mercredi 29 juin 2016

Les questions des petits sur les religions

6 récits pour nous aider à leur répondre

S’il est une chose un peu compliquée et nébuleuse chez nous, c’est bien la religion. Forcément quand on est un couple mixte, chacun apporte ses croyances ou sa non-croyance. Et puis, il y a les grands-parents qui ont aussi des religions différentes, les oncles et tantes... ceux qui pratiquent, ceux qui ne pratiquent pas ou peu...

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

Au final, je me suis rendu compte que, dans l’esprit de ma fille, c’était un peu confus (ce qui est bien normal !). Elle me pose d’ailleurs régulièrement des questions sur l’origine de la vie, sur Dieu, sur la mort... J’ai donc pensé que le livre des éditions Bayard jeunesse "Les questions des petits sur les religions" pourrait m’aider. Car le sujet n’est vraiment pas simple à expliquer. Et j’avoue que, parfois, je sèche un peu.

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

Dans cet ouvrage, particulièrement bien pensé, 6 questions majeures sont abordées : "A quoi ça sert la religion ?", "Pourquoi y en a-t-il plusieurs ?", "Les religions se ressemblent-elles ?", "Est-ce qu’il y a des gens qui n’ont pas de religion ?", "Est-ce qu’on peut bien s’entendre si on n’a pas la même religion ?" et "Y en a-t-il une meilleure que les autres ?".

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

L’originalité du livre tient dans la manière de proposer des réponses, ou plutôt des pistes de réflexion : chaque question est introduite par une courte bande dessinée, prétexte à raconter l’histoire ou le conte qui va suivre. Cette BD revient ensuite pour conclure, voire ajouter une explication sur le récit qui vient d’être lu.

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

C’est bien fait car ces personnages anthropomorphes, représentent des enfants en famille, qui, au détour d’une conversation de tous les jours, posent une question.

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

S’en suit alors un texte ou un conte, illustré tel un album. Les différentes sources sont mentionnées en fin d’ouvrage. Nous y trouvons "La création du monde" d’après la Genèse, "L’éléphant dans le noir" un conte hindou, "Les rayons de soleil" une légende provençale, "Les cinq rêves" un conte amérindien, "Les deux villages" un conte canadien et "La nappe d’eau vive" un conte soufi.

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

Certains sont plus accessibles que d’autres mais tous méritent, selon moi, une discussion avec l’enfant pour voir s’il a compris la métaphore et, peut-être, lui demander ce qu’il en pense. A la maison, nous avons lu ce livre en plusieurs fois, pour prendre le temps de discuter de chaque question, car elles me paraissent toutes essentielles. J’ai vraiment apprécié les échanges que nous avons eus avec ma fille. 

Les questions des petits sur les religions - Bayard jeunesse

D’une manière plus générale, je trouve qu’il est important d’éveiller nos enfants aux différences et à l’acceptation de l’autre. Ce livre, qui ne prend pas parti mais prône la fraternité et le respect, est une porte ouverte vers la réflexion et la connaissance de la diversité des religions.

Il n’appartient qu’à nous d’éveiller nos enfants pour en faire des êtres pensants, ouverts d’esprit et tolérants.

C'était ma participation n°72 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.

Les questions des petits sur les religions
Texte de Marie Aubinais et Martine Laffon
Illustrations de Charlotte des Ligneris et Anouk Ricard
Publié en 2016 par les éditions Bayard jeunesse
Âge : à partir de 6 ans

Merci aux éditions
Les éditions Bayard jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 27 juin 2016

Des contes classiques pour les plus petits à illustrer avec des stickers pailletés !

Hansel et Gretel & Les trois petits cochons

Les éditions Hatier jeunesse viennent de sortir une toute nouvelle collection de contes classiques dont les illustrations sont à compléter par de jolis stickers pailletés. Nul doute que les petites mains vont adorer le concept !

Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel et Les trois petits cochons - Hatier jeunesse

Il existe, pour l’instant, quatre titres : Les trois petits cochons, Hansel et Gretel, Boucle d’or et les trois ours et Le petit chaperon rouge. Nous avons eu le plaisir de recevoir les deux premiers que je vous présente avec grand plaisir car j’adore les stickers à paillettes ;-) (Oui, oui ^^ ! D’ailleurs je n’ai pas envie que ma fille les colle :/ méchante mère que je suis :p).

Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel - Hatier jeunesse

Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel - Hatier jeunesse

Les livres, sous forme de cahier souple, disposent de pages pelliculées qui permettent aux enfants de s’amuser avec les gommettes. Néanmoins, il y a un emplacement spécifique prévu pour chacune. Une vingtaine de stickers vont ainsi maintenir l’attention des petits, qui, au fil de l’histoire, vont pouvoir compléter le décor.

Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel - Hatier jeunesse

Pendant la lecture, les enfants seront ainsi mis à contribution afin d’observer l’image en détail et trouver les emplacements vierges (avec des petits étoiles grises très discrètes). C’est bien pensé et très ludique. Les plus petits pourront développer leur habileté manuelle et leur concentration.

Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel - Hatier jeunesse

Les textes d’Anne-Sophie Baumann ne sont pas trop longs. Ils sont en plus pleins d’humour. Je ne vais pas vous raconter ces deux histoires que vous connaissez déjà par cœur, mais pour les enfants,  c’est une première approche très sympathique.

Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons - Hatier jeunesse

Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons - Hatier jeunesse

Les illustrations sont vraiment mignonnes. Pour Hansel et Gretel, c’est Amélie Falière qui a réalisé les images. Les couleurs sont vives et variées, la maison en pain d’épice est à croquer et les personnages ont un petit style rétro qui me plaît beaucoup.

Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons - Hatier jeunesse

Les trois petits cochons est illustré par Élise Mansot. Le style est différent mais tout aussi charmant. On dirait que les images sont faites de collages avec des motifs variés, vifs et champêtres.

Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons - Hatier jeunesse

Ces petits livres ont également l'avantage d'être bien pratiques à emmener partout.
Un joli succès en perspective ;-).


Challenge Je lis aussi des albums 2016Mes contes préférés en stickers pailletés : Hansel et Gretel
Texte de Anne-Sophie Baumann
Illustrations d’Amélie Falière
Publié en 2016 par les éditions Hatier jeunesse
Âge : dès 3 ans


Mes contes préférés en stickers pailletés : Les trois petits cochons
Texte de Anne-Sophie Baumann
Illustrations d’Élise Mansot
Publié en 2016 par les éditions
Hatier jeunesse
Âge : dès 3 ans

Merci aux éditions
Hatier Jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 26 juin 2016

Ses stickers "Les Poussins" par Claude Ponti

L'objet de la semaine #81

Cette semaine, place à ses stickers repositionnables édités par l’école des loisirs
Pourquoi ?

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

- Parce que c’est une jolie surprise que nous a fait l’école des loisirs en nous envoyant ces stickers et, qu’ici, nous aimons beaucoup les surprises ;-) .
- Parce que l’école des loisirs a édité trois de ces célèbres personnages en autocollants : Les Toutous de Dorothée de Monfreid, Le monde de Pop d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski et, donc, Les Poussins de Claude Ponti.
- Parce qu’ils sont repositionnables (testé et approuvé) et que c’est bien pratique, vu l’humeur changeante des enfants.
- Parce qu’ils sont au nombre de 18, il y a donc de quoi à coller... décoller, recoller...
- Parce que je trouve l’idée de faire sortir les personnages préférés des enfants de leurs livres pour décorer leur chambre, particulièrement sympa.
- Parce qu’en tant que colleuse compulsive, ma fille s’en est donnée à cœur joie.
- Parce qu’il y a désormais des Poussins de Claude Ponti dans la sale de bain et dans sa chambre (j’ai dit non pour le salon, hein^^).

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs
 stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

stickers Les Poussins par Claude Ponti - l’école des loisirs

*Produits offerts


♥♥♥


Participations de cette quinzaine :


L’objet de la semaine de Féelyli : Magic Blooms
"Pourquoi ? - Parce que ces fleurs interactives qui chantent et dansent au rythme de la musique ont eu beaucoup de succès à la maison..."

L’objet de la semaine de Sous le Feuillage : la table Sabléo de chez Oxybul
"Pourquoi ? - Parce qu'on cherchait des idées d'activités pour occuper le petit gars de 18 mois pendant l'été. - Parce que dès qu'il fait beau,..."

L’objet de la semaine de Estellecalim : Mes crochets...
"En ce dimanche à la cool, j'ai choisi un objet dont je me sers presque tous les jours, un objet à moi et pas à ma minette, un objet dont j'ai du mal à me passer ..."

L’objet de la semaine de 1 et 1 font 6 : Jeu de poisson à la ligne pour le bain
"Pendant , mon séjour à la maternité , je suis tombée sur une vente avec un jeu de poisson à la ligne pour le bain à partir de 24 mois , j'ai de suite craqué..."

♥♥♥

L'objet de la semaine c'est quoi ?
Tous les quinze jours, je vais essayer de vous présenter un objet, clin d'œil à ma semaine passée. Ce pourra être un objet pour lequel j'ai craqué (que je l'ai acheté ou bien repéré), juste pour le plaisir de vous le montrer. Mais aussi un objet qui traîne chez moi depuis pas mal de temps.

Si vous avez envie de me faire partager votre objet de la semaine, n'hésitez pas à me donner votre lien par e-mail ou en commentaire ! Prochain rendez-vous le dimanche 10 juillet.
Bonne fin de week-end.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 24 juin 2016

Baba Yaga

La sorcière du folklore russe

Connaissez-vous l’histoire de Baba Yaga ? Personnellement, c’est un conte que je connaissais de nom (j’ai même une chanson de Pakita en tête) mais que je n’avais jamais lu. C’est donc avec curiosité que j’ai découvert, en même temps que ma fille, cette célèbre et terrifiante^^ sorcière du folklore russe !

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

La petite Anouska est envoyée par sa belle-mère (qui, comme dans tout bon conte qui se respecte, veut se débarrasser de l’enfant) pour chercher des affaires chez la terrible Baba Yaga. Avant de s’y rendre, elle passe chez sa tante. Bien avisée, cette dernière lui donne un conseil fort utile "Si tu veux que l’on te donne, tu dois donner." Et pour ce faire, elle lui offre du pain, du jambon et un morceau de beurre.

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

La petite fille arrive tremblotante devant une maison à l’allure bizarre, perchée sur deux pattes de poule ! Une fois à l’intérieur, elle comprend bien vite que la sorcière envisage d’en faire son repas. Donnant tour à tour, son foulard, son jambon, son pain, son ruban... à la servante et aux animaux croisant son chemin, Anouska parvient à s’échapper.

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

Mais c’était sans compter sur l’opiniâtreté de la vieille femme. Grimpant dans le mortier magique qui lui sert de monture, elle se met à la pourchasser dans une folle course-poursuite.

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

Quelle histoire ! On tremble d’effroi pour cette pauvre fillette et on se demande comment elle va pouvoir s’en sortir. Le récit va tambour battant et ce rythme tient le jeune lecteur en haleine. Ma fille attendait impatiemment de connaître le dénouement.

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

Côté illustrations, Marie Desbons a fait des merveilles. La couverture est superbe. Les couleurs et motifs slaves sont omniprésents et les personnages ultra-expressifs sont surprenants ! Mention spéciale pour Baba Yaga avec son air particulièrement effrayant, pour son chat avec ses yeux en amande et pour la cabane en bois montée sur pattes.

Baba Yaga de Christine Palluy et Marie Desbons - éditions Milan

Un conte qui ravira tous les petits qui aiment avoir un peu peur mais pas trop non plus ;-).

Challenge Je lis aussi des albums 2016
Baba Yaga
Texte de Christine Palluy
Illustrations de Marie Desbons
Publié en 2016 par les éditions Milan
Âge : dès 4 ans


Merci aux éditions
éditions Milan

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 22 juin 2016

Les lapins et la tortue

Un joli conte chinois sublimé par de magnifiques illustrations

En septembre dernier, ma fille et moi avions eu un coup de cœur pour Le plouf, écrit par Guillaume Olive, illustré par He Zhihong et publié par Les éditions des éléphants. Rebelote avec leur nouvel album : Les lapins et la tortue, un conte chinois traité avec beaucoup d’humour et illustré par de superbes peintures sur papier de riz

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Qui aurait pu croire qu’il y a longtemps, les lapins étaient dotés de longues queues touffues ? Selon les saisons, elles leur servaient de couverture ou bien d’éventail. Comme ils étaient beaux et fiers ! Jusqu’au jour où, un couple de lapins roublards se joua d’une maman tortue.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Bien décidés à traverser une rivière alors qu’ils ne savaient pas nager, les lapins lui demandèrent de compter ses enfants afin de voir s’ils étaient aussi nombreux que les leurs. Touchée dans son orgueil de mère de famille nombreuse, la tortue appela sa marmaille. Les petits remontèrent ainsi à la surface, créant, sans le savoir, un pont pour rejoindre l’autre rive.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Alors que les lapins s’esclaffaient et se moquaient sans vergogne, sautant de carapace en carapace, les tortues comprirent qu’elles avaient été bernées. Furieuses, elles leur donnèrent une bonne leçon !

On retrouve bien là le style des contes chinois dans lesquels les animaux sont employés pour enseigner la sagesse aux hommes. Les lapins sont rusés, certes, mais ils sont beaucoup trop prétentieux. L’histoire est pleine de malice et le texte, parsemé de rimes, se lit avec plaisir.

Les lapins et la tortue de Guillaume Olive et He Zhihong - Les éditions des éléphants

Quant-aux illustrations, je les trouve sublimes, d’une grande tendresse. Elles sont réalisées dans la tradition chinoise des peintures sur papier de riz. Le rendu est doux, un peu cotonneux. C’est adorable. Le format à l’italienne ajoute encore de la beauté à l’ouvrage.

Voilà un album qui en plus de séduire les petits (et leurs parents), leur fera regarder les lapins d'une autre manière ;-).

C'était ma participation n°71 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Les lapins et la tortue
Texte de Guillaume Olive
Illustrations de He Zhihong
Publié en 2016 par Les éditions des éléphants
Âge : dès 3 ans


Merci à
Les éditions des éléphants

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 juin 2016

"Je bricole !" Le livre de Maman Clémentine (et de ses filles)

rempli d’activités très ingénieuses pour les petits !

Quand j'ai su que ma copine blogueuse Maman Clémentine allait publier un livre d'activités pour les enfants, forcément j'étais admirative, hyper fière et surtout pressée de voir le résultat ! Sincèrement je pensais me le procurer dès sa sortie mais Carole m'a devancée en me l'envoyant, accompagné d'une adorable (et très flatteuse) dédicace ! Merci beaucoup  ♥♥♥.

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

La première qui l'a consulté, c'est ma fille. Après me l'avoir arraché pris des mains, elle s'est installée sur le canapé me disant "C'est trop beau !", bloquant net sur le bac sensoriel "Rainbow" avec des petits poneys^^ ! Effectivement, le livre est illustré par de très jolies photos qui vont faire pétiller les yeux des enfants...

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

L’introduction, comportant l'avant-propos, le matériel nécessaire et une présentation de Carole, Clémentine et Victoire, est à l'image de l'auteure : charmante, naturelle, authentique et pleine d'attention. On ressent son envie de partager, dans ce livre, le bonheur qu'elle vit au quotidien avec ses filles en faisant des activités sensorielles ou du bricolage. Et forcément, c'est communicatif !

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

Le but étant de privilégier l'autonomie de l'enfant, elle a volontairement choisi de ne pas indiquer d'âge requis, ni de temps nécessaire, afin que les parents puissent sélectionner des activités en fonction du développement de leur enfant, de ses goûts et qu'il puisse s’arrêter quand il en a envie ou pas ;-). L'objectif est bien de s'amuser et non pas de créer des œuvres d'art... On ressent bien l'influence de la pédagogie Montessrori, qui fait d'ailleurs l'objet d'un chapitre. 

Le matériel utilisé est vraiment très abordable ou alors il s'agit d'objets de récupération (bouchons en plastique, boutons, boite (vide) de décoration pour gâteau...). C'est franchement bien pensé car, souvent, dans les activités, le prix des fournitures peut être un frein. Ici, pas du tout, ça donne même envie de recycler et de réfléchir à ce que l'on jette pour voir si l'on ne pourrait pas réaliser un bricolage avec...  

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

Les activités sont réparties en 7 chapitres : "Premières découvertes sensorielles", "Je Montessorise à la maison", "De toutes les couleurs", "Activités à foison", "Au fil des fêtes", "Les bacs sensoriels" et "A faire à deux : je bricole avec un grand". Le contenu est donc très varié. On y trouve, par exemple, un toboggan à pompons, de la germination en boîte, de la peinture avec une essoreuse à salade, des cartes à gratter, un labyrinthe en briques... Au total, ce ne sont pas moins de 42 bricolages, tous très sympas. 

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

La présentation est claire. En page de gauche une photo illustre le rendu final et en page de droite, les étapes sont expliquées pas à pas avec des photos démonstratives. C'est joli, sobre (On ne se perd pas dans une foule d'infos...) et explicite

Voilà donc un ouvrage très bien pensé, conçu avec passion pour proposer aux familles des activités manuelles ludiques. Un grand bravo à Carole, Clémentine et Victoire. Vous êtes au top !

Je bricole ! de Carole Fournet - CreaPassions

Ps : Je souhaitais proposer une activité à ma fille (car à 6 ans, beaucoup l'intéressent encore) et ainsi illustrer cet article avec sa réalisation, comme il m'arrive de le faire sur ce blog. La fin de l'année scolaire, la fatigue accumulée, les fêtes familiales, le mauvais temps et l'Euro, ne m'en n'ont pas donné l'occasion. Ce n'est que partie remise et je posterai ça sur les réseaux sociaux ;-)

Je bricole !
De Carole Fournet
Publié en 2016 par les éditions CreaPassions
Âge : de 2 à 6 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !