mercredi 22 juin 2016

Les lapins et la tortue

Un joli conte chinois sublimé par de magnifiques illustrations

En septembre dernier, ma fille et moi avions eu un coup de cœur pour Le plouf, écrit par Guillaume Olive, illustré par He Zhihong et publié par Les éditions des éléphants. Rebelote avec leur nouvel album : Les lapins et la tortue, un conte chinois traité avec beaucoup d’humour et illustré par de superbes peintures sur papier de riz

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Qui aurait pu croire qu’il y a longtemps, les lapins étaient dotés de longues queues touffues ? Selon les saisons, elles leur servaient de couverture ou bien d’éventail. Comme ils étaient beaux et fiers ! Jusqu’au jour où, un couple de lapins roublards se joua d’une maman tortue.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Bien décidés à traverser une rivière alors qu’ils ne savaient pas nager, les lapins lui demandèrent de compter ses enfants afin de voir s’ils étaient aussi nombreux que les leurs. Touchée dans son orgueil de mère de famille nombreuse, la tortue appela sa marmaille. Les petits remontèrent ainsi à la surface, créant, sans le savoir, un pont pour rejoindre l’autre rive.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Alors que les lapins s’esclaffaient et se moquaient sans vergogne, sautant de carapace en carapace, les tortues comprirent qu’elles avaient été bernées. Furieuses, elles leur donnèrent une bonne leçon !

On retrouve bien là le style des contes chinois dans lesquels les animaux sont employés pour enseigner la sagesse aux hommes. Les lapins sont rusés, certes, mais ils sont beaucoup trop prétentieux. L’histoire est pleine de malice et le texte, parsemé de rimes, se lit avec plaisir.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Quant-aux illustrations, je les trouve sublimes, d’une grande tendresse. Elles sont réalisées dans la tradition chinoise des peintures sur papier de riz. Le rendu est doux, un peu cotonneux. C’est adorable. Le format à l’italienne ajoute encore de la beauté à l’ouvrage.

Voilà un album qui en plus de séduire les petits (et leurs parents), leur fera regarder les lapins d'une autre manière ;-).

C'était ma participation n°71 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Les lapins et la tortue
Texte de Guillaume Olive
Illustrations de He Zhihong
Publié en 2016 par Les éditions des éléphants
Âge : dès 3 ans


Merci à
Les éditions des éléphants

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Très original le format à l'italienne ! J'aime bien le côté vintage des illustrations également.

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup ce format, je serais curieuse de le lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très sympa à lire. Je suis persuadée qu'il te plairait...

      Supprimer
  3. J'adorerais avoir un album écrit sur du papier de riz <3
    Peut-être un jour *-*
    Belle soirée Lylou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, je vous comprends ! C'est tellement beau. Je vous le souhaite en tout cas.
      Belle soirée à vous Nancy.

      Supprimer
  4. Pour une fois je suis moins réceptive, les lapins me touchent moins que d'autres animaux (ce n'est pas sympa d'écrire ça, pauvres lapins) les illustrations sont pourtant superbes ♥ Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais sacrée toi ! Ni les chats, ni les lapins ne trouvent grâce à tes yeux, alors qu'ils sont si mignons... Tu me fais bien rire ;-)
      Bises

      Supprimer