mardi 26 mai 2020

Nico Bravo et le chien d’Hadès

Une Bd jeunesse qui déménage !

Voilà une bande dessinée jeunesse bien décalée qui se lit d’une traite et donne la pêche. Moi qui aime la mythologie, je suis gâtée : imaginez Vulcain, à la tête d’un bric-à-brac céleste où se croisent des dieux de tous horizons comme Zeus, Iskur ou Thor ! Rajoutez comme vendeurs Nico, un jeune garçon débrouillard, Lula un sphinx au féminin et Buck une licorne déjantée, et vous obtenez un univers hyper vitaminé où tout peut arriver. 

Nico Bravo et le chien d’Hadès de Mike Cavallaro

Et justement, ce qui arrive ou plutôt celle qui arrive, c’est Eowulf, descendante de Beowulf le grand chasseur de monstres ! Cette petite fille au caractère bien trempé a décidé de suivre les pas de son illustre ancêtre en tuant à son tour des... monstres. Elle a d’ailleurs choisi de commencer par Cerbère le chien à trois têtes d’Hadès. Mais quand on pourchasse le gardien de la porte des enfers, il faut s’attendre à voir s’échapper une horde de goules, de zombis et autres morts-vivants. Nico se donne donc pour mission d’empêcher la catastrophe qu’Eowulf va engendrer !

Nico Bravo et le chien d’Hadès de Mike Cavallaro

Nico Bravo et le chien d’Hadès est le tome 1 d’une série qui en comptera 3 et il est publié par les éditions Kinaye. On peut dire que l’auteur/illustrateur Mike Cavallaro ne manque pas d’imagination ! L’univers qu’il a créé est très riche, bourré de références anciennes comme modernes, avec des personnages originaux et beaucoup d’actions. Impossible de s’ennuyer.

Nico Bravo et le chien d’Hadès de Mike Cavallaro

Les références à la mythologie sont mélangées et détournées (grecque, nordique, égyptienne...) et c’est très rigolo. On croise même un semblant d’Excalibur. Les dieux sont présentés comme un jeu de cartes à collectionner (type Pokémon). D’un point de vue graphique, les planches sont dans le même style que l’histoire, très vitaminées. Les couleurs et les dessins sont vifs et bourrés d’humour. Il n’y a qu’à voir les trois têtes de Cerbère pour se rendre compte.

Nico Bravo et le chien d’Hadès de Mike Cavallaro

Une bd à offrir aux enfants (vers les 9/10 ans) qui aiment les aventures pêchues avec des monstres, des zombies, des créatures légendaires et des dieux !

Nico Bravo et le chien d’Hadès de Mike Cavallaro

Lien Fnac Nico Bravo et le chien d’Hadès
Scénario et illustrations de Mike Cavallaro
Publié en mai 2020 par les éditions Kinaye
Âge : 9/10 ans
Prix : 17,50 €

Merci aux éditions
Editions Kinaye

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Pinterest ou Instagram !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire