mercredi 16 mars 2016

Des chaussettes, plein de chaussettes !

Avec Les chaussettes de l’archiduchesse et Les chaussettes de Tina

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter deux albums, non seulement parce qu’ils parlent de chaussettes (je pense que vous l’aurez compris) mais aussi parce que ce sont deux coups de cœur tant pour ma fille que pour moi ! En surtout, parce que ces deux albums abordent, chacun à leur manière, les thèmes de la différence et de la singularité.

Les chaussettes de l’archiduchesse et Les chaussettes de Tina 

Les chaussettes de l’archiduchesse


Le titre est déjà évocateur. On pense forcément au célèbre virelangue et c’est bien autour de lui que va se jouer la qualité de la lecture, à haute voix bien entendu ;-).

Les chaussettes de l’archiduchesse de Isabelle Wlodarczyk et Morgane David - éditions Kilowatt

Le jour de sa naissance, la jeune archiduchesse se vit jeter un mauvais sort par une sorcière. Dès lors, ses pieds furent toujours mouillés. Elle s’en accommodait très bien et courrait, toujours nu-pieds, dans les couloirs du palais. Mais ses parents ne voyaient pas les choses de la sorte. Il fut décidé que celui qui apporterait des chaussettes capables de tenir les pieds de l’archiduchesse au sec serait grassement récompensé.

Les chaussettes de l’archiduchesse de Isabelle Wlodarczyk et Morgane David - éditions Kilowatt

Désespérée de ne pas pouvoir jouer et sauter dans les flaques, la petite fille n’eut d’autre choix que d’essayer d’innombrables chaussettes, toutes plus loufoques les unes que les autres. Et son père, à chaque fois, de demander "Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ? archi sèches ?".

Les chaussettes de l’archiduchesse de Isabelle Wlodarczyk et Morgane David - éditions Kilowatt

Voilà un texte qui amusera beaucoup les enfants. La mienne a rigolé du début à la fin. Les nombreuses rimes et le fameux virelangue font chanter la lecture. C’est très agréable et parfois la langue fourche pour le plus grand plaisir des petits^^.  Et puis, cette fillette au caractère bien affirmé, qui a un défaut et qui s’en accommode (et se bat même pour rester telle qu’elle est), nous donne une belle leçon de vie !

Les chaussettes de l’archiduchesse de Isabelle Wlodarczyk et Morgane David - éditions Kilowatt

Les illustrations sont aussi gaies que le texte. Elles sont vives, colorées et remplies d’humour. L’accord texte/illustration est parfaitement réalisé. A lire et à relire sans modération.

Challenge Je lis aussi des albums 2016
Les chaussettes de l’archiduchesse
Texte de Isabelle Wlodarczyk
Illustrations de Morgane David
Publié en 2016 par les éditions Kilowatt
Âge : dès 4 ans


Merci aux éditions
éditions Kilowatt

Les chaussettes de Tina


Les chaussettes de Tina de Okay Tina - éditions hélium

Tina est invitée par son amie Lili à une fête des chaussettes. Fantastique ! Comme une de ses chaussettes préférées est trouée, Tina décide de dépareiller sa paire et lui trouve une autre copine. Très fière, elle s’en va à la fête, persuadée que tout le monde admirera ses jolies chaussettes. Mais c’est tout le contraire qui se produit.

Les chaussettes de Tina de Okay Tina - éditions hélium

Les animaux de la forêt sont tellement étonnés et dérangés par ce mélange de couleurs que chacun y va de sa petite réflexion, pas bien méchante, certes, mais suffisamment appuyée pour que Tina commence à se sentir mal à l’aise. Heureusement Lili viendra soutenir son amie et la mode des chaussettes dépareillées sera bientôt lancée ;-).

Les chaussettes de Tina de Okay Tina - éditions hélium

Avec des illustrations d’une grande tendresse, Tina Okay vient souffler aux petits que l’originalité et la différence sont autorisées. On retrouve dans ces pages, l’innocence de l’enfant qui se réjouit de chaque nouvelle trouvaille et souhaite la montrer à tout le monde. Le thème de l’amitié est également présent et tient une place rassurante.

Les chaussettes de Tina de Okay Tina - éditions hélium

Les illustrations aux tonalités pastel sur fond crème sont douces et légères. L’album en lui-même est très soigné avec une couverture en toile particulièrement jolie. 
Ma fille et moi avons beaucoup aimé cet album et elle a passé un long moment à observer une double-page remplie d'enfants, d’animaux et d'un nombre incalculable de chaussettes multicolores !

C'était ma participation n°59 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2016
Les chaussettes de Tina
De Okay Tina
Publié en 2016 par les éditions hélium
Âge : dès 3 ans


 

Merci aux éditions
Les éditions hélium

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Gros coup de coeur pour le premier. J'aime les illustrations, les couleurs et le fameux virelangue. Je crois que je vais essayer de le trouver tiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que Lulu et Babou devraient bien rigoler !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup ri^^ Le premier est fait pour ma princesse duchesse.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la jolie présentation, bisous !

    RépondreSupprimer
  4. Comme ils sont sont beaux! Le premier amuserait beaucoup ma fille. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain, il est très drôle. Le second est très poétique.

      Supprimer
  5. deux coup de coeur rien qu'en te lisant, je vais me les noter de suite !

    RépondreSupprimer