dimanche 31 janvier 2016

Ses oiseaux Little Live Pets

L'objet de la semaine #71

Cette semaine, place à la chouette et son bébé Little Live Pets qui parlent et chantent !
Pourquoi ?

Maman et bébé chouette - Little Live Pets

- Parce que le père Noël est encore passé au travail de papa (Il ne devrait pas commencer à se reposer lui ?^^) !
- Parce que ce n’est pas du tout le genre de cadeau que j’affectionne, mais j’avoue qu’avec ma fille nous sommes tombées sous le charme de cette chouette et de son bébé bien roses flashy.
- Parce qu’ils communiquent entre eux et que la maman donne la béquée à son petit.
- Parce qu’ils chantent quand on s’occupe d’eux, mais surtout...
- Parce qu'on peut enregistrer un petit message (10 secondes environ) et que la chouette le répète sur demande, avec une voix déformée qui nous fait mourir de rire.
- Parce que, du coup, cette semaine, notre délire a été de se laisser des messages : le matin pour ma fille, avant de partir à l’école, histoire que je l’écoute pendant la journée ; et une fois que je l'ai entendu, j'enregistre le mien de manière à ce qu’elle l’ait en rentrant.
- Parce que j’ai eu droit à beaucoup de petits mots d’amour ♥♥♥, éphémères certes, puisqu'un nouveau message écrase l'ancien, mais tellement reboostants.
- Parce que c’est notre joujou du moment :p

Maman et bébé chouette - Little Live Pets

Maman et bébé chouette - Little Live Pets

Maman et bébé chouette - Little Live Pets


Comme on n'entend pas très bien, je vous mets le texte : "Je te fais des bisous tout doux !"


♥♥♥


Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine de Nos caprices de filles : Coffret Trio Magic
"Pourquoi ? - Parce que ma sœur l'a ramené du salon du DIY et depuis j'ai envie de l'essayer - Parce que coffret est hyper complet..."

L’objet de la semaine de Appelez-moi Madame : Sa draisienne en bois mint ♥♥♥
"C'est le cadeau des 1 an de Ma Diva offert par ma mémé alors j'y tiens énormément. Mon grand n'a pas eu de draisienne et n'a pas trouvé utile d'apprendre à faire du vélo..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Prochain rendez-vous le dimanche 14 février.

Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 28 janvier 2016

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira [Ca casse les briques #12]

Aira’s pegasus sleigh (41077)

Après vous avoir présenté Le bateau magique de Naida, puis Le cristal secret de Farran, on continue avec la série des LEGO® ELVES que ma fille et moi aimons toujours autant !

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Le père Noël ayant été généreux, il a gentiment apporté ce très joli set au pied du sapin. Il s’agit du traîneau d’Aira, elfe du vent qui comprend, en plus, la figurine d’Azari, elfe du feu, le petit dragon Miku, 2 chevaux ailés, un panneau avec les quatre éléments et un ancien moulin contenant une cave secrète.

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Les LEGO® ELVES sont tirés d’un dessin-animé, diffusé sur Gulli, qui ne m’avait que moyennement convaincue, contrairement à ma fille. Je trouve les boîtes de Lego beaucoup plus mignonnes et travaillées. Elles correspondent parfaitement au contenu du dessin-animé.

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Je vous remets le pitch :
"Emily Jones est une jeune fille curieuse et pleine de vie. A la mort de sa grand-mère, elle hérite d’un étrange médaillon, qui se révèle posséder des pouvoirs magiques ! Alors qu’elle se promène dans le jardin de sa grand-mère, Emilie se retrouve projetée dans le monde des Elfes. Elle va faire la connaissance de quatre Elfes - Aira, Farran, Naida et Azari - dotés de pouvoirs magiques.

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Bien que ce monde fascine Emily, elle doit trouver un moyen de rentrer chez elle. Avec l’aide de ses nouveaux amis, elle va partir à la recherche de 4 clés magiques qui, une fois réunies, lui permettront de retourner dans son monde."

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Cette boîte nous présente une nouvelle cachette contenant l’une des 4 clés qui aidera Emily Jones à rentrer chez elle dans le monde des humains. Celle-ci est cachée dans la tanière du petit dragon Miku. Aira devra ruser en lui donnant des cookies pour pouvoir la récupérer. 

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

Le traîneau comporte un coffre pour cacher la clef ou les cookies, ainsi qu’un mécanisme déployant des ailes. L’ensemble est parfaitement réussi.

LEGO® ELVES - Le traîneau d’Aira

C'était ma douzième participation pour :

Ca casse les briques

Vous pouvez consulter les autres participations sur le blog de Maman Clémentine ainsi que la Base de données LEGO & DUPLO qu'elle constitue au fur et à mesure des rendez-vous !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 janvier 2016

Rhino vole !

Un album plein d'humour pour aborder le thème de la persévérance.

Vous et moi savons que les rhinocéros ne peuvent pas voler, c’est une évidence. Ils sont patauds et pas véloces pour un sous ! Et pourtant, force est de constater que la volonté et la persévérance font réussir des choses incroyables.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

C’est bien ce qui va arriver à Roger le rhino, un gentil rêveur, épris de liberté, de vol et de ciel bleu.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

Sa première tentative pour voler, faite avec des cordes et des draps, se solde par un cuisant échec. Roger s’écrase par terre à vive allure et en ressort complètement fourbu. You la girafe et Pat le suricate ne se privent pas de se moquer tout en essayant de le décourager. Mais Rhino n’en a que faire.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

Sa seconde tentative est encore plus loufoque que la première. Il s’équipe d’un tonneau, de rouages, d’une hélice et de quelques petites choses bien rigolotes comme des peaux de bananes ou un parapluie à pois rouge... Malgré cette préparation soigneusement étudiée, il s’écrase une nouvelle fois. Ce coup-ci, c’est à Gilles le gorille et René le chat tigré de venir lui expliquer qu’il a trop de bourrelets pour pouvoir s’envoler.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

Sa troisième tentative, avec des volets en bois, un gouvernail, une roue de vélo..., est une nouvelle catastrophe qui ne lui rapportera qu’un beau coquard.
Mais quand un babouin vient rigoler et le traiter de ballon, Roger a une idée.
LA bonne idée. Et de sa montgolfière fabriquée avec soin, notre rhino persévérant put enfin observer la terre depuis le ciel ! 

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

Voilà une bonne leçon à retenir : ne jamais abandonner ses rêves malgré les échecs et malgré tout ce que peuvent dire les autres. Avec cet album, je découvre l’auteur et illustrateur américain Ryan Higgins et j’en suis enchantée. Le texte est drôle, vif et rythmé. Avec ses rimes et ses répétitions, il plaira aux enfants. Ma fille a bien accroché d’ailleurs.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

Quant-aux illustrations, elles sont, elles aussi, pleines d’humour. Leur style se rapproche de la BD ou des cartoons. Les expressions et positions des personnages sont particulièrement réussies. Beaucoup de choses sont dites dans ces illustrations. Du comique, on passe à la tristesse, puis à l’espoir... C’est jubilatoire.

Rhino vole ! de Ryan Higgins - éditions Père Fouettard

A tous les rhinos en herbe : continuez à rêver de voler haut et ne vous laissez pas abuser par ceux qui voudraient vous décourager ou qui trouve que vous n’avez pas le physique adapté ;-).

C'était ma participation n°52 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Rhino vole !
De Ryan Higgins
Publié en 2016 par les éditions Père Fouettard
Âge : dès 3 ans



Merci aux
Éditions Père Fouettard

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 janvier 2016

Mes p’tites merveilles sur Etsy #7

Sélection toute douce

Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un p’tit tour sur Etsy* ! Comme je suis à fond dans la déco de la maison, je cherche des petits trucs sympas et originaux pour la chambre de ma fille. Voilà mes favoris du moment. Je me rends compte que je suis dans les même tonalités que ma sélection soldes de début janvier...

Sélection déco enfants sur Etsy - janvier 2016

1. Banc pour enfants - Siegels Holzladen
87,00 €

2. Tissage décoratif - UnrulyEdges
90,26 €

3. Washi Tape Pastel - Swanston Street Supplies
2,33 €

4. Étagère triangle en bois - Crafted Pine Co
40,78 €

5. 10 crayons de couleur Kawaii - Handmade Craft Supply
14,20 €

6. Tote bag en coton biologique - Charlotte and The Teapot
18,00 €

20,00 €

*Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas Etsy, c’est une plate-forme communautaire qui propose une mine inépuisable de créations faites mains ou d’objets vintages. C’est une sorte de gros marché artisanal en ligne ! Et on y trouve de vraies pépites <3

(Liens d’affiliation)

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 janvier 2016

L’histoire de Coppélia

En musique, s’il vous plaît !

S’il y a bien une collection que ma fille adore et dont elle ne se lasse pas, c’est celle des ballets adaptés par les éditions Usborne, accompagnés de boutons sonores permettant d’écouter des extraits pendant la lecture. Je vous ai déjà présenté Le lac des cygnes, Casse-Noisette et La belle au bois dormant. Voici le petit dernier : L’histoire de Coppélia !

L’histoire de Coppélia de Rosie Dickins et Violeta Dabija - Usborne

Je suis très en retard dans ma présentation car cette chipie l’avait ôté de mes livres à chroniquer pour le ranger avec les autres dans sa bibliothèque... Adapté d’un conte d’Hoffman, ce ballet fut composé par Léo Delibes et représenté pour la première fois à l’opéra de Paris en 1870.

L’histoire de Coppélia de Rosie Dickins et Violeta Dabija - Usborne

L’histoire est celle de Swanilda et de son fiancé Frantz qui fait les yeux doux à la charmante Coppélia assise sur son balcon. Jalouse, la jeune promise, profite de l’égarement du docteur Coppélius, pour lui subtiliser la clef de sa maison et découvrir le secret de sa fille Coppélia.

L’histoire de Coppélia de Rosie Dickins et Violeta Dabija - Usborne

Après s’être introduite en cachette dans l’atelier du vieux monsieur, elle comprend qu’il n’est autre qu’un fabriquant d’automates. Coppélia n'est donc qu'une poupée. C’est alors que M.  Coppélius  revient dans son atelier avec un grimoire magique entre les mains. Il souhaite donner la vie à Coppélia mais, pour cela, il doit prendre celle de quelqu’un d’autre.

Swanilda, toujours cachée dans l’atelier, voit son fiancé arriver à son tour et s’endormir après avoir bu un étrange breuvage offert par le vieil homme. Comprenant ce qui se joue devant elle, elle se déguise en Coppélia et se met à danser pour sauver la vie à son cher et tendre...

L’histoire de Coppélia de Rosie Dickins et Violeta Dabija - Usborne

Le récit de ce célèbre ballet a été adapté pour les plus jeunes. L’histoire est agréable à lire et les airs folkloriques viennent égayer la lecture. L’enfant n’a qu’à appuyer sur l’un des 6 boutons sonores quand il reconnaît l’image correspondante. C’est très ludique et, forcément, sur une petite danseuse comme la mienne, ça fonctionne parfaitement.

L’histoire de Coppélia de Rosie Dickins et Violeta Dabija - Usborne

Les illustrations sont jolies, vives et colorées. L’ensemble est très fleuri dans le style des illustrations slaves. Comme dans les autres éditions, la dernière page vient donner quelques informations historiques sur le ballet.

Enfin, une nouveauté fort appréciable a fait son apparition : un bouton on/off qui permet de préserver la longévité des piles !

Challenge Je lis aussi des albums 2016L’histoire de Coppélia
Adaptation de Rosie Dickins
Illustrations de Violeta Dabija
Publié en 2015 par les éditions Usborne
Âge : dès 3 ans



Merci aux éditions
éditions Usborne

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 janvier 2016

Monstre Rose

"Un petit livre pour un grand cri de liberté"

Qu’il est bon de lire un album comme celui-ci ! Un album qui porte un message si actuel, si fort. La couverture est déjà séduisante avec ce gros monstre poilu tout rose qui sourit. L’intérieur est tout aussi joli. 

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

L’auteure espagnole, Olga de Dios, a dédié son livre "à toutes les personnes qui se sont déjà senties Monstre Rose". Alors qu’est-ce que c’est "se sentir Monstre Rose" ? Tout simplement se sentir différent. Car cette boule de poils à l’œil de cyclope et au sourire béat, est bien différente de ses congénères.

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

Là où Monstre Rose est né, tout est blanc, tout est petit, tout est triste. Alors que lui est coloré, grand, toujours prêt à rigoler. Rien ne lui est adapté. Il ne rentre pas dans sa maison, perd toujours à cache-cache, n’arrive pas à monter aux arbres...

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

Un jour, il décide de partir pour trouver un endroit qui lui corresponde mieux. Le voyage est long mais, peu à peu, des couleurs commencent à apparaître. D’abord le jaune du soleil, puis le bleu de la pluie, enfin un sublime arc-en-ciel. Monstre Rose arrive alors dans un endroit magnifique où tous les êtres sont différents, colorés et tolérants ; un endroit où tout le monde joue et rigole ensemble ; un endroit où chacun a une maison qui lui ressemble. Et, dans cet endroit si accueillant, même ses anciens camarades blancs sont les bienvenus !

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

Cet album est une vraie bouffée d’oxygène. La différence y est traitée avec beaucoup de pertinence pour le jeune public. Les dessins crayonnés d’ Olga de Dios parlent aux enfants et l’histoire leur est facilement accessible. Dans ce monde aseptisé où le blanc en devient gênant tellement il est présent, où les habitants sont si sérieux et si rangés qu’ils ressemblent à un petit bataillon, au final, on ne regarde que Monstre Rose. On se prend d’affection pour lui et on se chagrine qu’il ne trouve pas sa place, qu’il ne puisse pas être lui-même.

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

Alors, quand arrivent les couleurs et qu’il découvre un monde idéal où toutes les différences sont une richesse et chacun vit sereinement comme il l’entend, on est soulagé de le voir si heureux. Et, on se dit que ce monde là, on aimerait bien qu’il soit le nôtre, surtout en ce moment où la différence est si malmenée.

Monstre rose de Oldga de Dios - éditions Winioux

Cet album est un énorme coup de cœur pour moi et je ne suis visiblement pas la seule à l’avoir aimé car Monstre Rose a reçu, entre autres prix, le Golden Pinwheel Award, dans la catégorie du meilleur album illustré international dans la Shanghai Children’s Book Fair 2013.

A noter également le bel engagement des éditions Winioux qui l’ont fait imprimer en Aveyron sur du papier issu de forêts durablement gérées et avec des encres végétales.

Avec son sourire ravageur, ce joli Monstre Rose a vraiment tout pour plaire !

C'était ma participation n°51 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Monstre rose
De Olga de Dios
Publié en 2015 par les éditions Winioux
Âge : dès 4 ans



Merci aux éditions

Éditions Winioux

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 janvier 2016

Littlest Pet Shop en DVD [Clip/Clap] [Concours/Terminé]

"Petits animaux, grandes aventures"

Après My Little Pony, les Littlest Pet Shop sont les figurines préférées de ma fille. Alors, quelle ne fut pas sa joie de découvrir la série adaptée de la célèbre gamme de jouets ! Il s’agit du premier DVD qui lui est consacré et dans lequel on retrouve les fameux petits animaux aux traits si particuliers, avec une grosse tête, de grands yeux et un tout petit corps.

DVD Littlest Pet Shop - Petits animaux, grandes aventures

Le DVD contient les 7 premiers épisodes de la série qui a été diffusée sur Gulli. Nous ne l’avions jamais vue. C’est chose faite ! On y retrouve une petite fille, Blythe Baxter, qui, à son grand désespoir, déménage pour s’installer avec son père dans une grande ville.

DVD Littlest Pet Shop - Petits animaux, grandes aventures

Leur nouvel appartement se trouve juste au-dessus d’une animalerie, le Littlest Pet Shop. En faisant un tour dans l’aire de jeu de la boutique, elle réalise qu’elle peut communiquer avec les animaux et se prend rapidement d’affection pour eux. De nombreuses aventures les attendent.

DVD Littlest Pet Shop - Petits animaux, grandes aventures

On reconnaît sans souci le style des Littlest Pet Shop. Le graphisme et les couleurs sont semblables aux jouets. Les histoires sont pleines d’humour et les personnages un brin caricaturaux, surtout le père de Blythe, pilote d’avion légèrement déjanté qui fait parfois honte à sa fille.
Il y a bien sûr des "méchants" (ou plutôt concurrents) avec les deux sœurs jumelles Whitney Biskit et Britney Biskit, filles du propriétaire d’une énorme boutique qui vend les animaux comme une grande surface...

DVD Littlest Pet Shop - Petits animaux, grandes aventures

Tout est là pour séduire les enfants et principalement les fillettes : des petits animaux attachants et rigolos, une héroïne qui leur parle, leur dessine des habits et rêve d’être styliste. Chacun des personnages a une personnalité et des talents bien propres, comme, par exemple, Vinnie, le gecko vert, qui se prend pour le roi du dance floor !

Pour vous faire une idée, voici le générique :



C'était ma 5ème participation au rdv #ClipClap organisé par Appelez-moi Madame. Pour voir les autres participations c'est ici !

*DVD offert

Place au concours maintenant :


Primal Screen s’associe au blog pour faire gagner un DVD Littlest Pet Shop à l’un ou l’une d’entre vous !

Pour participer, c’est simple :
Vous me dites à qui serait destiné le DVD si vous gagniez ;-).

Vous voulez multiplier vos chances ?
- 1 chance en plus si vous aimez la page Facebook du blog.
- 1 chance en plus si vous vous abonnez à la Newsletter du blog (en haut à droite).
- 1 chance en plus en cas de partage en mode public sur un des réseaux sociaux suivants : FB, twitter ou HC.

> N'oubliez pas de me donner votre pseudo FB, votre e-mail d'inscription à la Newsletter et votre lien de partage pour que je puisse valider ces chances supplémentaires !

Le concours est ouvert du 19 au 31 janvier 2016 (20h00) aux personnes majeures, résidant ou ayant une adresse de réception en France Métropolitaine. Une seule participation par foyer/adresse IP est acceptée.

Attention : les participations anonymes ne seront pas prises en compte, il me faut au moins un pseudo, un mail ou un blog pour pouvoir annoncer le ou la gagnante. Je me réserve le droit d'annuler les participations non conformes.

Les résultats seront annoncés en édit de ce billet et sur la page Facebook du blog. L’éditeur se chargera de l’envoi.

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez suivre le blog sur HC, Twitter, Google+ ou Instagram... Pas d'obligation et cela ne rapporte pas de chance en plus, juste un sourire de ma part.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !

EDIT du 06/02/16 


Le tirage au sort a été effectué sur le site Random.org. Voici le n° gagnant :

Gagnant concours Littlest Pet Shop

Bravo à Anne-Marie !
Merci de m'envoyer tes coordonnées à lylou.livresetmerveilles[@]gmail[point]com.

Et pour les autres, un nouveau concours arrive bientôt ;-). Merci d'avoir participé.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 janvier 2016

Challenge "Je lis aussi des albums" 2016

C’est reparti pour une quatrième année !

Pour la septième fois, Hérisson du blog "Délivrer des livres" reconduit le Challenge "Je lis aussi des albums". Ce sera pour nous (oui, j’inclus ma fille, car elle m’aide dans l’élaboration de mes chroniques ;-)) notre quatrième participation !
Vous trouverez tous les renseignements, ainsi que les modalités d’inscription, ici.

Challenge "Je lis aussi des albums" 2016

Le principe du challenge : lire et présenter des albums pour enfants tout au long de l'année 2016 (jusqu’au 31 décembre 2016).
Précision de Hérisson, notre gentille organisatrice qui donne beaucoup de son temps pour mettre à jour toutes les participations au challenge (et elles sont nombreuses) : "Un album est un livre caractérisé par ses illustrations, pas de petits romans, ni de BD, manga… Mais des albums pour tous, des cartonnés pour les bébés, des albums pour les adultes… Un peu de tout c’est encore mieux pour découvrir!"

Le logo reste le même et ça tombe bien car je l’aime beaucoup.  Il a été réalisé par Laure Phelipon qui a illustré un de mes livres chouchou de Nancy Guilbert : "Le Voyage merveilleux d'Adèle". ♥

6 catégories sont proposées pour l'inscription :
Orange : lire 2 albums
Bleu : lire 10 albums
Vert : lire 20 albums
Rose : lire 40 albums
Jaune : lire 60 albums
Arc en Ciel : 100 albums


Pour cette année 2016 :

Je nous inscris dans la catégorie jaune : 60 albums. Sachant qu’en 2015, j’en ai chroniqué 72, je ne me mouille pas trop (de toutes les manières, je n’aime pas la pression^^).

Les rendez-vous mensuels, qui proposent une thématique différente à aborder via un ou plusieurs albums, sont maintenus. J’avoue n’avoir pas été très assidue l’an dernier et je ne suis pas sûre de l’être davantage cette année...

Il y aura également un swap et des concours.

Pour discuter des thèmes et des albums un groupe Facebook existe. Il faut juste s'y inscrire.

Cette année encore, pour la mise à jour du challenge, Hérisson nous propose un formulaire facile à remplir afin d'éviter l’abondance de commentaires. C’est par ici !

Si ça vous tente, pour les explications et les inscriptions c'est ici !
Et pour la liste des participants et des titres lus, c'est ici !

Ma progression sera mise à jour sur cette page  (61/60) :

#1 - Petit colibri (Catherine C. Laurent et Bénédicte Nemo)
#2 - Les tortues de la baie (Catherine C. Laurent et Bénédicte Nemo)
#3 - Nanan ! (Lydie Dupuy et Perrine Arnaud)
#4 - Monstre rose (Olga de Dios)
#5 - L’histoire de Coppélia (Rosie Dickins et Violeta Dabija)
#6 - Rhino vole ! (Ryan Higgins)
#7 - Poussin vert (Marie-hélène Lafond et Gwenaëlle Doumont)
#8 - L’histoire de Petit Minet (Beatrix Potter)
#9 - Il faudra (Thierry Lenain et Olivier Tallec)
#10 - Omar prince de la Lune et des étoiles filantes (Antoon krings)
#11 - Ce n’est pas l’histoire... (Michaël Escoffier et Amandine Piu)
#12 - Léo le fantôme (Marc Barnett et Christian Robinson)
#13 - Le petit mouton qui allait à l’école des loups (Franck Demollière)
#14 - Bébé dauphin découvre l’océan (Emmanuelle Zicot)
#15 - Fû, Hana et les pissenlits (Kazuo Iwamura)
#16 - Le voyage de Lorian (Mathilde Fonvillars et Mickaël El Fathi)
#17 - Les chaussettes de l’archiduchesse (Isabelle Wlodarczyk et Morgane David)
#18 - Les chaussettes de Tina (Okay Tina)
#19 - Glouton le croqueur de livres (Emma Yarlett)
#20 - Musique/Music (Nancy Guilbert et Guillaume Trannoy)
#21 - Jardins/Gardens (Hélène Kérillis et Guillaume Trannoy)
#22 - Cirque/Circus (Régine Bobée et Guillaume Trannoy)
#23 - Blanche-Neige et les 77 nains (Davide Cali et Raphaëlle Barbanègre)
#24 - Chi c’est mon prénom (Konami Kanata)
#25 - Laidie Pépète, sorcière disco (Christine Naumann-Villemin et Stéphane Sénégas)
#26 - Gaston au muséum (Amandine Szczepaniak)
#27 - Koko au pays des Toutous (Jean-Benoît Meybeck)
#28 - L’ours qui jouait du piano (David Litchfield)
#29 - Les chats masqués : les bijoux volés (Nancy Guilbert et Séverine Duchesne)
#30 - Un castor très occupé (Nicholas Oldland)
#31 - Gros câlin (Nicholas Oldland)
#32 - Le réveillon de Polochon (Bénédicte Carboneill et Leïla Brient)
#33 - Vite, cachez-vous ! (Frank Asch et Devin Asch)
#34 - Chrysalide (Pog et Maurèen Poignonec)
#35 - Célestin (Pog et Baptistine Mésange)
#36 - Moi j’aime la nuit (Mathilde Bréchet et Camille Chincholle)
#37 - Qui, quoi, où (Olivier Tallec)
#38 - Timide (Élodie Perrotin)
#39 - Joyeux anniversaire (Madeleine Deny et Tiago Americo)
#40 - Tu fais quoi ? (Olivia Cosneau et Bernard Duisit)
#41 - GRRRRR ! (Rob Biddulph)
#42 - La petite sœur de Tom (Marie-Aline Bawin et Christophe Le Masne)
#43 - Lady Moon (Bénédicte Prats, Lili la baleine et Renn Lee)
#44 - Liz’s days (Bénédicte Prats, Arianna Tamburini et Robert V. Peterson)
#45 - Déja (Delphine Grenier)
#46 - Jordi, le Dragon et la Princesse (La Luciole Masquée et Marine Gosselin)
#47 - Les lapins et la tortue (Guillaume Olive et He Zhihong)
#48 - Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel (Anne-Sophie Baumann et Amélie Falière)
#49 - Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons (Anne-Sophie Baumann et Élise Mansot)
#50 - Le dragon qui crachait n’importe quoi (Sylvain Zorzin et Brice Follet)
#51 - Une aventure de Violette Mirgue - Le Ballet des Couleurs à Paris (Marie-Constance Mallard)
#52 - Barnabé - le rêve d'un petit manchot (LouP et Lucien)
#53 - Valentine & Gros-Pépère à l'école (Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier)
#54 - Tous les mots n’existent pas (Michaël Escoffier et Matthieu Maudet)
#55 - L'anniversaire d'Edmond (Astrid Desbordes et Marc Boutavant)
#56 - La course de luge (Astrid Desbordes et Marc Boutavant)
#57 - Le pigeon qui voulait être un canard (Lili Bravi et Soledad Bravi)
#58 - Chaton Pâle et les Insupportables Petits Messieurs (Gaëlle Duhazé)
#59 - La rentrée de Cali (Nancy Guilbert et Cécile Vangout)
#60 - IMAGINE encore (Aaron Becker)
#61 - Le Gand oiseau Blanc (Aude Béliveau, LouP et Lucien)

Bilan de 2015 :

J’avais joué petit joueur en nous inscrivant dans la catégorie verte (20 albums), comme en 2014 et 2013 d'ailleurs, quitte à changer en cours de route pour me diriger vers les 40 ;-) Nous avons largement relevé le défis avec 72 albums présentés !

> Voici tous les albums chroniqués en 2015
> Voici tous les albums chroniqués en 2014
> Voici tous les albums chroniqués en 2013

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !