mercredi 21 septembre 2016

Quand Soledad Bravi illustre un texte de sa fille Lili...

...ça donne un album vraiment drôle et touchant !

Voilà un album qui a piqué ma curiosité non seulement à cause de ses auteure/illutratrice (j’aime beaucoup l’humour et le trait de Soledad Bravi) mais aussi par son titre : Le pigeon qui voulait être un canard. Quelle drôle d’idée ! Pourquoi vouloir ressembler au vilain petit canard et non au cygne majestueux ?

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

C’est simple en fait. Gédéon se sent rejeté et on peut le comprendre. Après tout, personne n’aime les pigeons ! (Je crois même qu’il est interdit de les nourrir dans certaines villes...) Alors que les canards, eux, les enfants les adorent. Ils courent leur donner du pain a moindre "coin coin !".

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Quand, par un heureux hasard, Gédéon trouve des palmes, il pense pourvoir résoudre son problème et devenir canard. Mais ce n’est pas si simple. Les enfants hurlent et s’enfuient effrayés quand le pigeon palmé vole vers eux. Les autres canards ricanent en cœur. Et puis, il ne sait pas nager, ce qui est très embêtant pour aller dans la marre...

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Il a beau s’entraîner, Gédéon doit bien se rendre à l’évidence : il ne sera jamais un canard. "Pigeon je suis, pigeon je resterai." A moins qu’un autre objet insolite ne croise son chemin...^^

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

C’est, à coup sûr, un album qui plaira aux petits. D’une part, il est très drôle. L’histoire de Gédéon est bien menée, assez courte, elle va à l’essentiel. Elle est donc percutante. Ce pigeon qui se croit canard grâce à des palmes les fera bien rigoler. D’autre part, il touche un point essentiel pour les enfants : l’acceptation de soi et de sa différence. Il ne sert à rien de vouloir être un autre, ça peut même être catastrophique...

Le pigeon qui voulait être un canard de Lili Bravi et Soledad Bravi - Bayard Jeunesse

Les illustrations de Soledad Bravi sont parfaitement bien trouvées. On retrouve son style si caractéristique. D’un simple trait se dégage une grande expressivité. On ressent les émotions de Gédéon. En même temps, le dessin a quelque chose de caricatural qui renforce l’humour de cet album.

Un duo mère/fille parfaitement réussi !

C'était ma participation n°76 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Le pigeon qui voulait être un canard
Texte de Lili Bravi
Illustrations de Soledad Bravi
Publié en 2016 par les éditions Bayard Jeunesse
Âge : à partir de 4 ans
Prix : 11,90 €

Merci aux éditions
Les éditions Bayard jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. Il a l'air super ce livre ! merci pour cette jolie découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Excellent, il a l'air plein d'humour ce livre !!!

    RépondreSupprimer
  3. Très joli duo !
    J'aimerais beaucoup écrire en duo avec l'un de mes enfants ...
    Peut-être qu'un jour mon fils illustrera l'un de mes textes <3
    Belle soirée Lylou !

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air excellent ce livre et les illustrations me plaisent beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles vont à l'essentiel et, personnellement, j'aime beaucoup.

      Supprimer
  5. Une jolie découverte, j'adore les illustrations.

    RépondreSupprimer
  6. Aaaahhh mais il n'y a pas de canards dans le parc du Luxembourg que l'on reconnait bien dans ces dessins :D
    Non mais mis à part ça, le sujet est très utile et les dessins sont rigolos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas bien grave, il n'y a pas non plus de pigeon palmé j'imagine ;-)

      Supprimer
  7. c'est juste génial cet album mère/fille, j'aime beaucoup beaucoup les livres pour enfant de Soledad et son style bien à elle, je trouve l'idée top et ça fait rêver, j'entends tellement d'histoire de mes filles qu'il y aurait matière à faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi l'idée du duo mère/fille tout à fait charmant !
      Il ne te reste plus qu'à t'y mettre ;-)

      Supprimer
  8. Le titre est très attractif, et apparemment il tient ses promesses ! Ce livre a l'air vraiment drôle, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il tient bien sa promesse et les illustrations de Soledad Bravo sont parfaites pour le texte.

      Supprimer
  9. J'adore ! Je suis une grande fan de Soledad, je ne sais pas avec laquelle de ses deux filles elle a écrit cet album mais je crois que l'une des deux est en arts graphiques et l'autre dans la mode, en tout cas j'aime cet album, et quel joli projet à réaliser à deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est celle en Arts Graphiques.
      Ça fait rêver une créa à deux avec un de ses enfants...

      Supprimer