mardi 22 avril 2014

Azuro le dragon bleu

Quand la différence devient un atout !

Il y a quelques temps je vous parlais de la trilogie jeunesse "L'enfant-dragon", que je trouvais par hasard alors que je cherchais un album illustré par Jérémie Fleury, alias Trèfle Rouge. Depuis j’ai eu l’occasion de rattraper le coup.
"Azuro le dragon bleu" est ainsi venu enrichir notre collection de beaux albums. Car c’est vraiment un très bel ouvrage tant au niveau de son histoire que de ses illustrations.

"Azuro le dragon bleu" de Laurent Souillé, Olivier Souillé et Jérémie Fleury

Dédié aux enfants atteints du Syndrome de Williams ("maladie génétique orpheline touchant des milliers d’enfants de par le monde"), cet album est une vraie source d’espoir pour tous ceux qui sont, ou qui se sentent, "différents".
Azuro, adorable petit dragonneau aux écailles d’azur, est né bleu ! Or, point de bleu chez les cracheurs de feu mais plutôt du rouge, du noir ou du vert. Sa couleur lui vaut déjà les moqueries de ses camarades. Mais lorsqu’ils découvrent avec stupeur qu’il ne sait cracher que de l’eau, les anciens dragons décident de le chasser. Celui que l’on considère comme maudit part donc en exil, laissant derrière lui une maman effondrée.


"Azuro le dragon bleu" de Laurent Souillé, Olivier Souillé et Jérémie Fleury

Fort de son courage et de son talent pour voler Azuro se réfugie près d’un village et observe avec curiosité les habitants et leurs coutumes. C’est alors qu’un terrible danger vient menacer la vie paisible des villageois. Azuro saura-t-il surmonter ses craintes et décidera-t-il de se montrer pour secourir les humains qui ont si peur des dragons ? Je pense que vous vous en doutez !

"Azuro le dragon bleu" de Laurent Souillé, Olivier Souillé et Jérémie Fleury

C’est une histoire très touchante que nous content ici les frères Laurent et Olivier Souillé. Nous y trouvons, dans un premier temps, le thème du rejet par son propre clan et celui de la séparation d'avec ses parents. Pour la première fois, j’ai vu, avec beaucoup d’émotion, je l’avoue, ma fille fondre en larmes lorsque Azuro est exclu et s’envole en pleurant sous le regard ému de sa mère. L’injustice de cette séparation lui a complètement fendu le cœur ! (et le mien aussi par la même occasion...) C’est, quand même, la première fois qu’elle pleure à la lecture d’une histoire...
Pourtant, même si cet épisode est triste, l’histoire est joliment tournée et plutôt gaie. Car, dans un second temps, Azuro se remet bien vite et s’occupe à regarder de loin le comportement des humains. Quant-à la chute, elle est extrêmement réussie, mêlant humour et tendresse.

"Azuro le dragon bleu" de Laurent Souillé, Olivier Souillé et Jérémie Fleury

"Azuro le dragon bleu" est un album parfaitement réussi qui démontre aux enfants que chacun d’entre nous peut avoir sa place dans la société. Et si ce n’est pas auprès de son peuple qu’elle se trouve, il ne faut pas hésiter à aller la chercher ailleurs. Car, ce qui est une faiblesse et une malédiction pour certains peut se révéler être une force et une chance pour d’autres.

"Azuro le dragon bleu" de Laurent Souillé, Olivier Souillé et Jérémie Fleury

Quant-aux illustrations... elles sont comme je les aime, dans le style de Jérémie Fleury. On y retrouve l’ambiance de son univers fantastique avec les dragons, bien sûr, mais aussi les humains, aux traits tout en rondeur et au style facilement identifiable qui s’apparente à ceux de "La mélodie du bonheur", album sorti un peu plus tôt. Les couleurs sont vives et les expressions des personnages, qu’elles reflètent la tristesse, la peur, la joie, sont tout à fait réussies. Sa palette graphique emprunte de l’esthétique des jeux vidéos est ici parfaitement adaptée aux enfants.

Découvrez la bande-annonce réalisée pour la sortie de l'album :



Pour en savoir plus sur le Syndrome de Williams vous pouvez consulter la page Facebook de l’association "Autour des Williams".

Challenge Je lis aussi des albums 2014 Azuro le dragon bleu
Texte de Laurent et Olivier Souillé

Illustrations de Jérémie Fleury

Publié en 2013 par les Éditions Auzou dans la collection "Mes grands albums"

Âge : de 4 à 6 ans

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Cet album semble être une merveille, j'avais déjà aimé les illustrations, le texte a l'air très beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire est très poignante avec une jolie fin pleine d'humour. Et les illustrations sont juste adorables !

      Supprimer
  2. Très très joli en effet, je le note !! Merci pour la belle découverte, des bisous à toi et ta princesse, bye !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien Mia ! Bises chez toi également ;-) A bientôt

      Supprimer
  3. Pur bijoux ce petit livre pas que pour les petits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain ! Je ne suis pas petite (même si j'ai une petite) et j'ai pris un grand plaisir à le lire et à en admirer les illustrations ;-)

      Supprimer
  4. Magnifique ce livre, j'adore les illustrations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les illustrations sont superbes et l'histoire très réussie. Un livre magnifique en effet ;-)

      Supprimer
  5. Oh mais quelle merveille cet album, tant pour les adorables illustrations de Jérémie Fleury que pour l'histoire qui semble très touchante. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! C'est un album très réussi, comme je les aime ;-) bises.

      Supprimer
  6. Ah ben non tu vois je ne le connaissais pas ce dragon-là ! Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! C'est un petit dragon très mignon ;-)

      Supprimer