lundi 19 février 2018

Mini Cats - Tome 1

Chatons sous la pluie

Voici une autre bande dessinée que j’ai ramenée du Festival International d’Angoulême. Dès que je l’ai vue, j’ai su qu’elle plairait à ma fille avec ses petits chats aux grands yeux et son côté girly ! En plus, nous avons eu la chance de la lui faire dédicacer par Didier Crisse (qui lui a fait un adorable chaton).

Mini Cats - Chatons sous la pluie de Crisse et Evana - Kennes

Voici le résumé de l’éditeur : "Ils sont cinq. Ils s’appellent Princess, Serenity, Loki, Rusty et Jack. Ce sont les Mini Cats, les chatons plus mignons de la chatosphère. Entre rêve et réalité, ils découvrent le monde à travers des aventures plus insolites et drôles les unes que les autres. N’hésitez pas à les rejoindre dans leur univers plein de couleurs et de tendresse. Mais prenez garde: les essayer, c’est les adopter!…"

Mini Cats - Chatons sous la pluie de Crisse et Evana - Kennes

Chaque page propose un petit sketch rigolo où les cinq chats dévoilent leurs traits de caractère. Il y a l’intello, la princesse, l’aventurier, le gourmand (ou le ventre sur patte^^) et le farceur. Ils enchaînent les bêtises, se font des plaisanteries et offrent aux enfants des réflexions rigolotes qui ne manqueront pas de les faire rire !

Mini Cats - Chatons sous la pluie de Crisse et Evana - Kennes

Les illustrations hyper "punchy" et colorées me font penser à l’univers Disney des Palace pets que ma fille adore ! C’est très mignon. Les chatons sont vraiment expressifs ce qui renforce l’effet comique des sketchs.

Mini Cats - Chatons sous la pluie de Crisse et Evana - Kennes

C’est une BD facile d’accès qui peut être proposée aux jeunes lecteurs. L’univers créé par Crisse et Evana est très gai, plein de bonne humeur et d’humour félin. Avis aux amateurs de chats !

Mini Cats - Chatons sous la pluie de Crisse et Evana - Kennes

Mini Cats - Chatons sous la pluie
Scénario de Didier Crisse
Illustrations de Evana Kisa
Publié en novembre 2017 par Kennes
Âge : dès 6 ans

Prix : 10,95 €

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 février 2018

À toute vitesse !

Un nouvel opus savoureux de Nicholas Oldland !

Quel plaisir de retrouver l’ours, le castor et l’élan dans une nouvelle histoire ! Les trois amis créés par Nicholas Oldland en sont déjà à leur cinquième aventure. Il y a eu Gros câlin, Les rameurs, Un castor très occupé et Le grand frisson, chacun avec un message porteur de sens, amené avec beaucoup d’humour par l’auteur.  

À toute vitesse ! de Nicholas Oldland - Bayard Jeunesse

À toute vitesse ! ne déroge pas à la règle et c’est tant mieux car le principe fonctionne parfaitement. Nos trois amis ont décidé de partir en randonnée pour escalader une montagne. Mais l’esprit de compétition les gagne vite. Ils décident donc de faire une course.

À toute vitesse ! de Nicholas Oldland - Bayard Jeunesse

Alors que l’élan mène, il tombe dans le ravin et se raccroche in extremis à une branche. L’ours lui vient en aide mais, à son tour, tombe et se raccroche à l’élan ! Heureusement, le castor parvient à les sauver de cette situation périlleuse. C’est à partir de ce moment qu’ils prennent vraiment plaisir à explorer la montagne, en prenant leur temps, tous les trois...

À toute vitesse ! de Nicholas Oldland - Bayard Jeunesse

Comme à son habitude, Nicholas Oldland parvient à délivrer une belle morale qui fait réfléchir tout en provoquant l’hilarité de ses lecteurs. Profiter d’une balade entre amis est bien plus intéressant que d’être le premier à atteindre le sommet !

À toute vitesse ! de Nicholas Oldland - Bayard Jeunesse

Si le fond est sérieux, les illustrations sont quant-à elles totalement loufoques. Et c’est ce décalage qui me plaît. L’ours, le castor et l’élan ont des expressions complètement azimutées avec leurs grands yeux inexpressifs. Il y a des situations cocasses qui provoquent des éclats de rire.
Bref, cet album a tout pour plaire et le talent de Nicholas Oldland ne se dément pas !

À toute vitesse ! de Nicholas Oldland - Bayard Jeunesse

C'était ma participation n°130 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2018
À toute vitesse !
De Nicholas Oldland
Publié en 2018 par les éditions Bayard Jeunesse
Âge : à partir de 3 ans
Prix :  10,90 €

Merci aux éditions
Les éditions Bayard jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 13 février 2018

Sélection shopping Saint-Valentin

Des cœurs partout !

Depuis le temps que je n’avais pas fait une petite sélection shopping, ça me démangeait ! En voilà une sur le thème de la Saint-Valentin, bon prétexte pour mettre un peu de rouge et de cœurs dans le dressing ou la chambre des  enfants ;-) !

Shopping Saint Valentin - enfants


1. Sac jean fille IKKS - 29,00 €
2. Parapluie Bisou enfant Mathilde Cabanas - 19,00  €
3. Doudou chat Rouge - Main Sauvage chez Léo Le Pirate - 21,00 €
4. Lampe de bureau néon cœur par Gingersnap chez Urban Outfitters - 59,50 €
5. Mug Love Blanc par Secondaire chez Smallable - 16,00  €
6. Lot de 6 barrettes cœur à paillettes pour enfants chez Claire's - 5,99 €
7. Coussin Cœur Naturel par Numero 74 chez Smallable - 19,00 €
8. Marinière Bras Attrape-Cœur Bleu marine par Blune chez Smallable - 139 €


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 10 février 2018

Pas poli ?

Ah ce coquin de loup !

Quel plaisir de retrouver le petit loup créé par Alex Sanders et publié par l’école des loisirs ! Si vous ne connaissez pas encore la série (Pas peur ?, Pas sage ?, Pas faim ?...) et que vous avez des tout-petits à la maison, je vous la conseille vivement. Le personnage du loup y est toujours craquant et, surtout, il ne manque pas d’aplomb et de répartie !

Pas poli ? d’Alex Sanders - l’école des loisirs

Dans cet album, qui fera beaucoup rire les enfants, le jeune loup est vraiment sans gêne : il entre sans frapper, il dit des gros mots, il parle la bouche pleine, il jette la peau de sa banane par terre,... Quel toupet ! Heureusement, son assurance va quelque peu se retourner contre lui ;-).

Pas poli ? d’Alex Sanders - l’école des loisirs

La chute de l’histoire est, comme toujours, bien trouvée et ne manquera pas de plaire aux enfants comme aux parents... Alex Sanders a vraiment la manière et l’humour pour conter des histoires tendres et très drôles. Le lecteur s’adresse directement au loup par le biais de nombreuses interjections et interpellations dans le texte. Cette interactivité est extrêmement plaisante.

Pas poli ? d’Alex Sanders - l’école des loisirs

Le trait du dessin, vraiment caractéristique de l’auteur, est simple mais ultra efficace. On ressent l’espièglerie du loup dans son regard.

Pas poli ? d’Alex Sanders - l’école des loisirs

Voilà un super album pour apprendre la politesse avec beaucoup d’humour !
Challenge Je lis aussi des albums 2018
Pas poli ?
D’Alex Sanders
Publié en janvier 2018 par l’école des loisirs
Âge : dès 2 ans
Prix : 12,20 €


Merci à
l'école des loisirs

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 février 2018

Dans Le jardin invisible

Tout est possible...

Voilà un album d’une grande poésie où (presque) tout se joue dans les illustrations. Le court texte de Valérie Picard est prétexte à de jolies scènes à l’aquarelle réalisées par Marianne Ferrer. Le Jardin invisible, publié par les éditions Belin Jeunesse, convie les enfants à une aventure onirique de toute beauté.

Le jardin invisible de Valérie Picard et Marianne Ferrer - Belin jeunesse

Ariane et ses parents se rendent à l’anniversaire de sa grand-mère. Une fois arrivée, la petite fille s’ennuie vite, entourée de tant d’adultes. Lorsque son papa lui propose d’aller jouer dehors, elle s’exécute et, allongée dans l’herbe, commence à pester.

Le jardin invisible de Valérie Picard et Marianne Ferrer - Belin jeunesse

Tout à coup, elle repère un caillou qui devient une énorme montagne plongée dans une jungle luxuriante. Elle se retrouve alors entourée de grandes sauterelles et de magnifiques papillons. Accroché à un pissenlit, elle décolle pour continuer son merveilleux voyage qui la conduira jusqu’aux étoiles !

Le jardin invisible de Valérie Picard et Marianne Ferrer - Belin jeunesse

Cet album est une ode à l’imaginaire infini des enfants, capables de s’inventer des univers magiques à partir de peu de choses. A la manière d’Alice au pays des merveilles, Ariane se réfugie dans la rêverie pour échapper au monde ennuyeux des adultes.

Le jardin invisible de Valérie Picard et Marianne Ferrer - Belin jeunesse

C’est un régal de suivre la petite fille à travers de magnifiques peintures dans les tons de verts et de bleus. Avec sa poésie et sa délicatesse, cet ouvrage nous invite à observer la nature et à prendre, nous aussi, le temps de rêver !

Le jardin invisible de Valérie Picard et Marianne Ferrer - Belin jeunesse

Ce très bel album est en lice pour le prix des libraires du Québec 2018 (Catégorie 0/5 ans). Souhaitons-lui bonne chance ! Et, pour couronner le tout, grâce aux éditions Belin jeunesse,  il est à gagner sur mon compte Instagram. N’hésitez pas à participer !

C'était ma participation n°129 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2018
Le jardin invisible
Texte de Valérie Picard
Illustrations de Marianne Ferrer
Publié en janvier 2018 par les éditions Belin jeunesse
Âge : dès 3 ans
Prix : 13,50 €

Merci aux éditions
Belin Jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 4 février 2018

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

L'objet de la semaine #118

Cette semaine, place à mes 3 carnets ramenés du Festival International de la BD d’Angoulême.
Pourquoi ?

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

- Parce que j’adore les cahiers, carnets, blocs-note,... et toute la papeterie en général.
- Parce qu’en plus des BD, je me suis dis que ça me ferait un bon souvenir d’Angoulême.
- Parce que je suis fan de la série de Joris Chamblain et Aurélie Neyret : Les Carnets de Cerise dont je vous avais présenté le tome 1 ici et le tome 2 là. Depuis, il y a eu 3 nouveaux tomes.
- Parce que les trois cahiers sont différents : l’un a des grands carreaux, l’autre des petits et le dernier est plutôt un cahier à dessin puisque ses feuilles sont blanches. Il y en a donc pour tous les goûts ;-)
- Parce que c’est une publication des éditions Soleil dans la collection Métamorphose, comme La Grande Ourse, bande dessinée présentée ici-même vendredi dernier, et que cette collection, contenant également des ouvrages de Benjamin Lacombe, me plaît énormément !

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise

Mes jolis cahiers des Carnets de Cerise


♥♥♥

Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine du Regard de Papa & Maman : Le pot surprise fait maison
"Pourquoi ? - Parce que c'est celui de ma filleule, Miss Zé - Parce qu'il a été fait fait-maison et avec le cœur..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! A cause des vacances, le prochain rendez-vous est reporté au dimanche 25 février.

Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 février 2018

La Grande Ourse

Une bande dessinée sur le thème du deuil

Voilà la première BD que je me suis offerte au Festival International d’Angoulême. J’ai tout de suite été séduite par la magnifique couverture de Sanoe et, en la feuilletant, j’ai su que l’univers onirique qu’elle proposait allait me plaire. Le thème du deuil y est traité avec beaucoup de douceur.

La Grande Ourse d'Elsa Bordier et Sanoe - Éditions Soleil

Louise est une jeune femme qui a du mal à se défaire des fantômes de son passé. Ses proches décédés l’entourent au quotidien au point qu’elle délaisse les vivants. Toujours triste, elle a perdu le goût du bonheur et ne sourit plus. Elle n’arrive pas à s’engager dans une relation et à profiter de la vie.

La Grande Ourse d'Elsa Bordier et Sanoe - Éditions Soleil

Lorsqu’un jour, Phekda, l’une des étoiles de la Grande Ourse qui a la forme d’une adorable petite fée, vient lui rendre visite. Depuis là haut, les étoiles ont vu Louise les observer pendant trop longtemps. Elles ont décidé qu’elle avait assez souffert et qu’il fallait remédier à sa mélancolie. S’en suit alors un long voyage durant lequel la jeune femme va réapprendre à aller de l’avant.

La Grande Ourse d'Elsa Bordier et Sanoe - Éditions Soleil

Accompagnée de Phekda, elle va se rendre sur la plage de son enfance, puis, dans une étrange forêt, aussi terrifiante que magnifique en fonction du regard qu’on lui porte, et enfin, rencontrer la mort, elle-même, dans son gigantesque palais. Les êtres fantastiques que Louise va croiser en chemin sont tous porteurs de messages pleins de sens et vont la faire réfléchir, progresser et, finalement, tourner la page...

La Grande Ourse d'Elsa Bordier et Sanoe - Éditions Soleil

J’ai trouvé cette BD très agréable à lire. Non seulement les illustrations sont de toute beauté mais l’histoire me touche particulièrement. J’ai aimé suivre la progression de Louise de la tristesse à la sérénité. Chacun des êtres étranges qu’elle croise lui apprend à regarder la vie (et la mort) d’une manière différente et, ainsi, à avancer sans crainte. La jeune femme va apprendre à regarder les choses autrement et va, peu à peu, laisser derrière elle sa peur de souffrir.

La Grande Ourse d'Elsa Bordier et Sanoe - Éditions Soleil

Les illustrations sont très poétiques et collent bien aux émotions de la jeune femme, passant des tonalités froides aux couleurs plus chaudes. C’est vraiment très beau et on se plaît à rêver que la Grande Ourse nous surveille de là-haut et prenne également soin de nous !

La Grande Ourse
Scénario d'Elsa Bordier
Illustrations de Sanoe
Publié en septembre 2017 par les Éditions Soleil dans la collection Métamorphose
Prix : 17,95 €

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !