, les particularités de chacun, et reçoit une friandise. Mais, même si elle l'imagine choyé par tous ses voisins, le chat n'appartient à personne.
A qui donc est ce chaton ? Nous avons pourtant fait le tour de tous les appartements... Ah ! Il y a une cour, tout en bas. La réponse s'y trouve peut-être ?

"Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart

Ce livre est très bien pensé. Tout d'abord le texte est habilement écrit. L'histoire principale, toujours présente, n'est au final qu'un prétexte pour nous montrer la cohabitation entre différentes cultures. L'enfant veut donc savoir à qui appartient le chat et pour cela il va entrer facilement dans des univers culturels qui peuvent lui être étrangers. Une découverte de "l'autre" dont le fil conducteur est la nourriture, symbole de partage. D’ailleurs, La petite fille repartira de chaque appartement avec un gâteau typique du pays ou de la culture rencontré : gâteau vietnamien, qui ressemble fort au "banh chung" (traditionnellement confectionné lors du Têt - nouvel an vietnamien), beignets togolais, cheveux d'ange, crumble à la rhubarbe, bonbon à la fraise... le simple fait de les énumérer me met l'eau à la bouche et je m'inviterais volontiers dans cet immeuble ;-)

"Parfums du monde" de Christos et Sandrine Gambart

Les illustrations sont en adéquation avec le récit et ajoutent beaucoup de détails. A chaque appartement son univers particulier, sa couleur et ses spécificités : des poissons pour la famille bretonne de la petite narratrice (parfum beurre salé, miam ;-) , différentes sortes de riz pour le Monsieur vietnamien, des variétés de menthe pour la famille marocaine...  Avec son style naïf et drôle, Sandrine Gambart apporte beaucoup de joie dans cet album et dans cet immeuble !

Un livre sur la découverte de l'autre et le partage, qui fait du bien dans ces temps où l'individualisme est roi, où nous ne prenons même pas le temps de connaître nos voisins et où la différence continue à faire peur ! Apprendre la tolérance, la générosité et la diversité culturelle est un don à faire à nos enfants.

Un grand merci à LetterBee et aux éditions Tournez la page pour cette très belle découverte.
Vous pouvez lire la chronique de LetterBee sur "Parfums du monde" ici.
Challenge Je lis aussi des albums 2014
Parfums du monde
Texte de Christos Ortiz
Illustrations de Sandrine Gambart
Publié en 2013 par les éditions Tournez la page jeunesse
Âge : Dès 4 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 8 janvier 2014

Le père Noël est un libraire !

Et il est passé chez nous...

Nous avions déjà été plus que gâtées avant les fêtes de fin d'année avec de nombreux albums offerts ou gagnés lors de concours. Mais le père Noël a dû penser que nous n'avions pas assez de lectures, et il nous en a donc apporté d'autres, pour notre plus grand plaisir, bien sûr !

Voici donc, avant de me remettre aux chroniques détaillées, un petit aperçu de ce que nous avons trouvé au pied du sapin et que vous retrouverez bientôt sur le blog :

♥♥♥

Tout d'abord, la trilogie "Roulette Russe" écrite par l'excellent trio composé d'Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal.
Alors je vais être honnête, ce n'est pas, du tout, un cadeau du père Noël, et il n'est pas, non plus, arrivé en décembre, mais en novembre... Alors pourquoi en parler si tard ? Tout simplement parce que les livres étaient trop bien rangés dans ma table de nuit et non posés sur mon bureau... Je sais, c'est nul, mais tellement vrai !
Il s'agit d'un cadeau qui m'a touché, envoyé par une "Mère Noël" extrêmement gentille et généreuse, et qui doit être étonnée de ne pas avoir été remerciée un peu plus que par un simple mail... Patience Mère Noël, cela ne saurait tarder !

la trilogie "Roulette Russe" d'Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal

Moi qui aime les polars, j'ai été ravie de suivre les aventures de Tomaso, Youri et la belle Emma. Ces trois adolescents, très attachants, nous mènent, tambour battant, dans leurs histoires et enquêtes.
Trois polars écrits à trois mains, mais qui sont d'une fluidité de style impressionnant. Impossible, pour moi, de savoir (avant qu'on ne me le dise ;-)) qui avait écrit quoi !
Comme j'ai décidé d'élargir le champ de mes chroniques sur ce blog, je vous en reparle bientôt plus en profondeur.

