dimanche 26 avril 2020

N’est pas singe qui veut !

Un conte issu de la culture des minorités colombiennnes

Les contes du monde du Père Castor, publiés par les éditions Flammarion jeunesse, invitent les enfants à voyager autour du globe grâce à des récits issus de différentes cultures. Quoi de mieux en ce moment, pour se changer les idées, que de partir à la découverte d’autres pays et de leurs folklores ?

N’est pas singe qui veut - Père castor - Flammarion jeunesse

"N’est pas singe qui veut !" est un conte issu de la tradition colombienne. Les auteurs, Marc Cantin et Isabel (elle-même colombienne), nous embarquent dans la forêt amazonienne à la rencontre d’une tribu de singes qui ne jouent qu’entre eux, d’un caïman glouton et d’un ours bien trop seul !

N’est pas singe qui veut - Père castor - Flammarion jeunesse

Gordo est un crocodile qui rêve de pouvoir croquer Maca, la matriarche des singes. Mais il n’arrive pas à approcher les membres de la tribu, bien trop rapides pour lui. Lorsqu’il entend les singes rabrouer Osito, un gentil ours solitaire, sous prétexte que les primates ne jouent qu’entre eux, Gordo a une idée.  Il s’adresse à une chamane qui accepte de le transformer en singe pendant un jour contre trois de ses dents. Gordo se réjouit de pouvoir enfin approcher et croquer Maca. Mais, n’est pas singe qui veut !...

N’est pas singe qui veut - Père castor - Flammarion jeunesse

On nous parle ici d’ouverture à l’autre, à celui qui est différent, et qui peut souvent nous rendre un fier service. On parle donc de tolérance et d’acceptation, des thèmes qui me sont chers. En plus d’avoir une belle morale, l’histoire est très joliment illustrée par Olivier Latyk dans un style moderne qui me plaît beaucoup.

N’est pas singe qui veut - Père castor - Flammarion jeunesse

N’est pas singe qui veut
Texte de Marc Cantin et Isabel
Illustrations d’Olivier Latyk
Publié en mars 2020 par les éditions Flammarion dans la collection Les histoires du père castor
Âge : dès 5 ans
Prix : 5,25 €

Merci aux éditions
Editions Flammarion jeunesse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Pinterest ou Instagram !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire