samedi 29 juin 2013

Un cadeau 100% cacao

Des contes chocolatés qui m'ont donné envie de cuisiner

Il y a une quinzaine de jours, sur le blog de la mare aux mots (Qui ne connaît pas ? Allé, levez la main ! Zou, au coin...), lors de la fameuse interview du mercredi, j'ai au la chance gagner le livre d'Olivier Ka et Régis Lejonc "Obstinément Chocolat".
Un ouvrage au titre plus qu'alléchant, publié par les Éditions L'Édune, situées non loin de chez moi à Andernos !
Une triple découverte, car je ne connaissais ni l'auteur (qui fut pourtant bordelais), ni l'illustrateur, ni la maison d'édition (soutenue par la DRAC et le Conseil Régional d'Aquitaine pour lequel j'ai travaillé, il fut un temps...). (Ok je mérite d'aller au coin moi aussi :/)

Obstinément Chocolat d'Oliver Ka et Régis Lejonc

Je remercie donc chaleureusement Gabriel de la Mare aux mots et les Éditions L'Édune pour ce joli cadeau, mais aussi Olivier Ka et Régis Lejonc pour cette savoureuse lecture.

Et pour les remercier, quoi de mieux que de leur concocter de délicieux "fondants noirs au cœur coulant" praliné (selon la recette d'Olivier Ka, cela va de soi). Faute de pouvoir les leur envoyer, nous les avons mangés.... Mais en pensant très fort à eux :p

Obstinément Chocolat "Fondants noirs au cœur coulant"

Allé, j'avoue, il en reste un que je déguste en rédigeant cette chronique ; mais ne me détestez pas, il n'est pas bon... il est juste divin !

Revenons à une autre nourriture, un peu plus intellectuelle, celle-ci...

Difficile de na pas parler de ce livre sans employer des mots gourmands car, ce recueil de contes est bien un appel à la gourmandise pour les amoureux de chocolat (dont je fais partie), et un délice, tant pour l'esprit que pour les papilles, constamment titillés.

"Obstinément Chocolat" réunit sept contes, tous aussi différents que peuvent l'être des saveurs cacaotées. Un poème nous invite à la lecture et une chanson nous congédie gentiment. Le tout parsemé de 3 recettes qui se doivent d'être essayées.  (La preuve en image)

Obstinément Chocolat "Fondant noir au cœur coulant"

Le lecteur se balade dans une chocolaterie aux parfums délicats et aux clients hétéroclites, suit avec halètement la course à vélo Chocard, voyage en pleine forêt amazonienne à la découverte de la tribu des Oumbugas, revient en plein braquage d'une chocolaterie, visite une maison de retraite aux pensionnaires attendrissants, repart frigorifié en Norvège dans un village intriguant, puis assiste, impuissant, à un trafic de chocolat !

Non, non, je ne me trompe pas de livre, tous ces contes ont le même et magnifique thème pour liaison : le chocolat.
Que d'imagination pour sublimer ce fugace moment de bonheur gustatif que nous procure le cacao. Les histoires sont, tour à tour, émouvantes, drôles, cruelles, jubilatoires, attendrissantes ou dramatiques. Un enchaînement d'émotions que seul un amateur de chocolat éclairé peut engendrer !

Quant aux illustrations, en noir et blanc, de Régis Lejonc elles ne sont pas sans nous rappeler les affiches publicitaires rétros des grands maîtres chocolatiers.

Obstinément Chocolat "Fondant noir au cœur coulant"

J'ai eu la mauvaise idée de lire "Obstinément Chocolat" d'une traite. Je n'aurais pas dû. Tous ces contes très différents requièrent, selon moi, que l'on prenne le temps de les savourer lentement pour mieux apprécier leurs arômes distincts et ainsi les digérer petit à petit ! (ben oui quand y'en a plus... ben, y'en a plus...)

Je ne lirai pas cette merveille à Ly Lan car elle n'a pas l'âge. Mais vu sa passion pour le chocolat, elle la lira, elle-même, en temps voulu !
En attendant, elle a bien approuvé la recette ;)

Challenge Des contes à rendre Obstinément Chocolat
Texte d'Olivier Ka
Illustrations de Régis Lejonc
Publié en 2011 par les Éditions L'Édune, dans la collection "Rêve et ris"
Âge : marqué tout public, je le mets plutôt dans la catégorie des 6/9 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. La lecture, tout comme les gâteaux, étaient délicieux :p

      Supprimer
  2. Mmmmmmh !!!!!!!!!!! Merci pour cette découverte gourmande, bon week-end, bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien Mia ! Bonne fin de week-end à toi aussi ;)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. N'est-ce pas ?
      Avec ton blog culinaire (http://auxdelicesdepomme.wordpress.com/) tu dois en avoir plein des recettes au chocolat ;)

      Supprimer
    2. Pas tellement :( !!! Je ne suis pas trop chocolat (ou alors à petites doses) !!!

      Supprimer
  4. Miam, ce livre fait drôlement envie !!! Merci pour ce bel article, j'ai noté le lien. Bonnes vacances à Ly Lou et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coccinelle, bonne semaine à toi aussi.
      A bientôt (j'ai d'autres contes sous le coude ;))

      Supprimer
  5. Merci pour cette belle chronique. J'ai transmis le lien à Olivier et à Régis, qui sauront apprécier autant que nous.
    Ph L
    Éditions l'Édune (www.editionsledune.fr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que la chronique vous ait plu, de mon côté j'ai pris plaisir à la faire.
      Merci d'être passé me lire !

      Supprimer