mercredi 21 octobre 2015

La Cagoule

Un très joli album sur l’acceptation de soi à destination des petits

Il n’y a pas d’âge pour avoir des complexes ! Et, on sait bien que les enfants ne sont pas tendres entre eux quand il s’agit de railler les petits défauts physiques ou les différences de leurs camarades. Dans l’album "La cagoule" d’Anne-Caroline Pandolfo, publié par les éditions Talents Hauts, le thème est abordé avec beaucoup d’humour !

La Cagoule d'Anne-Caroline Pandolfo - éditions Talents Hauts

Lors d’une visite au zoo avec sa classe, Louis arrive affublé d’une étrange cagoule avec des oreilles de lapin. Ses camarades ne se privent pas de rigoler ! C’est en voyant un lion, qui lui ressemble étrangement, que le petit garçon décide de l'enlever et de dévoiler sa chevelure de feu. Très amusé, le lion essaie la cagoule et c’est au tour de Louis de rigoler. Petit à petit, tous les animaux vont porter cette fameuse cagoule et la bonne humeur va s’installer au zoo. Sacrée cagoule !

La Cagoule d'Anne-Caroline Pandolfo - éditions Talents Hauts

L’histoire est très mignonne. Elle est racontée par deux oiseaux observateurs. Le texte est assez minimaliste car les illustrations se suffisent à elles-même. Elles sont très expressives. Rien qu’avec les images, les enfants comprendront le message.

La Cagoule d'Anne-Caroline Pandolfo - éditions Talents Hauts

Les couleurs sont vives, les animaux et les enfants sont parfaitement réussis. Les émotions sont clairement retranscrites dans le dessin. Personnellement, j’aime beaucoup le style d’Anne-Caroline Pandolfo, que je découvre avec cet album.

La Cagoule d'Anne-Caroline Pandolfo - éditions Talents Hauts

Le côté ridicule de la cagoule est appuyé par tous les animaux qui l’essaient et qui ont des têtes à se tordre de rire ! Quant-au complexe de Louis, sa belle chevelure rousse, il disparaît très vite. Entre lapin ou lion, il a vite fait de choisir et il a bien raison ! Les enfants de sa classe également, car ils emmèneront le petit garçon dans leur farandole en faisant valser la cagoule bien haut. 

La Cagoule d'Anne-Caroline Pandolfo - éditions Talents Hauts

Mieux vaut se monter tel que l’on est plutôt que de se cacher derrière de ridicules (ou pas, d'ailleurs) accessoires ! En voilà un beau message à faire passer dès le plus jeunes âge. D’ailleurs, cet album a reçu le soutien D’Amnesty international.

C'était ma participation n°41 au rendez-vous du mercredi "Chut les enfants lisent" organisé par Yolina sur son blog : Devine qui vient bloguer.
Challenge Je lis aussi des albums 2015

La Cagoule
Texte et illustrations de Anne-Caroline Pandolfo
Publié en 2015 par les éditions Talents Hauts
Âge : dès 3 ans


Merci aux éditions
Talents Hauts

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton, Google+, Pinterest ou Instagram !

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. Les illustrations sont superbes, j'aime beaucoup le thème traité. Mon fils me parait un peu grand, à noter pour ma fille ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton fils est trop grand en effet et ta fille un peu petite... toi, par contre, tu as parfaitement l'âge :p Bises ;-)

      Supprimer
  2. Trop mignon ce livre j'adore les illustrations et cette touche d'humour :)
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, avec ses illustrations jolies et rigolotes, il ne peut que plaire aux enfants. Je trouve c'est un bon moyen pour aborder le thème des complexes.
      Passe un bon week-end ;-)

      Supprimer
  3. Il est vraiment réussi ce livre, les illustrations me plaisent beaucoup. J'aime ce côté humoristique sur un sujet pas toujours évident à traiter. Encore une jolie découverte par chez toi :) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! Je suis ravie qu'il te plaise autant qu'à moi ;-)

      Supprimer
  4. Ah super théme!! Car de nos jours la vie n'est pas toujours simple pour nos enfants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, c'est pas vraiment facile. C'est un thème important à aborder pour leur donner de l'assurance.

      Supprimer
  5. Très jolie histoire, elle aurait plu voir même plairait encore beaucoup à Miss L, l'an dernier elle aurait bien servi pour toute sa classe. A priori ils se sont calmé cette année, mais avec se chevelure rousse, elle en a vu de toutes les couleurs l'an dernier, pourtant des enfants avec qui elle était déjà l'année précédente. Mais bon voilà il y a des moment où les enfants sont très méchants entre eux (les adultes ne valent guère mieux mais sont souvent plus discrets). Je note le titre dans un coin.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les enfants sont durs entre eux :/ J'essaie d'apprendre à ma fille de ne pas juger les autres sur leurs différences mais ce n'est pas évident ! En grandissant, j'ai l'impression qu'elle comprend de mieux en mieux... De son côté, elle se fait un peu chahuter car elle est hypersensible (un peu comme moi) et pleure souvent.
      Et, oui, je suis d'accord, parfois certains adultes ne valent pas mieux et, eux, n'ont pas d'excuse...
      Ravie de lire que ses camarades se sont calmés.

      Supprimer