Noël en juillet (n°1)
Texte de Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal
Publié en 2011 par Oskar éditions

Rouge bitume (n°2)
Texte de Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal
Publié en 2012 par Oskar éditions

Fées d'hiver (n°3)
Texte de Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Séverine Vidal
Publié en 2012 par Oskar éditions


♥♥♥

Réellement sous le sapin, ce coup-ci : un recueil, format poche, de contes japonais dont la couverture, le titre et le résumé me plaisent beaucoup : "Le Bureau des chats" de Kenji Miyazawa.

"Le Bureau des chats" de Kenji Miyazawa

Résumé de l'éditeur : "Un recueil de contes par l’une des plus grandes figures littéraires du Japon, dont l’humour et le merveilleux ont toujours, comme chez Andersen, une résonance intime et douloureuse. Dans un univers de fantaisie et de mystère, ces histoires ont parfois la saveur des fables et ce sont souvent de vrais drames qui ont lieu, dont les protagonistes sont des enfants, des animaux, des plantes ou même des étoiles.
Ce n’est pas dans l’intention de divertir les enfants qu’il les écrivit : il portait en lui la nécessité d’écrire ces contes destinés à un âge universel."

Le Bureau des chats
Texte de Kenji Miyazawa
Publié en 2009 par les éditions Philippe Picquier, dans la collection Picquier poche

♥♥♥

Une superbe album, grand format, à la couverture cartonnée et au titre doré : MOWGLI d'après le "Livre de la jungle" et le "Second Livre de la Jungle" de Rudyard Kipling, magnifiquement illustré par Justine Brax ! Il s'agit d'une "version complète et chronologique" de l'histoire de ce jeune Indien, recueilli par une famille de loups.

MOWGLI, adaptation de Maxime Rovere, illustrations de Justine Brax

Je ne l'ai pas lu, mais je l'ai feuilleté, et je peux vous dire qu'il est d'une beauté à couper le souffle. J'ai hâte de plonger dedans.

MOWGLI
Adaptation de Maxime Rovere
Illustrations de Justine Brax
Publié en 2013 par les éditions MILAN
Âge : A partir de 7 ans

♥♥♥

Alors là, mon petit plaisir du moment, découvert avant les fêtes sur le blog "La bibli d'Onee", juste à temps pour le mettre sur ma liste : "Jardin secret", Carnet de Coloriage & Chasse au Trésor Antistress pour les adultes !

Jardin secret, textes et illustrations de Johanna Basford

Depuis que Ly Lan est en âge de colorier, j'adore le faire avec elle, surtout sur son beau cahier Usborne "Dessins, gribouillages et coloriages". Du coup, quand j'ai vu ce livre anti-stress, superbement illustré par Johanna Basford, mon sang n'a fait qu'un tour... Je vous en reparle très vite, photos à l'appui.

Jardin secret
Texte et illustrations de Johanna Basford
Publié en 2013 par les éditions Marabout

♥♥♥

Une réédition que j'attendais depuis looooongtemps : "Le riz de Ly" avec les recettes de Sophie Cottin et les belles illustrations d'Amandine Piu ! Un livre que j'emprunte régulièrement à la bibliothèque, la preuve il est encore chez nous :

"Le riz de Ly" avec les recettes de Sophie Cottin et les belles illustrations d'Amandine Piu

En plus de ses recettes, ce livre nous donne plein de petites informations sur le Vietnam, pays du papa de Ly Lan. Autant vous dire qu'il était très important pour moi de l'avoir chez nous !

Le riz de Ly
Texte de Sophie Cottin
Illustrations de Amandine Piu
Publié en 2013 par les éditions Diablo

♥♥♥

Et pour terminer des pandas ! Visiblement le père Noël a été informé de ma lubie actuelle pour ces animaux...

Petit panda cherche un ami et Pan'pan panda, une vie en douceur

Une jolie histoire d'amitié entre un petit panda et un petit ours brun, et une BD pour les enfants qui me fait énormément penser au film d'animation japonais "Panda petit panda", d'Isao Takahata et Hayao Miyazaki, dont je vous avais parlé au mois d'octobre dernier.

Petit panda cherche un ami
Texte de Claire Bertholet
Illustrations de Pascal Vilcollet
Publié en 2011 par les éditions Auzou
Âge : dès 3 ans

Pan'pan panda, une vie en douceur
Texte et illustrations de Sato Horokura
Publié en 2013 par les éditions Nobi Nobi !

♥♥♥

Alors, n'est-il pas libraire notre gentil père Noël ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !