dimanche 29 septembre 2013

L'objet de la semaine #12

Son étagère en bois Djeco

Cette semaine, place à sa nouvelle étagère poétiquement nommée "Les récoltes de l'écureuil" de chez Djeco, designée par Flip Flop Design !
Pourquoi ?

étagère en bois "Les récoltes de l'écureuil" Djeco

 - Parce que je vous l'avais montrée dans ma sélection de petites merveilles du mois d'août (tiens y'en a pas eu en septembre, je me rattraperai le mois prochain !) en version bateau de pirate mais qu'en fait, pour Ly Lan, j'avais flashé sur cette version.
- Parce que je l'avais commandée y'a belle lurette, qu'elle est arrivée y'a belle lurette... mais qu'en bonne maniaque du rangement qui se respecte, je l'avais directement mise dans un placard ! (sans doute pas le temps de la monter à ce moment là, j'imagine :/)
- Parce que la semaine dernière j'ai rangé ce dit placard... et ressorti le carton qui n'est pas gros du tout (et se laisse donc facilement oublier, le coquin^^).
- Parce que c'est ce week-end que nous l'avons montée et accrochée au mur. Cherchez pas à savoir pourquoi ce week-end en particulier, il n'y a pas de raison !
- Parce qu'elle est super facile à monter, comme un jeu de construction, toutes les pièces s'imbriquent les unes dans les autres.
- Parce qu'elle est en bois et que dans une maison en bois, ça me paraît cohérent !
- Parce que Ly Lan et moi la trouvons super mignonne et qu'elle nous permettra de placer tous ses petits bibelots qui traînent sur sa table de nuit.
- Parce que j'ai toujours rêvé de vivre dans une cabane en haut d'un arbre ;-)

étagère en bois "Les récoltes de l'écureuil" Djeco

étagère en bois "Les récoltes de l'écureuil" Djeco

étagère en bois "Les récoltes de l'écureuil" Djeco

étagère en bois "Les récoltes de l'écureuil" Djeco


Le site de Djeco
Le site de Flip Flop Design (pas trop à jour)
Perso je l'ai achetée sur le site DecoBB mais on la trouve ailleurs...

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bonne fin de week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 septembre 2013

Charabia & Chaballo

Mon cœur chat-vire

J'avais déjà repéré ces deux jolis matous sur les blogs respectifs d'Agnès Domergue et d'Anne Loyer. J'avais même pensé participer au concours créatif organisé par Agnès Domergue pour tenter de le gagner, mais le temps m'a manqué. De toutes les manières je n'aurais jamais pu rivaliser avec l'animation gagnante d'Hélène, ni même avec les autres participations, je ne suis pas très inventive. Quant-au concours sur le blog d'Agnès Domergue et bien je l'ai tout simplement loupé !

Forcément, si on ne joue pas, on ne peut pas gagner ! Plus qu'une solution l'acheter ;-) Et samedi dernier, il s'est présenté devant moi, sans même que je n'aie à le chercher, tout beau, sobrement vêtu de noir et de blanc, tel un échiquier perdu au rayon jeunesse d'une librairie...
Depuis le temps que je voulais lire un texte d'Anne Loyer et que j'admirais les illustrations d'Agnès Domergue sur le web, j'ai ainsi fait d'une pierre deux coups.

Charabia & Chaballo, d'Anne Loyer et Agnès Domergue

Et je ne suis pas déçue ! Charabia & Chaballo est un album craquant. Bien sûr, encore faut-il aimer les chats... C'est bien mon cas, même si, en ce moment, j'éprouve quelques mauvais sentiments envers notre chatte (noire) qui se fait un malin plaisir d'uriner toutes les nuits dans sa gamelle (si vous avez des conseils à ce sujet n'hésitez pas !).

Cet album, au petit format, nous présente des scènes de complicités félines entre deux chatons adorables et pleins d'humour. Tout en noir et blanc, à quelques judicieuses exceptions près, chaque double pages est dédiée à une histoire présentée dans un style de bande dessinée.
Le titre de chacune annonce la couleur. Et c'est justement de cette couleur absente que l'auteure et l'illustratrice se jouent, puisque le noir et le blanc (Charabia & Chaballo), l'ombre et la lumière sont prétextes à de nombreux jeux de mots ou références, toujours drôles et intelligents.

Charabia & Chaballo, d'Anne Loyer et Agnès Domergue


Impossible d'en raconter plus sans gâcher la surprise. Difficile également de vous montrer les illustrations sans dévoiler le contenu... Néanmoins, croyez-moi sur parole, ces petits Charabia & Chaballo sont d'une poésie et d'une tendresse qui font du bien aux enfants mais aussi aux plus grands ! Une bulle de douceur.
Textes et illustrations sont intimement liés, à tel point qu'on pourrait croire qu'ils ont été faits par une seule et même personne. La symbiose entre Anne Loyer et Agnès Domergue fonctionne à la perfection.

Des chatons comme ces deux là, on en voudrait tous chez nous !

Charabia & Chaballo, d'Anne Loyer et Agnès Domergue

Challenge Je lis aussi des albums 2013Charabia & Chaballo
Texte de Anne Loyer
Illustrations de Agnès Domergue
Publié en 2013 aux Éditions Limonade
Âge : de 6 à 9 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 septembre 2013

Ma fille fait partie d'un gang !

Un gang qui gigote sévère ;-)

Comme je l'ai dit sur ma page Facebook (◄ pub !), samedi, j'ai craqué pour trois ouvrages : "Charabia et Chaballo" d'Anne Loyer et Agnès Domergue, "L'enfant et l'oiseau blanc" de Nancy Guilbert et Emilie Dedieu, et celui dont je vais vous parler aujourd'hui (ne vous inquiétez pas je parlerai des autres également mais un peu plus tard...) "Le gang des gigoteurs" de Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte publié aux Éditions Graine2.

Je l'avais repéré au mois d'août sur l'exccccelllllllent blog La mare aux mots (◄ pub qui vaut le coup !) et déjà j'avais flashé sur la couverture et le titre. Le descriptif de Gabriel laissait présager un ouvrage loufoque, drôle et original ! Je l'ai donc rajouté sur ma liste, comme tant d'autres... Jusqu'à ce qu'il se présente devant moi ! Dès que je l'ai lu, j'ai imaginé les réactions de ma fille en me délectant à l'avance.

Le gang des gigoteurs de Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte

Il nous fallait absolument (oui, oui, vraiment) cet album avec une touche de fantaisie qui, je trouve, manque en ce moment à Ly Lan. Trop sérieuse, trop fatiguée par la rentrée, trop triste d'aller à l'école alors que sa maman reste à la maison (même si elle a compris que j'y travaillais, le fait que je reste là, forcément, ne lui donne pas vraiment envie de partir le matin).
De plus, peut-être sommes-nous trop sévères ou est-ce son caractère, mais il lui manque ce petit côté espiègle ou malicieux qui l'empêche de décompresser un peu.

Voilà, j'ai pensé qu'appartenir au gang des gigoteurs lui ferait le plus grand bien ! Et je ne me suis pas trompée ;)
Mais qu'est-ce donc que ce gang qui accepte des enfants âgés de même pas 4 ans ? Rassurez-vous pas besoin de se faire tatouer une énorme tête de mort sur le bras... Néanmoins, il faut quand même passer quelques épreuves, parce que n'est pas gigoteur, qui veut !

Le gang des gigoteurs de Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte

Le gardien du gang va donc nous guider dans les étapes (alors je dis nous parce qu'avec son son père, ben nous aussi, avions envie de faire partie du gang, bah oui ! Un rêve de gosse quoi^^). Et nous voilà tous les trois en train de frapper à la porte (hey laissez-nous entrer !), tirer la langue, trouver un code méga top difficile pour pouvoir continuer, pédaler sur le dos, respirer fort puis se dégonfler comme un ballon de baudruche, marcher avec les mains sur les chevilles, et j'en passe... Tout ça sans rigoler, s'il vous plaît, car il faut bien suivre les ordres, hein, on ne voudrait pas échouer.

Le gang des gigoteurs de Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte

Après moult difficultés, je ne suis pas peu fière de vous annoncer que nous voilà tous trois, dignes d'intégrer le gang des gigoteurs ! YES !

En gros, vous l'aurez compris, cet album qui fait interagir l'enfant, en lui demandant d'exécuter des mouvements et de jouer avec le livre, est l'occasion d'une bonne tranche de rigolade familiale ! Forcément, une seule lecture n'a pas suffit, nous l'avons lu plusieurs fois.
Et pour la petite histoire, elle s'est même levée le lendemain à 6h45 pour qu'on lui relise (bon ça c'est un peu moins fun !). 

Le gang des gigoteurs de Muriel Zürcher et Bérengère Delaporte

Le texte de Muriel Zürcher, également pshychomotricienne, est vraiment ingénieux, les idées sont excellentes et les mots sont parfaitement bien choisis pour faire rigoler les petits (et les grands d'ailleurs). Les illustrations de Bérengère Delaporte sont, elles aussi, extrêmement drôles, vives, pleines de malice et de bonne humeur. Un régal !

Un gros coup de cœur familial. Cet album, un peu "ovni" dans notre bibliothèque jeunesse, est pour moi une vraie pépite !
Alors ? Qui se sent prêt à relever le défi pour nous rejoindre dans le gang des gigoteurs ?

Challenge Je lis aussi des albums 2013Le gang des gigoteurs
Texte de Muriel Zürcher
Illustrations de Bérengère Delaporte
Publié en 2013 aux Éditions Graine2
Âge : de 3 à 6 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 22 septembre 2013

L'objet de la semaine #11

Nos moules à œufs kawaii !

Cette semaine, place à nos moules à oeufs lapinou et ourson kawaii !
Pourquoi ?

Nos moules à œufs kawaii !

- Parce que je ne lis pas que des blogs sur la littérature jeunesse, non non non ! Et même si je n'ai pas encore fait ma blogroll "maman & co", y'a plein de jolis blogs que j'aimerais vous montrer.
- Parce que mardi sur son blog "Pimp and Pomme", Pimp'Pommette nous a dévoilé le contenu de son Placard magique et que j'en ai pris plein les yeux ! (Chez elle, ce n'est pas la première fois et ça ne sera pas la dernière !)
- Parce que pour enfoncer le clou, le lendemain, elle a sorti toutes ses "kawaiieries" de son fameux placard, pour nous les montrer en détail et nous les expliquer... Bang les yeux qui pétillent encore une fois !
- Parce qu'elle n'arrête pas de préparer des bentos à tomber que je serais bien incapable de réaliser.
- Parce que donc... je suis nulle en cuisine mais faire cuire des oeufs durs, ça je peux encore m'en sortir ;)
- Parce qu'ils étaient dans un tiroir de ma cuisine depuis des mois, même pas déballés... l'occasion quoi !
- Parce qu'en fait, ils sont trop mignons et que je regrette de ne pas m'en être servi plus tôt ><
Alors même si je passe pour une minus par rapport à Pimp'Pommette, je n'ai pas honte et grâce à elle j'ai fait un premier pas vers les kawaiieries culinaires japonaises ;-)

Nos moules à œufs kawaii !

Nos moules à œufs kawaii !


Nos moules à œufs kawaii !


- Ah, j'allais oublier : Parce qu'il y en a une dans la maison qui était super contente et qui s'est régalée (non ce n'est pas moi^^) !

Disponibles sur Amazon à 6,60 €.

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Toutes les fins de semaines je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à m'envoyer votre lien !
Bonne fin de week-end.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 septembre 2013

Lui transmettre le goût du livre et de la lecture

Un livre l'attend quelque part...

Ce mercredi nous avions prévu de reprendre nos bonnes habitudes et de retourner à la médiathèque. Mais c'était sans compter sur une météo plus que décourageante : pluie et vent, ciel bas... (le top pour le moral). De plus, entre son nez coulant et ma toux incessante, Ly lan et moi avons donc décidé, d'un commun accord, de ne pas sortir...
Au final nous avons trouvé fort agréable de rester confortablement confinées dans notre petit nid douillet ! Il manquait seulement le feu de cheminée pour que ce soit parfait. (Non mais faire un feu de cheminée à la mi-septembre, psychologiquement, je ne peux pas... On n'est pas en hiver ! non mais oh !)

Du coup, nous nous sommes rabattues sur les livres de la maison... Quand je dis "rabattues" c'est ironique, car nous en avons déjà pas mal, de très jolis et surtout de très nouveaux !!!

Un livre m'attend quelque part de Maureen Dor et Andrea Alemanno

Et c'est "Un livre m'attend quelque part", que j'avais gardé bien au chaud pour une journée telle que celle-là, qui a retenu notre attention ! Publié aux éditions Clochette, dans la collection "Le LivreAmi" (Un titre de collection plus qu'approprié pour un tel ouvrage !), cet album écrit par Maureen Dor est un hommage remarquable fait aux livres, aux métiers du livres mais aussi aux lecteurs. Je remercie d'ailleurs les éditions Clochette de me l'avoir envoyé.

"Parmi tous les livres que les auteurs écrivent, que les illustrateurs illustrent, que les imprimeurs impriment, que les libraires vendent, que les bibliothécaires prêtent, il y a un livre qui m’attend." 

Un livre m'attend quelque part de Maureen Dor et Andrea Alemanno

Le texte est simple mais juste. Une phrase par page, pas plus, mais une phrase percutante illustrée tendrement par Andrea Alemanno. On suit avec plaisir, l'évolution d'un petit garçon anonyme, qui pourrait être vous ou moi, narrateur du récit. Il sait qu'un livre l'attend et quand il le trouve enfin, ils deviennent amis. Et un ami, on le garde près de soi, on le chérit, on ne s'en sépare pas, jamais, même quand on grandit, même quand on franchit les étapes de la vie. A moins que ce livre Ami, on se décide, un jour, à le transmettre...

Un texte qui évoque avec poésie la conception du livre, le rôle qu'il tient dans nos vies, l'attachement qu'on lui porte et l'envie que l'on ressent de le léguer, comme un héritage précieux à sa progéniture. On parle bien du livre mais également de la lecture ! Et tout parent désireux d'inculquer le goût de la lecture à son enfant saura apprécier la pertinence de cet ouvrage.

Un livre m'attend quelque part de Maureen Dor et Andrea Alemanno

Les illustrations, crayonnées et rehaussées de couleurs vives, tiennent ici la part belle. Elles sont toutes en pleine page et collent parfaitement au texte. Le livre Ami, de couleur rouge, bien identifiable par les enfants, est présent sur quasiment toutes les pages tel le fil conducteur du récit. Des dessins joyeux, tendres mais aussi drôles qui nous ont séduites toutes les deux.

Un livre m'attend quelque part de Maureen Dor et Andrea Alemanno

Cette belle lecture fut pour moi l'occasion d'expliquer à Ly Lan que derrière tous les albums que nous lisons se cachent des auteurs, des illustrateurs, des imprimeurs... des gens comme nous, mais qui travaillent à faire un livre. J'ai ainsi pu (enfin je crois) lui faire comprendre que non, contrairement à ce qu'elle pensait, Maureen n'avait pas écrit tous les livres, juste certains... Et surtout de lui rappeler que moi aussi, comme ce petit garçon, j'avais eu mon livre, mon ami et qu'il était désormais dans sa bibliothèque à elle. Nous l'avions déjà lu mais elle l'avait oublié. Et nous l'avons relu, pour mon plus grand plaisir ! (Ce fut d'ailleurs le sujet de ma première chronique "Petit Jean et le marchand de sable".)

Un livre qui parle de livre(s) pour le plus grand bonheur des amoureux des livres ;)

Challenge Je lis aussi des albums 2013Un livre m'attend quelque part
Texte de Maureen Dor
Illustrations d'Andrea Alemanno
Publié en 2013 par les édition Clochette dans la collection Le LivreAmi
Âge : à partir de 5 ans


Aparté

Pourquoi ai-je choisi ce titre là plutôt qu'un autre ? Il y a une raison plus terre à terre que le simple fait de l'aimer.
Mardi soir, nous étions convoqués, à la réunion de rentrée parents/profs, histoire de faire connaissance avec la nouvelle maîtresse de Ly Lan et de savoir comment allait s'organiser cette année scolaire.
Je me suis permise de poser deux questions.
La première : les enfants ramèneront-il, comme l'an passé, un livre de la bibliothèque de l'école, pour le garder une semaine à la maison ? J'avais été emballée par ce système, même si les choix de ma fille n'étaient pas toujours palpitants (beaucoup de "Petit ours brun"...). Le principe de laisser l'enfant sélectionner un livre parmi tant d'autres proposés par la maîtresse me paraissait judicieux pour établir une première relation avec l'objet en tant que tel. La réponse de la nouvelle maîtresse ne m'a pas parue très claire... "Oui et non... en fait, on s'est aperçu que les enfants choisissaient les livres étudiés en classe..." Bref de ce que j'ai pu en comprendre, il y aura un prêt de livre pour le week-end seulement.
Ma seconde question était de savoir si les enfants avaient encore le droit d'apporter un livre de la maison en classe, pour le montrer à la maîtresse et aux camarades ? La réponse a été un peu plus claire ce coup-ci. C'est non, sauf s'il est en rapport avec le programme de l'année...
Bon, même si nous n'avons pas la même vision du rapport au livre et à la lecture, la maîtresse m'a quand-même l'air très bien. Aucun souci.
Mais c'est vrai que le lendemain j'ai eu envie de lire "Un livre m'attend quelque part" à Ly Lan, comme pour la me rassurer. Juste pour lui montrer que si, sur son chemin d'écolière, les livres lui sont imposés, je serai là pour l'accompagner afin qu'elle en découvre d'autres, qu'elle en choisisse et qu'elle apprenne à les aimer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 16 septembre 2013

Notre journée du partimoine avec Totoro

Un voisin qu'on aimerait bien avoir !

Au mois de juillet, je lisais avec attention un billet de Tiphanya sur "Mon voisin Totoro" de Hayao Miyazaki dans lequel, elle expliquait pourquoi c'était le dessin animé préféré de sa fille. Et là, je me suis demandée, alors que je suis moi-même une inconditionnelle des productions du Studio Ghibli, pourquoi je n'avais jusqu'alors montré que des Walt Disney à Ly Lan. Sans doute conditionnée par les films que j'ai vus dans ma jeunesse, Je n'y avais même pas pensé, pourtant elle a l'âge d'en regarder certains...

Comme s'il voulait me rappeler à l'ordre, début septembre, Hayao Miyazaki, âgé de 72 ans, a annoncé qu'il se retirait de la production de longs métrages... un coup de massue pour tous ses fans. Car c'est bien d'un génie de l'animation dont on parle !

Mon voisin Totoro, Un film de Hayao Miyazaki

Dès la lecture de cette annonce, je me suis fait la promesse que le prochain film que nous regarderions serait "Mon voisin Totoro" (le suivant sera, sans doute "Ponyo sur la falaise"). Pourquoi celui-là ? Tout simplement parce qu'il faisait partie de ceux que je n'avais encore jamais vu, et l'idée de le découvrir avec ma fille me faisait plaisir !

L'occasion s'est présentée hier. Ly Lan, nous ayant gentiment ramené une petite rhino à la maison, elle me demandait, vendredi, pourquoi je n'étais pas malade moi aussi ? Dotée d'un  réalisme à toute épreuve, je lui répondais que cela n'allait pas tarder... vu qu'à chaque fois qu'elle est malade (et qu'à la maison c'est maman qui soigne et mouche le nez...) je le suis également, en moyenne deux jours après... Voilà, j'ai bien compté vendredi +2 = dimanche. Nous voici donc toutes deux, un brin fiévreuses, le nez coulant, la gorge irritée et les yeux à demi-fermés (ou ouverts, c'est comme le verre à moitié vide ou à moitié plein, et pour moi dans ces moments là, le verre est vide et les yeux fermés... Ah optimisme quand tu nous tiens - pas^^).

Autant vous dire que les journées du patrimoine nous sont royalement passées sous le nez. Alors pour compenser nous nous sommes réfugiées sous la couette pour enfin découvrir ce fameux Totoro ! Et quelle bonne idée, une vraie bouffée d'oxygène...

Mon voisin Totoro, Un film de Hayao Miyazaki
© Image extraite du catalogue de l'exposition MIYAZAKI/MŒBIUS, 2004/2005, à la Monnaie de Paris.
"Mon voisin Totoro" est sorti dans les salles françaises en 2002, même s'il a été réalisé 14 ans plus tôt en 1988. Il raconte l'histoire de deux fillettes, Satsuki, onze ans, et Mei, quatre ans, qui déménagent avec leur père pour s'installer à la campagne plus près de l'hôpital où séjourne leur maman. Les paysages sont superbes et alternent entre rizières et forêts. Les deux sœurs prennent vite possession des lieux et grâce à leurs cris et leurs éclats de rire arrivent rapidement à faire fuir les "noiraudes", petites bestioles craintives, faites de suie, qui envahissent les maisons abandonnées.

Mon voisin Totoro, Un film de Hayao Miyazaki
© Image extraite du catalogue de l'exposition MIYAZAKI/MŒBIUS, 2004/2005, à la Monnaie de Paris.
A côté de leur jardin se déploie un immense et majestueux camphrier dans lequel réside les Totoro, esprits de la forêt. Leur apparence est unique et leur succès auprès des enfants (ou adultes ;-)) en ont fait l'emblème des Studios Ghibli. Mei et Satsuki ne vont pas tarder à faire la connaissance de ces créatures étranges, mélange d'ours, de panda et de chat, au sourire parfois inquiétant et au ventre rebondi, mais toujours bienveillants.
Elles vivront ainsi d'incroyables aventures en faisant pousser des graines magiques ou en volant dans le "Chat-Bus"...

Mon voisin Totoro, Un film de Hayao Miyazaki
© Image extraite du catalogue de l'exposition MIYAZAKI/MŒBIUS, 2004/2005, à la Monnaie de Paris.
Entre des esprits imaginaires, que seuls les enfants peuvent voir mais auxquels les adultes croient également, une histoire d'amour/amitié et la maladie de la maman, on passe facilement du rire aux larmes, de la magie au réel, avec toujours ce côté poétique, écologiste et humaniste qui caractérise les films de Hayao Miyazaki. Un chef d'œuvre qui se regarde à tous les âges puisque chacun y trouvera sa propre lecture !
Je vous le conseille vivement...

Régalez-vous avec la bande annonce du film :



MIYAZAKI MŒBIUS, 2 artistes dont les dessins prennent vie
Mon voisin Totoro

Un film de Hayao Miyazaki
Studio Ghibli
Durée approximative : 1m36
Disponible en chez Amazon :
- en format Blu-ray à 15,99 €
- en format DVD à 16,98 €

Les illustrations de cet articles sont issues du catalogue de l'exposition "MIYAZAKI MŒBIUS, 2 artistes dont les dessins prennent vie", qui a eu lieue du 1er décembre 2004 au 13 mars 2005 à la Monnaie de Paris.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 13 septembre 2013

Connaissez-vous la nouvelle star de Bollywood ?

C'est Rishima reine de la danse

Au mois de juillet j'avais complètement craqué sur "la fille du calligraphe" de Cat Zaza. Du coup j'ai voulu connaître d'autres albums de cette brillante et pétillante illustratrice (qui n'en est pas moins auteure également).
Et voilà, ce qui devait arriver, arriva... j'ai encore été complètement conquise ! Dès que j'ai vu la couverture de "Rishima reine de Bollywood" sur Internet, je me suis dit "Oulala avec ses couleurs et sa thématique indienne, je vais adorer, et avec sa dominante rose, il risque fort de plaire également à ma fille".
Mais avant d'acheter, j'aime bien feuilleter. Direction la librairie, dans laquelle je sais par avance que les albums édités par Marmaille & compagnie sont en bonne place, histoire de ne pas me déplacer pour rien ;-) Et me voilà écarquillant les yeux, telle une enfant devant un stand de bonbons acidulés, tenant ce superbe album écrit par Natalie Zimmermann ! La couverture n'était pas trompeuse... l'intérieur est tout aussi magnifique, si ce n'est plus...

Rishima, reine de Bollywood de Natalie Zimmermann et Cat Zaza

Alors encore une fois, ma fille est un peu trop petite pour comprendre l'histoire dans son intégralité. Mais ce n'est pas le but, pour moi, avec ce type d'album. C'est plus l'occasion de l'ouvrir à des cultures différentes par le biais d'histoires, certes, mais surtout de visuels colorés et adaptés...

Partons donc, sans délai, à la découverte de l'Inde et plus précisément de Bollywood. Wahou ! A nous les saris colorés, les yeux fardés de khôl, les dessins au henné et le fameux le bindi...

Rishima, reine de Bollywood de Natalie Zimmermann et Cat Zaza

Rishima est la fille des deux éléphants gris préférés du maharadja, Balbir et Arkita. En conséquence, sa naissance a été fort attendue et de grands espoirs sont placés en elle. D'autant que Rishima est née blanche, une chose très rare en Inde. Son nom est d'ailleurs très symbolique puisqu'il signifie "rayon de lune".
Mais sa couleur n'est pas sa seule différence. Rishima ne grandit pas assez et elle est d'une étourderie affligeante pour une éléphante destinée à servir de glorieuse monture au maharadja. Elle n'arrive même pas à porter la princesse Kanti correctement. Les moqueries de ses congénères ne tardent pas à arriver. Que va-ton pouvoir faire d'elle ? 

Rishima, reine de Bollywood de Natalie Zimmermann et Cat Zaza

Pourtant, Rishima a une passion secrète : la danse. Seuls ses amis les singes à longue queue savent que la petite pachyderme est dotée d'une grâce unique qui se révèle dès qu'un son mélodieux se fait entendre. Mais qui voudrait d'une éléphante pour danseuse ? Rishima sent bien qu'elle déçoit non seulement le maharadja et sa fille, mais aussi ses parents.
C'est à l'occasion de la fête d'anniversaire de la princesse Kanti, que Rishima va, un peu malgré elle, dévoiler son talent... Lorsque la troupe de danseuses de Bollywood, invitée pour l'événement par le maharadja, entame son spectacle, Rishima, subjuguée, ne se rend pas compte que les singes la maquillent, la parent d'un sublime sari rouge, et la poussent discrètement vers la scène. Rishima fait alors ce qu'elle sait faire de mieux : danser. Elle virevolte avec légèreté s'insérant au milieu des danseuses telle une déesse envoûtante. Et c'est avec étonnement qu'elle voit la foule des invités, le maharadja et ses propres parents se prosterner devant elle.
Rishima choisira-t-elle de devenir une divinité ou de partir à la conquête de Bollywood ?
A votre avis ? ;-)


Rishima, reine de Bollywood de Natalie Zimmermann et Cat Zaza

Cette histoire sur la différence, est délicieusement écrite par Natalie Zimmermann, tel un conte moderne. Entre railleries et amitiés, déception et admiration, la petite éléphante parviendra à réaliser son rêve et concrétiser sa passion. J'apprécie particulièrement l'allusion subtile au dieu hindou Ganesh faite par l'auteure dans son texte ("La petite éléphante est si vive qu'elle donne l'impression d'avoir quatre bras"), et reprise dans les illustrations par Cat Zaza. Généralement représenté avec 4 bras, ce dieu à tête d'éléphant, qui symbolise, entre autres, le savoir,   l'intelligence et  l'éducation, a la capacité d'écarter les obstacles. Et cette évocation est tout à fait judicieuse dans ce récit.

Concernant les illustrations de Cat Zaza, elles sont justes parfaitement adaptées à l'esthétique indienne de par leurs couleurs vives et leurs détails clinquants. Maquillage, bijoux et soierie reflètent à merveille l'univers Bollywoodien. Ses dessins au crayon, rehaussés d'aquarelle, plus ou moins travaillés en fonction du positionnement par rapport au texte, sont d'une beauté et d'une pertinence imparable, et l'humour n'est pas en reste ! Autant vous dire que je suis fan ;-) 

Rishima, reine de Bollywood de Natalie Zimmermann et Cat Zaza

Et comme toujours chez les Éditions Marmaille & compagnie l'album est d'une grande qualité, avec la touche en plus : une jaquette amovible, au dos de laquelle nous attend un magnifique poster de notre nouvelle star bolliwodienne... Le top !

Rishima, reine de Bollywood
Textes de Natalie Zimmermann
Illustrations de Cat Zaza
Publié en 2013 par les Éditions Marmaille & compagnie
Âge : de 6 à 8 ans
Challenge Je lis aussi des albums 2013 Challenge Des contes à rendre
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 septembre 2013

De la poudre magique anti-cauchemar !

Un bon remède pour chasser les mauvais rêves...

Quand j'achète un album, j'oublie parfois (pas à tous les coups hein^^) qu'il est sensé être pour ma fille. Cet été, dans une librairie d'Arcachon, je suis tombée en pâmoison devant la couverture du Livre anti-cauchemar de Pénélope, écrit par Anne Gutman et illustré par Georg Hallensleben.
D'une part, parce que le livre a l'apparence d'un vieux grimoire magique, d'autre part, parce que petite fille je faisais énormément de cauchemars, alors forcément un titre comme celui-là ne pouvait que m'interpeller. 

Le livre anti-cauchemar de Pénélope de Anne Gutman et Georg Hallensleben

Un album aussi joli, recouvert, à certains endroits, de paillettes dorées légèrement en relief, pour combattre d'affreux mauvais rêves : mon sang n'a fait qu'un tour, à peine feuilleté, j'étais déjà à la caisse en train de payer... J'avais juste oublié que Ly Lan n'est pas du tout comme moi au même âge ! Et heureusement sur ce coup-là. Elle n'a pas peur du tout, dort comme un loir dans le noir complet, et ne fait, pour l'instant, aucun cauchemar qui la réveille. (et là je touche du bois. Qui a dit que ça servait à rien ? Si si ça rassure !) Bref, un régal contrairement à moi, qui ai fait vivre l'enfer à mes parents avec mes angoisses nocturnes.

Me voilà donc, le soir-même, bien décidée à lui lire ma nouvelle acquisition. Plutôt contentes de faire une nouvelle découverte, nous pénétrons, enchantées, dans l'univers très coloré de cette petite koala bleue. Ce n'est que par la suite que j'ai appris que Pénélope était déjà très célèbre et qu'un nombre impressionnant d'albums lui étaient consacrés !

Le livre anti-cauchemar de Pénélope de Anne Gutman et Georg Hallensleben

Dans ce livre, Pénélope fait des cauchemars la nuit. Sa maman a bien essayé de les chasser mais ils reviennent toujours "sans être invités" (les sacripants !). Heureusement le papa de Pénélope a trouvé un remède : un vieux livre recouvert de poudre anti-cauchemar... Avec un peu de cette poudre dorée sur le nez, le front et les yeux, les mauvais rêves ne devraient plus perturber le sommeil de Pénélope (et de ses parents par la même occasion ;-)). Cela va-t-il fonctionner ?
Pénélope s'endort et rêve. Elle enchaîne des rêves plus merveilleux les uns que les autres : elle s'imagine avec des poules qui pondent des oeufs en chocolat, se repose avec des lions dans la savane, se balade à dos de mammouth, vole au-dessus des fleurs... et aucun cauchemar ne vient la déranger dans ses aventures fabuleuses.

Le livre anti-cauchemar de Pénélope de Anne Gutman et Georg Hallensleben

L'histoire d'Anne Gutman, joliment écrite, est très efficace par sa simplicité. Une fois la poudre déposée sur le visage de Pénélope, nous partons dans chacun de ses rêves vérifier si un cauchemar ne vient pas s'immiscer. Une succession de tableaux réalisés à la gouache, plus beaux les uns que les autres, défilent alors devant nos yeux. Chaque rêve est illustré sur une double page superbement colorée et le style plutôt "naïf" de Georg Hallensleben, dont on perçoit les traits du pinceau, fonctionne merveilleusement bien. 

Le livre anti-cauchemar de Pénélope de Anne Gutman et Georg Hallensleben

Nous avons donc découvert un fort bel album, véritable invitation à l'évasion imaginaire, et très rassurant car, au final, il traite bien plus de rêves que de cauchemars !

Pour la petite histoire, Ly Lan a parfaitement bien dormi, même si elle m'a dit que de "mauvais rêves étaient venus sans être invités" ! (L'expression l'a marquée, après tout c'est vrai, venir sans être invité, c'est pas bien...)
Par contre, au petit matin, j'ai été réveillée, en sursaut, par son père qui, pour se défendre d'un attaquant imaginaire, venait de mettre un coup de pieds hors du lit, faisant ainsi valser le réveil électrique, la lampe de chevet avec le verre d'eau qu'il avait soigneusement déposé à côté du lit (oui ça aurait été moins drôle sans risque d'hydrocution !)... Un réveil, tout en douceur, comme je les aime :/

Au final cette poudre anti-cauchemar nous est bien plus utile qu'à elle !

Challenge Je lis aussi des albums 2013Le livre anti-cauchemar de Pénélope
Texte de Anne Gutman
Illustrations de Georg Hallensleben
Publié en 2007 aux Éditions Gallimard Jeunesse
Âge : de 2 à 5 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 6 septembre 2013

Blogroll littérature

Voici des blogs littéraires que j'aime, que je consulte régulièrement, que je commente ou non (souvent par manque de temps). Il n'y a pas d'échange de lien dans cette liste, juste des coups de cœur ou des affinités. Et j'ai certainement dû en oublier... Les descriptions (en italique) sont issues des blogs eux-même (ou parfois de la présentation sur HC ou FB). Le classement est alphabétique. Si votre blog se trouve dans cette liste et que vous souhaitez en modifier le descriptif ou qu'il en soit supprimé, vous pouvez m'écrire à au.pays.de.lylan(at)gmail(point)com.


Les blogs littérature jeunesse


A l'ombre du grand arbre


A l'ombre du grand arbre
"Des blogs avec des identités très différentes où chacun parle, à sa façon, de littérature jeunesse. Des blogs qui ont décidé d’en créer un autre, À l’ombre du grand arbre.
À l’ombre du grand arbre, vous retrouverez des lectures communes, des billets communs, des sélections de livres,… Nous sommes ici pour partager avec vous notre amour pour la littérature jeunesse, de la naissance à l’adolescence."
Qui se cache derrière ce collectif : C'est ici !


A l'ombre du saule


A l'ombre du saule
Blog de Yana Saule : "A la découverte de livres, d'auteurs, d'illustrateurs..."



BDLL ou Butiner de Livres en livres


Le blog de LetterBee : "Butiner De Livres en Livres est un blog éclectique où je partage ma passion pour la littérature en chroniquant des livres et en les conseillant."



Délivrer des livres



Délivrer des livres, "De la littérature jeunesse à toutes les pages"
Le blog de Hérisson : "Je suis professeur documentaliste en collège, mais c’est à titre personnel que je tiens ce blog. J’ai fait des études spécialisées en littérature jeunesse, mais mes avis sur les livres ne sont que des avis personnels, avec mes ressentis et parfois ceux de collègues, amis ou élèves."

Enfantipages

Enfantipages
Le blog d'Anne Loyer : "Journaliste, passionnée et spécialiste de littérature jeunesse vous avez peut-être croisé mes coups de cœur sur Les P'tits Lus. Désormais c'est ici, dans l'univers d'Enfantipages que je partagerai avec vous toutes les nouveautés de l'édition jeunesse, un secteur vivant et vivifiant, en perpétuelle ébullition. Venez tourner avec moi les pages de l'enfance, les pages de l'éveil au monde, celles qui feront les adultes de demain !" Son blog d'auteur.


La bibliothèque de Clémentine

La bibliothèque de Clémentine
Le blog de Maman Clémentine : "Maman d'une adorable petite fille et ayant vraiment très envie de lui transmettre le plaisir de lire, j'ai commencé à lui acheter des livres bien avant sa naissance. [...] Ainsi, nous avons eu le désir de partager avec vous cette sélection de livres, en espérant qu'elle vous aidera à choisir de belles histoires pour vos enfants (le classement par tranches d'âges devrait vous faciliter la vie)." Son blog de maman.



La mare aux mots



La mare aux mots

Le blog de Marianne et Gabriel : "Le but de La mare aux mots est de promouvoir une culture jeunesse de qualité : essentiellement des livres mais aussi des jeux, CD, DVD, spectacles et d’aider les parents à trouver des livres qui correspondent à leurs recherches."

Les lectures de Liyah



Les lectures de Liyah
Le blog de Liyah : "Lectrice depuis toute petite, j’ai décidé d’ouvrir ce blog en juin 2008 pour partager mes lectures avec des gens tout aussi passionnés que moi. De manière générale, j’aime la littérature contemporaine française et étrangère, mais j’aime tout particulièrement la littérature jeunesse, allant des livres d’éveil destinés aux tout petits au romans jeunes adultes. J’aime également les bandes dessinées et mangas."

Maman Baobab




Maman Baobab
Le blog de Drawoua : "Maman de deux Minis Minis. Maman solo aussi. Maman Baobab, c’est un blog avec des petits bouts de vie à croquer, de la tristesse à la gaieté. Il y a dans les feuillages, des sourires et des larmes. Dans les branches ? Le reflet d’une passion, les livres pour enfants, chroniqués tout autant. Dans le vent : l’empreinte de cette drôle d’aventure qu’est celle d’être parent. En toute saison, de la cuisine, des livres pour les plus grands, des jeux de mots et des mots d’enfants. Ajoutez-y des photos, et vous y serez. Enfin, à peu près."

Meli-Melo de livres


Meli-Melo de livres, "Partage de mes lectures au gré des mes envies..."
Le blog de Pépita : "Bienvenue dans ce méli-mélo de mes lectures ! Ce blog est une manière pour moi de garder une trace de mes lectures mais pas seulement... Car... "UN LIVRE EST UNE FENÊTRE PAR LAQUELLE ON S'EVADE" a dit Julien GREEN."

Un Petit Bout de Bib

Un Petit Bout de Bib
Le blog de Bouma : "Blog de littérature jeunesse. Des avis sur tout des romans, des albums, des bds, des mangas... tout ce que j'aime !"



Les blogs littérature générale

(On y retrouve également beaucoup de livres destinés à la jeunesse)

1er Chapitre


1er Chapitre
Le blog de Lilibook : "Trentenaire addict aux livres, à la musique, aux cosmétos aussi ;-) Sur mon blog, la semaine c'est livre et le week-end plutôt musique."



Au Rendez-vous Littéraire



Au Rendez-vous Littéraire
Le blog de Stéphanie : "Jeune fille de 25 ans qui n'a qu'une passion : LA LECTURE !!! Alors, ce que je vous propose, c'est de vous saisir d'un petit café, de vous installer confortablement et de faire un petit tour sur mon blog !!! Vous allez y découvrir mon petit univers et mes goûts en matière de lecture. J'aimerais que ce blog soit avant tout un lieu de partage entres lecteurs alors n'hésitez surtout pas à me laisser vos avis !!!" Son blog cuisine.


Bazar de la Littérature


Bazar de la Littérature
Le blog de Melisende : "J’ai ouvert ce blog quelques mois avant mon entrée en première année de lettres, tout simplement pour tenter de réfléchir à mes lectures. Aujourd’hui, bientôt 7 ans (le 4 juin 2013) après le premier article, le blog a beaucoup évolué, dans la forme et dans le fond. D’un simple "j’ai aimé / je n’ai pas aimé", je suis passée à des chroniques plus longues, plus développées et j’espère plus intéressantes. Avec ce nouveau déménagement, il va falloir que je reprenne tous les anciens articles (900 !) un par un… Le blog grandira au fil des jours."


Bianca lit des livres, des livres !


Bianca lit des livres, des livres !
Le blog de Bianca : "Mordue de littérature et de lecture depuis que je suis haute comme 3 pommes, j’ai envie désormais de partager mes lectures sur la toile, avec d'autres mordues de lecture."



Comme dans un livre


Comme dans un livre
"Chroniques d'une boulimique de lecture qui vous fait partager uniquement les bouquins qui valent le coup !"



Histoire de lectures




Histoire de lectures
Le blog de Tiphanya : "Quand j'étais petite, chaque livre avait le pouvoir de me couper du monde. Je me souviens très bien de ma mère qui arrivait en hurlant dans ma chambre pour me dire "cela fait 10 minutes que je t'appelle, on MANGE !!!!". Je ne l'entendais pas. Chaque roman me donnait ce pouvoir d'oublier totalement le monde extérieur.
Aujourd'hui cela ne fonctionne plus aussi bien, mais je prends toujours autant de plaisir à lire. Et à raconter mes lectures...
"

La bibli d'Onee


La bibli d'Onee
Le blog de Onee-Chan : "Le monde n'a d'intérêt que parce qu'il raconte une histoire. Dans ma Bibli, choisissez la vôtre, ou aidez les autres à choisir la leur !"


La bibliothèque de Mia



La bibliothèque de Mia
Le blog de Mia : "Je suis une jeune femme de 33 ans et j'aime parler de mes lectures et les partager avec vous. Je fais également des marque-pages que j'aime offrir lors de petits concours. J'ai une section jeunesse : "Nos lutins et les livres" qui prend de plus en plus d'importance sur ce blog ! Tout ça grâce à l'aide de mes deux loustics, Léana 8 ans et Noa 4 ans."


La culture se partage


La culture se partage
Le blog de Coccinelle : "On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues" Sei Shônagon in "Notes de Chevet". Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc."



Les lubies de Ludi


Les lubies de Ludi
Le blog de Ludivine : "J'ai commencé par chroniquer des livres jeunesses, ayant de quoi faire avec ma petite princesse. C'est après avoir découvert des forums de lecture comme Club de lecture, ou Mort sûre, que j'ai eu envie de partager mes lectures sur mon blog."

Ma cabane à livres


Ma cabane à livres, avec des livres mais pas que...
Le blog de Aude : "Ma cabane à livres, c’est ma bulle, mon refuge à moi : j’enfile mes chaussons, j’allume un petit feu de cheminée, j’ouvre un livre et je me love au creux du canapé sous un plaid tout doux… pendant que mes deux schtroumpfs rêvent dans leurs lits douillets."

Petites Madeleines




Petites Madeleines
Le blog de Faelys : "Les Petites Madeleines sont mes carnets de lectures souvent jeunesse mais aussi lectures adultes, mon jardin virtuel, mes réflexions à voix haute, vos réactions, et une joyeuse façon de partager nos savoureuses découvertes !! Sans prétention mais avec plaisir, c'est aussi parfois un remède, un exutoire, un terrain de jeu, le sac de Mary Poppins..."

Rendez-vous sur Hellocoton !