jeudi 8 janvier 2015

Blog en deuil

Je suis Charlie

- Parce que je soutiens la liberté d’expression sous toutes ses formes.
- Parce que non, je ne lisais pas régulièrement Charlie Hebdo, mais que je voyais passer certaines planches qui ne me laissaient jamais indifférente et me faisaient toujours réfléchir.
- Parce que l’humour et la caricature sont des moyens d’expression importants que nous devons  préserver.
- Parce qu’un trait de crayon n’a jamais tué personne.
- Parce qu’un dessin est souvent plus percutant et évocateur qu’un texte ou qu’un discours.
- Parce qu’il va falloir expliquer à nos enfants, fraîchement débarqués dans ce monde, que l’homme peut être bon, intelligent, talentueux, généreux mais aussi mauvais, ignorant, haineux, fondamentaliste. Et qu’hier l’intolérance et l’obscurantisme ont mis à mal la liberté.
- Parce qu’il faut que nous soyons nombreux, unis, sans peur pour défendre notre droit à la liberté d’expression.
- Parce que je ne sais pas m’exprimer sur des sujets douloureux, qui me bouleversent et qui me font douter de la nature humaine, je fais court. Ce blog n’est pas destiné à accueillir ce genre de billet. J’espère que ce sera le dernier.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, que je n’arrive pas à écrire, 

Je suis Charlie

Mais je suis également agent d’entretien, policier, fondateur de festival et journaliste.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ci-dessous, ça fait toujours plaisir ;-)
Et bien sûr, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur Facebook, Twitter, Hellocoton ou Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. et pourtant vous le faites bien !!! Je vais chercher des livres pour expliquer la liberté à ma fille de presque 5 ans ... je suis démunie mais je ne peux taire pour elle ce qu'il s'est passé hier ... A vos crayons et à vos mots !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julie. Ma fille a 5 ans et je n'ai pas pu, pas su, pas voulu lui en parler. Elle n'est pas au courant mais elle m'a vue triste. Je vais chercher les mots, mais avant je dois me reprendre pour ne pas m’effondrer devant elle. Bon courage à vous pour vos explications.
      Je n'ai pas eu le temps de regarder mais, hier, sur sa page FB le Blog "La mare aux mots" a posté des liens vers "3 livres jeunesse pour parler, aux enfants, de la liberté, de la dictature et du fait d'oser rire des oppresseurs."
      C'est ici :
      https://www.facebook.com/lamareauxmots/photos/a.180240788653981.49269.126673007344093/939893206022065/?type=1&theater

      Supprimer
  2. Très bel article Lylou qui dit tout en peu de mots! En effet, pas besoin d'un long discours!
    Nous sommes tous Charlie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blandine. Heureusement que cet élan de solidarité national est là pour nous réconforter et nous faire espérer qu'ensemble on peut vaincre le fanatisme.

      Supprimer
  3. Michel Renaud était enseignant, ancien directeur de com' c'était mon prof de relations presse à la Fac, c'est irréel, incroyable. Il a fondé ce festival pour partager sa soif de voyages, son goût et son amour des autres. Un humaniste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine ta tristesse et le choc de voir son nom parmi les victimes. Bon courage Madame dans ce difficile moment...

      Supprimer