vendredi 26 avril 2013

Petite sœur Li, Petite sœur Li, donne moi du riz !

Moi, avec ton riz, je fais disparaître ma culpabilité !

En ce moment, à l'école maternelle, c'est la préparation de la kermesse et tous les parents sont conviés à y participer !
Trois choix s'offrent à moi :
- Ne rien faire (après tout nous sommes conviés et non obligés à participer) mais bon, la culpabilité, ma meilleure ennemie depuis que je suis maman, me laisse à penser que ne pas s'investir dans les activités auxquelles participe ma fille "c'est pas bien" !
- Tenir un stand pendant 30mn (pêche à la ligne, course en sacs ou en ballons sauteurs, maquillage, vente de boissons et gâteaux,...)  hmm, comment vous dire..., accueillir et surveiller des touts petits surexcités devant des parents ébahis, ben c'est pas trop mon truc ! Et oui même pour une demi-heure :/
- OU offrir un lot pour la tombola.

Ouf ! sauvée ! je vais offrir un lot, ce qui me permettra de participer tout en me déculpabilisant. Et quand la maîtresse me dit qu'il manque des lots pour les enfants, forcément mon choix se porte sur un livre. Mais pas n'importe quel livre, quitte à faire un heureux gagnant autant que le livre en vaille la peine !

Et c'est le cas, puisque j'ai choisi Mon livre pour enfant préféré, qui plaît beaucoup à Ly Lan soit dit en passant. Il s'agît des trois grains de riz d'Agnès Berton-Martin et Virginie Sanchez. Pas très récent, puisque publié en 2002, nous l'avons découvert à la bibliothèque. Ce conte d'inspiration asiatique est tout à fait exotique avec un brin de morale qui ne me déplaît pas : la générosité paie, d'autant plus si l'on n'a pas grand chose à donner (thème récurrent dans les légendes d'Asie).

Petite sœur Li doit aller au marché vendre le riz que ses parents ont récolté. Sur le chemin elle va croiser trois animaux très symboliques dans la littérature asiatique : un canard sauvage, un panda et un singe. "Petite sœur Li, Petite sœur Li, donne moi du riz" cette phrase revient comme une  ritournelle à chaque rencontre et, à chacun des trois un peu de son riz elle donnera. (Yoda sort de ce corps !) Mais le dragon du fleuve, quant-à-lui, ne se contentera pas de quelques grains. Petite sœur Li arrivera-telle a sauver son sac de riz ? et surtout à se sauver elle-même ? Bien sur ! Ses trois nouveaux amis lui viendront en aide, chacun à sa manière.


L'histoire est très rythmée, pleine d'action, et cela se retrouve dans l'illustration. Ce livre est un vrai régal pour les yeux, une invitation au voyage avec de très beaux dessins, très colorés qui me semblent être faits au pastel. Cerisiers en fleurs, forêt de bambous, fleurs de lotus égrainent les pages. Personnellement, j'apprécie beaucoup l'alliance de l'illustration à la main et de la colorisation informatique qui laisse apparaître les traits du dessin et à certains endroits les couleurs d'origine. Un mélange extrêmement bien réussi !

Alors, il sera pas heureux mon vainqueur de loterie avec ce livre, plutôt que de me voir m'agacer derrière le stand de pêche à la ligne?

Challenge Je lis aussi des albums 2013 Les trois grains de riz
Texte d'Agnès Berton-Martin
Illustrations de Virginie Sanchez
Publié en 2002 par les Editions Flammarion, dans la collection du Père Castor
Âge : 3 à 6 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Ah génial !!!! Ton avis me donne envie de le découvrir encore plus, c'est sympa aussi quand il s'agit d'autres cultures, bises !
    Mia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement il est vraiment très beau ! Moi je l'adore autant pour son histoire que pour ses illustrations.
      Mais il faut dire que j'ai un léger penchant pour tout ce qui est asiatique ;) (Et puis petite sœur Li ressemble beaucoup à ma Ly Lan :p)

      Supprimer