mardi 5 juin 2018

Le voyage de Lila

Les livres et la mémoire mis à l’honneur dans un très joli film d’animation

Demain, le 6 juin, sortira en salle un film d’animation colombien/uruguayen : Le voyage de Lila réalisé par Marcela Rincón González. Avec une thématique axée sur le souvenir, ce long-métrage s’adresse aux enfants de 6 à 11 ans. Nous avons eu le plaisir de le découvrir en avant-première et c’est un franc succès, notamment auprès de notre fille qui a beaucoup aimé suivre l’aventure Lila.

Le voyage de Lila - affiche

Synopsis : "Lila vit dans un livre pour enfants quand soudainement, elle disparaît de son univers de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure. Elle découvre que seul Ramon, un petit garçon qui, il y a quelques années, aimait lire le conte de Lila, peut la sauver. Mais Ramon n’est plus un petit garçon. Il ne lit plus de contes pour enfants et pire, il ne croit plus au monde du merveilleux. Comment le convaincre de venir à sa rescousse ?"


Dès le début du film nous sommes plongés dans l’univers fabuleux du livre de Lila. Les couleurs sont vives, la nature est luxuriante et on s’attache rapidement à cette petite fille à la longue chevelure violette. On découvre un monde merveilleux avec la rivière aux mille couleurs ou l’arbre des rêves.

 Le voyage de Lila

Quand elle est éjectée de son environnement, Lila se retrouve perdue dans une rue de la ville de Cali. Elle réussit à retrouver Ramon, le petit garçon qui lisait souvent son livre. Mais, il ne la reconnaît pas et préfère jouer aux jeux vidéo. Heureusement, elle va croiser la route de Manuela qui, pour l’aider, la conduit dans une bibliothèque. C’est dans ce lieu symbolique que va commencer leur quête à la recherche du livre de Lila.

 Le voyage de Lila

Le pouvoir de la lecture et de l’imagination sont mis à l’honneur et c’est un thème qui me séduit totalement. Il y a dans ce film, une invitation à la lecture et aux souvenirs. L’amitié et l’entraide y ont aussi une place très importante.

Le graphisme, qui peut sembler simple par rapport aux mastodontes de l’animation que nous connaissons tous, n’en est pas moins très joli et travaillé. Si le monde de Lila est très vert et coloré, se référant à l’esthétique sud-américaine, le désert dans lequel se trouve "Le seigneur de l’oubli" est terne et gris.

 Le voyage de Lila

Le bestiaire imaginaire proposé est inspiré des cultures précolombiennes avec notamment les Tralalas, petites créatures totems qui gardent la forêt. L’ensemble est vraiment dépaysant !

Le voyage de Lila
De Marcela Rincón González (Colombie - Uruguay)
Distribué par Eurozoom
Durée : 76 min
Âge : à partir de 6 ans
Page FB du film : https://www.facebook.com/LILAlefilm/

 
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

4 commentaires:

  1. Je n'en ai pas entendu parler, je me le note pour une sortie avec mes grandes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il leur plaira. Tu me diras...

      Supprimer
  2. Je crois que ma fille est encore un peu petite. Mais je le note quand même :)

    RépondreSupprimer