mardi 29 décembre 2015

Les quatre saisons de Léon [Clip/Clap]

Des contes animés de toute beauté dans une ambiance médiévale

Pour ma quatrième participation au rdv sur le cinéma organisé tous les 15 jours par Appelez-moi Madame, je vous présente une série de 4 courts-métrages que ma fille et moi adorons. C’est Gabriel de La mare aux Mots qui m’a fait connaître ce dessin-animé réalisé par le studios Folimage. Nous en sommes tombées amoureuses ! (Oui, rien que ça^^)

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
DVD "Les Quatre saisons de Léon" ©Folimage

En fait, nous l’avons regardé par étapes car les 4 courts-métrages sont sortis à des dates différentes. Ils existent donc en DVD individuel accompagné d'un dossier pédagogique. Nous venons à peine de découvrir le dernier car, à l’époque, notre médiathèque ne l’avait pas encore. L’avantage avec le coffret "Les quatre saisons de Léon" c’est qu’il regroupe les 4 épisodes (de 26 minutes chacun) : "L’hiver de Léon", "Le printemps de Mélie", "L’été de Boniface" et "L’Automne de Pougne".

Affichettes "1,2,3 Léon" et "4,5,6 Mélie pain d'épice" - ©Folimage
Affichettes "1,2,3 Léon" et "4,5,6 Mélie pain d'épice" - ©Folimage

Voici le synopsis : "Que se passe-t-il dans le petit royaume de Balthazarville ? La princesse Mélie a été enlevée, une épidémie se répand, les pommes d’Escampette disparaissent et les livres sont mystérieusement vides de leurs histoires... Au fil des saisons, Léon l’enfant-ours et ses amis vont devoir déjouer les pièges de Boniface le conteur ! Quatre histoires en marionnettes animées pleines d’aventures et de sensibilité..."

Affichettes "7,8,9 Boniface" et "10,11,12 Pougne le hérisson" - ©Folimage
Affichettes "7,8,9 Boniface" et "10,11,12 Pougne le hérisson" - ©Folimage

Dans "L’Hiver de Léon" ou "1, 2, 3... Léon !", nous faisons la connaissance de cet enfant-ours adopté par une famille d’apiculteur. Alors que la princesse Mélie du royaume de Balthazarville a été enlevée par un ogre des montagnes, le jeune héros fugue de chez lui. Accompagné par ses amis Pougne, le hérisson râleur, et Hannibal, l’éléphant débonnaire, il va délivrer la belle et contrecarrer les plans de Boniface le conteur.


Dans "Le Printemps de Mélie" ou "4, 5, 6... Mélie Pain d'épice", la jeune princesse est élue reine du carnaval et désigne Léon comme roi. Mais c’était sans compter sur la perfidie de Boniface qui souhaite l’épouser. Grâce à une pomme d’escampette "qui proute et qui pète" (rigolade assurée), il va empoisonner l’eau de la ville et répandre une terrible épidémie (rigolade bis).


Dans "L'Été de Boniface" ou "7, 8, 9... Boniface", le conteur tente de charmer la reine Héloïse (qui n’est autre que la maman de Mélie, séparée du roi). Heureusement, les vacances d’été arrivent et Mélie (qui vit avec son père) débarque avec tous ses amis. L’occasion pour eux de démasquer le bonimenteur qui ne voulait que voler les pommes d’escampettes qui poussent sur les terres de la reine Héloïse (enfin, tout en haut d'un mont inaccessible^^).


Enfin, "L'Automne de Pougne" ou "10, 11, 12... Pougne le Hérisson" vient clore l’histoire de chaque personnage en nous dévoilant enfin l’origine de Léon. Alors que Boniface le conteur a disparu, tous les livres du royaume se vident de leurs histoires. Le roi s’ennuie à mourir et tombe malade. Pour le sauver, Léon, Mélie et leurs amis devront venir en aide à Boniface qui, pour une fois, n’est pas le conteur de cette histoire !


Il y a beaucoup de choses qui me plaisent dans ces films d’animation.
Tout d’abord, ils sont réalisés avec des marionnettes en latex animées dans des scènes particulièrement travaillées. On se croirait au théâtre avec les décors qui bougent et changent sous nos yeux. Les expressions des personnages sont drôles et réussies. Les voix sont particulièrement bien choisies (avec un gros coup de cœur pour Pougne et sa comparse Mélusine).

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
Les quatre saisons de Léon - Pougne et Mélusine - ©Folimage

Ensuite, l’histoire se déroule dans un monde médiéval où l’on retrouve l’art des enluminures. Le conteur nous plonge dans l’ambiance. De plus, la minutie du travail pour réaliser les paysages, les personnages, leur costumes... dans un style médiéval est bluffante. La musique participe à l’immersion dans ce folklore.

Enfin, les thèmes abordés sont très contemporains : l’adoption, la séparation et les vacances partagées, l’amour malgré les différences (physiques et sociales). Il y a du suspense, de l’émotion et de l’humour.

Les quatre saisons de Léon - ©Folimage
Les quatre saisons de Léon - ©Folimage

Ces 4 courts-métrages sont une vraie pépite à regarder sans modération dès l’âge de 4 ans et bien après^^.

Les quatre saisons de Léon
Réalisation : Pierre-Luc Granjon, Antoine Lanciaux et Pascal Le Nôtre.
Production : Studio Folimage
Âge : dès 4 ans

C'était ma 4ème participation au rdv #ClipClap organisé par Appelez-moi Madame. Pour voir les autres participations c'est ici !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Comme tu as pu le remarquer je n'ai (encore) pas honoré mon propre rendez vous, mais je mettrai dans billet dans ma récap', un grand merci surtout que j'ai un véritable coup de coeur pour ce coffret. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai remarqué et j'ai rigolé ;-) Sacré toi^^
      Ce coffret vaut le détour !
      Bises

      Supprimer